^

Santé

A
A
A

Ganglions lymphatiques enflés dans le cou

 
, Rédacteur médical
Dernière revue: 11.06.2019
 
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Un ganglion lymphatique élargi dans le cou est l’une des conséquences d’un rhume ou d’une infection virale aiguë qui affecte les voies respiratoires. De ce fait, les ganglions lymphatiques du cou s'enflamment et grossissent.

Examinons les causes de l’agrandissement des ganglions lymphatiques dans le cou et les méthodes de traitement.

trusted-source[1], [2], [3], [4]

Causes hypertrophie des ganglions lymphatiques dans le cou

Toute infection bactérienne respiratoire des voies respiratoires supérieures est accompagnée d'une inflammation des ganglions lymphatiques. Les ganglions lymphatiques augmentent pendant une courte période, mais peuvent en même temps causer beaucoup d'anxiété. Un ganglion lymphatique élargi varie d'une petite taille à peine perceptible, comme un pois, à de grandes tailles qui ne peuvent être cachées - des ganglions lymphatiques de la taille d'un œuf.

À la palpation, c'est-à-dire lorsque vous touchez le ganglion lymphatique élargi, vous ressentez une douleur. Si les ganglions lymphatiques ne sont pas très dilatés, la douleur ne sera pas ressentie. Notez que plus le processus d'infection est intense, plus les ganglions lymphatiques sont douloureux et larges.

Les ganglions lymphatiques enflés sont une maladie dangereuse. Ainsi, les ganglions lymphatiques durcis peuvent se transformer en tumeurs malignes. Vous pouvez évaluer indépendamment le degré de danger que représentent les ganglions lymphatiques. Si, au cours de la maladie, il y a une température élevée, des maux de tête et des fourmillements constants dans la région des ganglions lymphatiques du cou, vous devez immédiatement consulter un médecin. Un autre signe de ganglions lymphatiques dangereux est la douleur lors de la déglutition. Plus la température est élevée et plus les sensations désagréables lors de la palpation du cou sont grandes, plus il est probable que les ganglions lymphatiques soient dangereux pour la santé.

Les causes d'une augmentation des ganglions lymphatiques dans le cou sont toujours causées par une maladie bactérienne infectieuse. Pour savoir exactement comment traiter les ganglions lymphatiques hypertrophiés, il est nécessaire de comprendre les causes de leur apparition et de leur inflammation.

Causes de l'élargissement des ganglions lymphatiques dans le cou: 

  • Virus de l'immunodéficience humaine ( VIH ).
  • Cancers (métastases aux ganglions lymphatiques, lyphogranulomatose ).
  • Maladies du tissu conjonctif.
  • Abus d'alcool ou alcoolisme chronique.
  • Problèmes avec le système immunitaire.
  • Maladies de la glande thyroïde.
  • Angine de poitrine ou pharyngite aiguë.
  • Infections fongiques, bactériennes, parasitaires, virales, maladies infectieuses ( mononucléose infectieuse ).

En outre, les ganglions lymphatiques hypertrophiés incluent des inflammations de l’oreille, divers types d’infections dentaires, des inflammations de la cavité buccale et du larynx. Les ganglions lymphatiques enflammés dans le cou peuvent parler de maladies d'organes proches du cou et de maladies vénériennes. De plus, les ganglions lymphatiques peuvent devenir enflammés à cause des égratignures du félin ou du rat.

trusted-source[5], [6], [7], [8], [9]

Symptômes hypertrophie des ganglions lymphatiques dans le cou

Les ganglions lymphatiques sont des particules de tissu lymphatique situées dans une poche de tissu conjonctif: ce sont des filtres particuliers contenant du liquide lymphatique. Les ganglions lymphatiques sont situés dans tout le corps et dans tout le système lymphatique. Les cellules protectrices sont stockées dans les ganglions lymphatiques, lesquels piègent et détruisent les cellules cancéreuses et bactériennes.

Les ganglions lymphatiques sont très importants pour le système immunitaire, car ils sont responsables de la lutte contre les germes, les virus et autres substances nocives qui pénètrent dans l'organisme.

Symptômes de l'élargissement des ganglions lymphatiques dans le cou: 

  • Haute température
  • Sur le cou apparaissent de petites bosses.
  • Les ganglions lymphatiques enflent et à cause de cela, il est difficile d'avaler et de parler.

Les symptômes de ganglions lymphatiques enflés dans le cou se manifestent généralement par des inflammations étendues ou localisées. Mais il existe des cas où une augmentation des ganglions lymphatiques est directement liée au cancer. Les ganglions lymphatiques enflés et enflammés sont appelés lymphadénopathies.

Si vous avez eu un rhume et des maladies qui affectent les voies respiratoires supérieures, les ganglions lymphatiques du cou peuvent alors augmenter pendant un certain temps, puis revenir à la forme normale. C'est très dangereux si le ganglion est enflammé d'un seul côté. Tout cela peut être le signe de maladies infectieuses et non infectieuses graves. La maladie des ganglions lymphatiques et leur augmentation dans le cou peuvent contribuer à l'augmentation et au gonflement des amygdales, des glandes salivaires, des glandes parotides, de la thyroïde et des glandes lacrymales. Si vous présentez des symptômes similaires, vous devez immédiatement consulter un médecin.

trusted-source[10], [11]

Ganglions lymphatiques enflés dans le cou par derrière

Un ganglion lymphatique élargi à l'arrière du cou indique des processus inflammatoires dans le corps. Ainsi, un gonflement du cou par derrière peut être associé à un rhume, à un mal de gorge, à la tuberculose ou à une angine streptococcique. En outre, une augmentation des ganglions lymphatiques dans la nuque peut indiquer une toxoplasmose de la rubéole et d'autres infections virales., Les principaux symptômes de ganglions lymphatiques enflés dans le cou derrière:

  • Sur le cou, vous pouvez sentir le léger gonflement, qui peut être douloureux ou ne pas déranger.
  • L'élargissement des ganglions lymphatiques dans le cou, peut parler d'un cancer qui affecte les ganglions lymphatiques dans le cou.
  • Le symptôme principal qui accompagne l'élargissement des ganglions lymphatiques dans le cou est un rhume.

Il est impossible d'éviter l'inflammation des ganglions lymphatiques dans le cou, car il est impossible de protéger le corps contre tous les germes, bactéries et infections. Mais des mesures préventives réduiront considérablement le risque d'inflammation des ganglions lymphatiques dans le cou à l'arrière.

Ne commencez pas le traitement des infections virales et des maladies bactériennes. Assurez-vous d'aller chez le médecin si des rougeurs apparaissent sur le cou.

Suivez les règles d'hygiène de base: lavez-vous les mains, mangez des aliments sains, évitez tout contact avec des porteurs de maladies.

trusted-source[12], [13], [14]

Où est-ce que ça fait mal?

Qu'est ce qui te tracasse?

Diagnostics hypertrophie des ganglions lymphatiques dans le cou

Le diagnostic d'un ganglion lymphatique élargi dans le cou commence par rechercher la cause. Tout processus dans le corps qui provoque un gonflement ou gonflement des tissus est une inflammation. Lorsque l'inflammation des ganglions lymphatiques augmente, leur taille augmente. Diagnostiquer le processus inflammatoire est très facile, grâce aux ganglions lymphatiques élargis. Mais parfois, une augmentation des ganglions lymphatiques n'est pas associée à des processus inflammatoires. Par conséquent, il est nécessaire de diagnostiquer une hypertrophie des ganglions lymphatiques en tenant compte des autres signes pouvant être à l'origine de ce symptôme.

Avec une hypertrophie marquée ou négligée des ganglions lymphatiques, les patients se plaignent de douleurs persistantes dans la zone touchée. Notez que si le processus d'élargissement des ganglions lymphatiques est très rapide, la cause de la maladie peut être diagnostiquée. En règle générale, il s'agit d'une plaie dans laquelle des microbes ou des infections ont pénétré et qui, par les canaux lymphatiques, a atteint les ganglions lymphatiques du cou. Si nous parlons d'inflammation aiguë du ganglion lymphatique, la réaction se manifeste dans tout le corps:

  • Haute température
  • Diminution de l'appétit.
  • Des frissons
  • Faiblesse générale et fatigue.
  • Mal de tête

Si nous parlons d'inflammation chronique des ganglions lymphatiques, alors les symptômes et la douleur ci-dessus peuvent être absents. Un ganglion lymphatique élargi est également dangereux car il peut provoquer une dégénérescence irréversible des ganglions cervicaux et sous-maxillaires.

Il est très difficile de diagnostiquer de tels ganglions lymphatiques, car ils sont indolores et à peine palpables. Par conséquent, pour obtenir un diagnostic précis, il est nécessaire de consulter un médecin. Seul un médecin peut déterminer de manière fiable la cause de l'hypertrophie des ganglions lymphatiques dans le cou et prescrire le traitement nécessaire.

trusted-source[15], [16], [17]

Traitement hypertrophie des ganglions lymphatiques dans le cou

Le traitement des ganglions lymphatiques dans le cou commence par des procédures et des méthodes permettant de soulager la douleur. Il est également très important de déterminer la cause de l'inflammation et des ganglions lymphatiques enflés dans le cou. Dans cette question, vous pouvez aider: chirurgien, chirurgien et oncologue spécialiste des maladies infectieuses. En général, de nombreuses questions sont liées au traitement des ganglions lymphatiques dans le cou. Avant que le traitement soit nécessaire, découvrez pourquoi les ganglions lymphatiques sont enflammés. Ces problèmes peuvent être résolus par diverses méthodes de traitement.

Les ganglions lymphatiques élargis dans le cou sont responsables de maladies des oreilles, de la tête et des voies respiratoires. Une augmentation peut également être causée par des infections dentaires.

  • Le meilleur remède contre le ganglion lymphatique enflammé dans le cou est l’échinacée. L'échinacée est une plante qui a un effet anti-inflammatoire et antiseptique sur la zone touchée. L'infusion d'échinacée doit être diluée avec de l'eau bouillie. Un rapport approximatif de 10 gouttes de teinture pour 100 grammes d'eau. Prendre la teinture est nécessaire 3 fois par jour. Un tel traitement des ganglions lymphatiques élargis est le plus souvent utilisé pour les rhumes.
  • Une autre façon de guérir les ganglions lymphatiques du cou est de compresser et de frotter. Vous aurez besoin d'huile de camphre ou de pommade d'ichtyol. L'huile est utilisée pour les compresses et la pommade doit être frottée doucement dans la zone touchée.
  • S'il vous plaît noter que lorsque les ganglions lymphatiques dans le cou sont élargies, il est préférable d'arrêter d'utiliser des crèmes et du parfum pendant un certain temps. Puisque cela peut provoquer une inflammation supplémentaire.
  • La méthode la plus simple pour soulager la douleur dans les ganglions lymphatiques consiste à prendre une serviette éponge, à la faire tremper dans de l'eau chaude, à bien la serrer et à la fixer au cou et aux ganglions lymphatiques élargis. Gardez la compresse pour pas plus de 15 minutes.
  • La consommation quotidienne de vitamine C peut ramener des ganglions lymphatiques élargis sous la forme habituelle. Mangez plus de fruits et de fruits, buvez des jus de fruits, en particulier des oranges.
  • Il est strictement interdit de fabriquer un filet d'iode. Puisqu'il peut provoquer une inflammation grave d'un ganglion déjà élargi.

Un ganglion lymphatique élargi dans le cou n’est pas un diagnostic fatal, mais une maladie qui nécessite un traitement immédiat. Inutile d'attendre que la maladie devienne irréversible, consultez un médecin et prenez soin de votre santé.

C'est important de savoir!

Signes de ganglions lymphatiques normaux: Dimensions inférieures à 1,5 cm Forme oblongue (rapport M / P supérieur à 2). Échos lumineux dans la porte Lire plus...

!
Trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.
You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.