^

Santé

A
A
A

Fracture du nez

 
, Rédacteur médical
Dernière revue: 10.06.2019
 
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

La fracture du nez est un traumatisme du nez, dans lequel il y a violation de l'intégrité de la pyramide osseuse du nez avec ou sans déplacement des fragments d'os. Des fractures des os nasaux ou des lésions du cartilage peuvent entraîner un œdème, des douleurs, une mobilité anormale, une crépitation, des saignements nasaux et des ecchymoses dans la région proche de l'orbitale. Le diagnostic est généralement posé sur le tableau clinique. Le traitement comprend le repositionnement, la stabilisation par tamponnement interne ou la pose d'attelles.

trusted-source[1], [2], [3], [4]

Épidémiologie

Selon divers auteurs, 43 à 53% des lésions des organes ORL sont des lésions du nez et des sinus paranasaux, plus fréquemment observées chez les hommes âgés de 15 à 40 ans.

trusted-source[5], [6], [7], [8], [9], [10], [11], [12], [13], [14]

Causes fracture du nez

Une fracture du nez peut résulter de divers types de blessures:

  • ménage (criminel, chute de la taille de sa propre croissance, chute à la suite d'une crise d'épilepsie ou d'une intoxication alcoolique);
  • sports (principalement la boxe, divers types d'arts martiaux, etc.):
  • accident de la route (à la suite d'un accident de la route);
  • production (principalement en cas de non-respect des règles de sécurité);
  • blessures de l'armée.

trusted-source[15], [16]

Pathogénèse

Parmi les os du squelette facial, les os du nez sont les plus sensibles aux fractures en raison de leur localisation centrale et de leur saillie au-dessus du visage. Selon le mécanisme de la blessure, des fractures de la mâchoire supérieure, des orbites, de la plaque d'ethmoïde et des lésions du canal nasolacrimal sont possibles.

Suite à un violent coup de poing dans la région du nez externe, une fracture des os nasaux, des processus frontaux de la mâchoire supérieure, des cartilages latéraux du nez et, dans la plupart des cas, de la cloison nasale, dans les régions cartilagineuse et osseuse. Les déplacements latéraux du nez externe les plus fréquemment observés, accompagnés de la séparation du cordon entre les os du nez et des processus frontaux de la mâchoire supérieure ou d'une fracture des os du nez. Même s'il n'y a pas de déplacement de la pyramide du nez, on observe presque toujours tout autre déplacement de fragments d'os l'un par rapport à l'autre. Dans tous les cas, on observe également un ou plusieurs degrés d'œdème, de meurtrissures et d'abrasion des tissus mous du nez. En cas de fracture du septum nasal, des ecchymoses de la membrane muqueuse sont observées avec une éventuelle rupture de celle-ci. Au cours de la ligne de fracture du septum nasal, il se forme des microhématomes pouvant causer un hématome étendu du septum nasal avec formation d'abcès.

trusted-source[17], [18], [19], [20], [21], [22], [23]

Symptômes fracture du nez

À la suite d'un traumatisme, les patients remarquent toujours une douleur dans la région nasale, aggravée par la palpation du nez; dans la plupart des cas, la crépitation de fragments d'os est révélée. Avec une fracture combinée des os du nez et du labyrinthe ethmoïdal, un emphysème sous-cutané se forme dans la région péri-orbitale, comme en témoigne la présence de crepitus aérien à la palpation. En cas de rupture de la muqueuse nasale au moment de la blessure, il se produit toujours des saignements de nez qui, en règle générale, s’arrêtent d'eux-mêmes. Cependant, avec des dommages importants, ils peuvent être des saignements de nez abondants, non stop et récurrents.

La déformation traumatique du nez peut être représentée en déplaçant l'arrière du nez vers la droite ou la gauche (plus souvent vers la droite), la récession du nez piquant vers la droite ou la gauche (plus souvent vers la gauche), la récession de l'os et / ou du cartilage du dos du nez avec la formation d'un "livre ouvert" ). Avec un coup direct extrêmement puissant, il est possible d’enflammer complètement l’arrière du nez, appelé nez du carlin.

Lorsque la plaque de réseau se fracture avec une rupture de la dure-mère, une liquorrhée nasale apparaît, qui est détectée lorsque la tête est inclinée vers l'avant. Une hémorragie nasale concomitante peut rendre difficile le diagnostic de la sortie du liquide céphalorachidien. Le premier jour est caractérisé par le symptôme de "double point", qui se traduit par un anneau lumineux extérieur autour du point sanguin. Après la cessation des saignements nasaux, les écoulements nasaux dans la liqueur nasale deviennent légers.

Faces de traumatismes Chasto apparaissent hémorragie dans la chambre antérieure (hyphéma), déplacement du globe oculaire (énophtalmie), la compression des muscles oculomoteurs ( diplopie ), accompagnée d'une diminution de la hauteur de sa perte totale (amaurose).

Formes

Selon la force de l'action et les caractéristiques du facteur traumatique, son orientation et la profondeur de pénétration de la blessure au nez, ils peuvent être ouverts (avec lésion de la peau) ou fermés (sans lésion de la peau).

Classification des déformations du nez externe:

  • rhinoskoliose - déplacement latéral du nez;
  • Rhinokifos - déformation du nez avec la formation d'une bosse;
  • rinolordoe - rétraction du pont nasal (nez de selle);
  • platyrinine - un nez large et relativement court;
  • Brachirinia est un nez trop large.
  • leptorinium - nez excessivement étroit (mince).

Complications et conséquences

Les complications comprennent des déformations esthétiques et une obstruction fonctionnelle de la cavité nasale. Un septum d'hématome peut entraîner une nécrose aseptique du cartilage, suivie d'une déformation. Les fractures de la plaque d'ethmoïde peuvent provoquer une méningite et un abcès du cerveau.

trusted-source[24], [25]

Diagnostics fracture du nez

Lors de la collecte des antécédents, la prescription de la blessure a été déterminée, par qui et par quel objet elle a été infligée (à la main, au pied, au bâton, etc.), la nature de la blessure (sport, ménage, transport, etc.), la gravité et la durée des saignements nasaux, perte de conscience, nausée et vomissements. En outre, ils découvrent des maladies associées et la présence de lésions nasales dans le passé.

trusted-source[26], [27], [28]

Examen physique

À la palpation des os du nez, on voit la douleur, la crépitation de fragments d'os, l'air et la mobilité du nez externe dans la section des os. Déterminer le degré de gonflement des tissus mous du nez et le type de déformation de la pyramide du nez. La rhinoscopie antérieure révèle le degré de gonflement de la muqueuse nasale, l'emplacement de la rupture de la membrane muqueuse dans les sections antérieures du nez et la source du saignement nasal, ainsi que la courbure possible du septum nasal.

trusted-source[29], [30]

Tests de laboratoire

Conduire des études cliniques, y compris la numération globulaire complète, l'urine, le test sanguin biochimique. ECG et autres méthodes. Ces études montrent le degré de perte de sang, les changements d’autres organes et systèmes, qui peuvent permettre d’ajuster les tactiques de prise en charge du patient.

La détection de glucose dans les sécrétions nasales dans leur étude indique la présence de liquide céphalo-rachidien, caractéristique d'une fracture de la plaque d'ethmoïde avec une rupture de la dure-mère. Dans ce cas, il est nécessaire de traiter le patient dans le service de neurochirurgie.

trusted-source[31], [32], [33], [34], [35], [36], [37], [38]

Études instrumentales

L'imagerie par rayonnement, telle que la radiographie et en particulier la tomodensitométrie, pour les blessures au nez fournit beaucoup d'informations. Lorsque la radiographie des os du nez ou du crâne dans la projection latérale révèle toujours la présence d'une fracture des os du nez: lignes de fracture visibles, déplacement de fragments d'os l'un par rapport à l'autre dans le plan sagittal. La TDM dans les projections coronaires et axiales montre plus précisément les lignes de fracture, le déplacement de fragments d'os dans différents plans, et révèle également la fracture de la cloison nasale avec la direction du déplacement, ainsi que des lésions combinées des parois des sinus paranasaux, des cavités oculaires, des os du crâne, de l'hématosinus, etc.

Dans certains cas, une échographie échographique aide à clarifier l'étendue de la lésion traumatique.

L'examen endoscopique de la cavité nasale vous permet d'inspecter les sections postérieures de la cavité nasale et du septum de la jambe. Dans le même temps, on observe des lignes microhématogènes correspondant aux lignes de fracture de la cloison nasale, ainsi que des déchirures de la muqueuse avec exposition de cartilage ou d'os.

Les traumatismes de la partie faciale du crâne s'accompagnent souvent d'hémorragies au niveau de la paupière et autour de l'orbite («symptôme des lunettes»), mais ce symptôme peut aussi être le signe d'une fracture de la base du crâne, d'une lésion du sinus caverneux. Pour clarifier le diagnostic dans ce cas, il est nécessaire de prononcer une ponction lombaire. Lorsque la base du crâne est fracturée, du sang est présent dans le liquide céphalo-rachidien (hémorragie sous-arachnoïdienne). On soupçonne une fracture de la base du crâne lorsque le patient est inconscient, assommé, convulsions, etc. Cela oblige le médecin à fixer la tête du patient par rapport au corps (il existe des corsets spéciaux), à transporter le patient sur une civière rigide. Même l'examen aux rayons X ne peut pas être fait immédiatement, car il est nécessaire de tourner la tête.

trusted-source[39], [40], [41], [42], [43], [44], [45], [46]

Indications pour consulter d'autres spécialistes

Tout traumatisme nasal implique la consultation d'un neurochirurgien pour écarter ou confirmer une lésion cérébrale. En outre, cela est nécessaire en cas de maladie grave chez un patient présentant une perte de conscience et d'autres symptômes neurologiques.

En cas d'atteinte combinée de l'orbite et de l'os zygomatique, une consultation avec un chirurgien oculiste et maxillo-facial est nécessaire.

En cas de lésion nasale résultant d'une chute lors d'une crise d'épilepsie ou d'une perte de conscience, la consultation d'un neurologue est indiquée.

En présence d'une pathologie concomitante du système cardiovasculaire, des systèmes d'été et autres, la consultation du thérapeute, du cardiologue, etc. Est nécessaire.

trusted-source[47], [48], [49], [50], [51]

Dépistage

L’identification des personnes présentant des lésions traumatiques du nez est réalisée en tenant compte des plaintes de douleurs, de déformations de la région nasale, de données chronologiques (traumatisme du nez) et de données d’inspection (gonflement des tissus mous du nez, déformation du nez externe, douleur, crépus de fragments osseux lors de la palpation).

trusted-source[52], [53], [54], [55], [56], [57]

Qu'est-ce qu'il faut examiner?

Diagnostic différentiel

Il est nécessaire de distinguer une fracture aiguë et consolidée des os du nez, caractérisée par une déformation de la pyramide du nez, sans aucun gonflement des tissus mous et de la membrane muqueuse de la cavité nasale, de la douleur et du renforcement des fragments osseux lors de la palpation.

trusted-source[58], [59], [60], [61], [62]

Traitement fracture du nez

Le traitement d'urgence consiste en un traitement symptomatique avec soulagement du froid et de la douleur. La réduction n'est indiquée que pour les fractures avec déformation visible du nez ou obstruction des voies nasales. La base pour la fin des mesures de repositionnement est la restauration de la forme du nez ou l'amélioration de la respiration. C'est pourquoi, dans certains cas, le repositionnement est retardé de 3 à 5 jours, ce qui permet de réduire le gonflement. Les fractures nasales chez l'adulte sont généralement réparées sous anesthésie locale. L'anesthésie générale est présentée aux enfants. L'ascenseur à extrémité émoussée est introduit dans le passage nasal et placé sous l'os du nez en retrait, en le soulevant antérieurement et latéralement, tout en appuyant de l'autre côté du nez, donnant à l'arrière du nez une position le long de la ligne médiane. Le nez peut être stabilisé en installant des tampons dans les voies nasales (bandes de gaze humidifiées avec des antibiotiques), en les plaçant haut sur le seuil du nez ou en utilisant une attelle externe. La tamponnade interne se poursuit pendant 4 à 7 jours, l’attelle externe jusqu’à 7 à 14 jours.

Si le cartilage est endommagé, le repositionnement n'est souvent pas nécessaire. Si la déformation persiste après la disparition de l'œdème, repositionnez-la et attelle sous anesthésie locale. L'hématome de la cloison nasale doit être drainé immédiatement pour prévenir l'infection et la nécrose du cartilage. Une cloison cassée est difficile à réparer dans la position correcte et doit souvent être manipulée plus tard.

Les objectifs du traitement d’une fracture du nez sont de restaurer la forme des fonctions externe et interne du nez.

trusted-source[63], [64], [65]

Indications d'hospitalisation

  1. Fracture des os du nez avec une déformation externe sévère.
  2. Fracture des os du nez, associée à des lésions des sinus paranasaux, des orbites et du cerveau.
  3. Fracture des os du nez, accompagnée de saignements nasaux traumatiques graves ou récurrents.

trusted-source[66], [67], [68]

Traitement non médicamenteux des fractures nasales

Dans les 5 à 6 premières heures après la blessure, de la glace est appliquée sur la région de la blessure. En cas de saignements de nez, il est possible de faire une boucle antérieure ou une tamponnade postérieure du nez.

trusted-source[69], [70], [71]

Traitement médicamenteux des fractures nasales

Nécessairement l'introduction de l'anatoxine tétanique selon le schéma. Analgésiques prescrits (métamizole sodique, tramadol, kétorolac, etc.), sédatifs (oxazépam, phénobarbital, etc.). Une antibiothérapie générale et locale, une thérapie hémostatique et des agents symptomatiques sont utilisés pour lutter contre l'infection de la plaie et prévenir les complications secondaires.

trusted-source[72], [73]

Traitement chirurgical des fractures nasales

Les tactiques de traitement dépendent de la nature et de la profondeur de la blessure, de la gravité des symptômes généraux et neurologiques. En présence d'ecchymoses et de blessures des tissus mous, d'abrasions sans endommager les structures osseuses du squelette facial, un traitement chirurgical primaire est effectué et le saignement est arrêté. Dans le même temps, il est nécessaire de s’efforcer de préserver au maximum les tissus et d’enlever uniquement les tissus non viables. En raison de l'apport sanguin abondant au visage, la cicatrisation se passe bien. La suture primaire sur le nez (généralement cosmétique) est appliquée pendant la journée qui suit la blessure.

En cas de fracture des os nasaux entraînant le déplacement de fragments osseux sans endommager le septum nasal ni les défauts cosmétiques externes, la méthode de traitement principale est le repositionnement (contraction) des os nasaux, suivi d'une fixation interne et moins souvent externe de fragments osseux. La meilleure méthode consiste à repositionner le premier jour, mais elle peut être effectuée dans les trois semaines suivant la blessure. Si, selon l’anamnèse et les recherches objectives, on diagnostique un degré de commotion cérébrale (maux de tête, nausées, vomissements, faiblesse, symptômes neurologiques), le repositionnement des os du nez est reporté à une date ultérieure (après 5-6 jours).

Les fragments d'os nasal sont placés dans la position d'un patient assis ou couché sous application d'une anesthésie (lubrification de la membrane muqueuse avec une solution de lidocaïne à 10%, une solution de tétracaïne à 2%, etc.) ou une anesthésie par infiltration par injection d'une solution de procaïne à 1% (solution de lidocaïne à 2%) à une dose de 2-3 ml dans la zone de fracture.

Le repositionnement lors du déplacement latéral du nez externe est produit par la méthode dite du repositionnement des doigts, c’est-à-dire la pression du pouce de la main droite avec une courbure à gauche et, par conséquent, la main gauche - avec une courbure à droite. La pression des doigts peut être importante. Au moment du déplacement des fragments vers la position normale, on entend généralement un resserrement caractéristique.

Pour les fractures osseuses nasales déprimées, élévateurs nasaux selon Yu.N. Volkov. Après une anesthésie adéquate, l'élévateur nasal droit ou gauche est introduit dans la cavité nasale, respectivement, à une profondeur prédéterminée et la position anatomique du dorsum nasal est rétablie dans la traction antérieure et ascendante.

Lorsqu'un déplacement simultané de fragments d'os vers l'arrière et sur le côté est diagnostiqué, le repositionnement de l'élévateur antérieur d'un instrument à un doigt avec l'élévateur correspondant est effectué avec le pouce et, simultanément, le déplacement latéral est déplacé. En l'absence d'ascenseurs, le repositionnement des os du nez se fait avec des pinces droites ou une pince dont les extrémités sont enveloppées de gaze ou posées sur un tube en caoutchouc.

Après repositionnement des os du nez, il est parfois nécessaire de fixer des fragments d'os à l'aide d'une tamponnade du nez, comme l'indique la mobilité des fragments d'os, déterminée par la palpation. En cas de fracture multiple des os nasaux, une fixation plus forte et plus longue est nécessaire, ce qui peut être assuré par tamponnement turunda imbibé immédiatement avant l'injection dans le nez avec de la paraffine fondue (point de fusion 50-54 ° C). Après application de l'anesthésie, les parties supérieure et moyenne de la cavité nasale sont comprimées, la paraffine durcit rapidement et fixe bien les os du nez, tandis que la respiration nasale par les sections inférieures du nez peut être maintenue. Le tampon à la paraffine est retiré au bout de 7 jours, mais il peut rester dans le nez jusqu'à 12 jours, ce qui est important pour la guérison correcte des fragments.

Dans la plupart des cas, une fracture des os du nez est associée à une fracture du septum nasal. Les techniques existantes pour le traitement des fractures aigues du nez sans tenir compte de la fracture du septum nasal entraînent une incidence élevée de déformations post-traumatiques du nez (14 à 50%) et de la respiration nasale, obligeant les patients à faire de nouveau appel à un médecin au plus tard.

Cette circonstance explique le manque d'efficacité du repositionnement fermé des os nasaux chez les patients présentant une fracture combinée des os nasaux et du septum nasal et montre la nécessité de développer un algorithme de traitement adéquat pour les patients présentant une fracture aiguë des os nasaux.

En cas de lésion nasale accompagnée d'une déformation du nez externe et d'une fracture courbée du septum nasal violant la respiration nasale, il est recommandé d'appliquer la tactique de correction en une étape des structures intranasales et d'élimination du défaut esthétique du nez externe - rhinoseptoplastie aiguë. Les opérations sont généralement effectuées sous anesthésie par intubation. Au premier stade, des chirurgies endonasales sont effectuées pour rétablir la respiration nasale (diverses options de septoplastie). À la deuxième étape, les défauts cosmétiques du nez externe sont éliminés. L'accès à la chirurgie au nez externe peut être à la fois ouvert et fermé: pour l'élimination des défauts, l'implantation de divers matériaux est largement utilisée (grains auto, cartilage en conserve, matériaux polymères, silicone, etc.). Les blessures au nez, accompagnées de défauts et de difformités persistants, nécessitent une correction chirurgicale (esthétique, plastique, esthétique), pratiquée actuellement dans de nombreuses cliniques oto-rhino-laryngologiques.

trusted-source[74], [75], [76]

Gestion ultérieure

Les patients ayant subi un traitement chirurgical doivent être hospitalisés pendant 7 à 10 jours. Si après le retrait des tampons d'usure et / ou le retrait des pansements de fixation (plâtre), aucun saignement du nez ne se produit pendant la journée et si le résultat du traitement chirurgical est satisfaisant, le patient peut être évacué.

trusted-source[77], [78]

Informations pour le patient

Le patient doit, dans le mois qui suit la lésion, observer un schéma posologique bénin. Éliminer les efforts physiques, visites au bain, sauna. Il est déconseillé de porter des lunettes pendant trois semaines après la blessure. Dans certains cas, après une blessure, il est conseillé d'utiliser des gouttes nasales vasoconstricteurs pendant 7 à 10 jours. Dans le mois qui suit la blessure, il est recommandé de prendre un synupret dans le cadre du régime afin de soulager les changements traumatiques de la muqueuse nasale.

trusted-source[79], [80]

Prévoir

La fracture du nez a un pronostic favorable. Dans les lésions concomitantes graves, le pronostic dépend du degré de lésion cérébrale. La durée approximative de l'invalidité à une fracture du nez est de 14 à 28 jours à compter de la date de la blessure.

trusted-source[81], [82]

C'est important de savoir!

À divers sur les maladies de l'étiologie et la pathogenèse du nez et les sinus paranasaux se trouvent un certain nombre des syndromes cliniques généraux reflétant la violation des fonctions de ce système et définissant les plaintes de base des patients. Lire plus...

!
Trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.
You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.