^

Santé

A
A
A

Exacerbation de la goutte

 
, Rédacteur médical
Dernière revue: 25.06.2018
 
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

La goutte est un sous-ensemble de l'arthrite, dont l'apparition est associée à une défaillance du métabolisme de la purine métabolique, qui se produit avec la formation de cristaux d'acide urique dans les articulations. Une exacerbation de la goutte apporte une douleur douloureuse à une personne, accompagnée d'une autre symptomatologie pathologique. Si l'état de santé s'aggrave, le patient a besoin d'une aide médicale urgente, que seuls des spécialistes peuvent lui fournir.

trusted-source[1], [2], [3], [4]

Les causes de l'exacerbation de la goutte

Selon le catalyseur qui a provoqué l'attaque (et la croissance de l'acide urique dans le sang), la maladie considérée est divisée en pathologies primaires et secondaires. Mais l'expérience montre que la source de l'hyperuricémie, qui provoque le développement de la goutte primaire, reste largement indéfinie dans la plupart des cas. Une des hypothèses des médecins modernes est la version de l'imposition complexe des facteurs hormonaux et génétiques qui ont travaillé sur la base de certaines caractéristiques et addictions d'une personne en nutrition.

Les causes de l'exacerbation du type secondaire de la goutte sont déterminées par de telles sources:

  • Thérapie médicamenteuse L'utilisation à long terme de certains médicaments peut provoquer le développement de ce processus pathologique. Par exemple, de tels effets peuvent être administrés par les diurétiques thiazidiques, l'aspirine, l'acide nicotinique, le pyrazinamide,
  • En surpoids. Comme le montrent les statistiques, chez les personnes ayant des kilos en trop, ce problème se produit trois fois plus souvent que chez les personnes au physique maigre.
  • Prédisposition génétique du patient. Si dans sa famille un parent proche avait un tel problème. Chaque cinquième patient avec ce diagnostic a un parent du patient avec la goutte.
  • Consommation excessive de boissons alcoolisées. Ils provoquent une augmentation du niveau d'acide urique dans le corps du buveur, ce qui conduit finalement à la pathologie envisagée dans cet article.
  • Transplantation d'organes
  • La leucémie est un groupe de maladies malignes qui endommagent les cellules qui participent au processus d'hématopoïèse.
  • Psoriasis - probablement une pathologie auto-immune non-infectieuse, affectant principalement la peau du patient.
  • Le lymphome est une pathologie cancéreuse qui affecte le système lymphatique humain.

L'âge et le sexe du patient peuvent être inclus dans le facteur de risque. La goutte prédominante souffre les hommes qui ont atteint l'âge de quarante ans. Mais cela n'exclut pas l'apparition de cette maladie chez les femmes, c'est juste que de tels cas sont diagnostiqués beaucoup moins souvent.

trusted-source[5], [6], [7], [8]

Pathogenèse

Pour traiter efficacement la maladie, les médecins doivent comprendre sa pathogenèse, seulement si vous pouvez compter sur une guérison complète ou le transfert de la maladie au stade de la rémission. Sinon, la thérapie n'affecte que les indices symptomatiques de la maladie, ce qui peut quelque peu améliorer l'état du patient, mais ne résout pas le problème dans son ensemble.

La base du problème est la croissance de l'acide urique dans le sang, qui peut être causée par diverses causes. De même, l'hyperuricémie n'est pas un symptôme unique de la goutte, elle est présente dans les symptômes d'un assez large éventail de maladies.

Par conséquent, la pathogenèse de la maladie considérée dans cet article est basée sur le triumvirat de facteurs:

  • Le dépôt dans les structures tissulaires de composés d'acide urique.
  • Transfert modifié de ces composés dans des structures cristallines.
  • Les processus inflammatoires affectant les tissus articulaires du corps humain, c'est-à-dire des lieux d'accumulation de substances formant des granules goutteux (tofusi).

Les échecs dans le métabolisme des purines conduisent à l'activation du processus de formation de l'acide urique. La source de ce phénomène peut être des purines endogènes, produites directement par le corps du patient, et des purines exogènes qu'une personne reçoit avec de la nourriture.

Dans un organisme de presque tous les mammifères, il existe une enzyme telle que l'uricase. Il agit sur la séparation de l'acide urique et son élimination du corps. Si génétiquement ou en cours de développement dans le corps du patient le processus de production d'uricase a été rompu, alors, en conséquence, il y a un échec dans la destruction de l'acide, ce qui provoque son accumulation dans le corps humain.

Les symptômes de l'exacerbation de la goutte

Comme le montre la pratique, les médecins de la maladie considérés sont divisés sur une scène ayant leur propre symptomatologie:

  • Hyperuricémie asymptomatique.
  • Arthrite goutteuse aiguë.
  • La goutte monoarticulaire.
  • La goutte polyarticulaire.
  • La goutte intercristalline.
  • La goutte chronique.

Les symptômes de l'exacerbation de la goutte, peut-être, ont la couleur symptomatique la plus prononcée:

  • Intensité de la douleur élevée, localisée dans la région des articulations et des tissus adjacents.
  • La douleur augmente avec tout mouvement dans la zone à problème. Parfois, même une charge insignifiante est insupportable. Par exemple, une couverture, que le patient cache pendant le repos.
  • Généralement, le syndrome douloureux imprègne la nuit et le matin.
  • Puffiness de l'articulation, dans certains cas, et des tissus adjacents.
  • La croissance des indicateurs de température localement dans le lieu de la blessure.
  • Hyperémie de la peau. Le derme devient lisse et brillant.
  • Des frissons et une légère augmentation de la température du corps entier sont possibles.
  • Détérioration de l'état général du corps et de l'appétit.

Principalement, la symptomatologie affecte une articulation.

Premiers signes

Parlant directement de la maladie, ses premiers signes se manifestent par l'apparition et la croissance d'une croissance particulière dans la région articulaire. Lorsque la maladie s'aggrave, une personne commence à ressentir une douleur croissante à la place de la lésion. Parfois, sur plusieurs attaques douloureuses l'aggravation peut et va cesser. Et peut-être un développement ultérieur de la pathologie, dans lequel commence progressivement à manifester l'ensemble du spectre des symptômes pathologiques.

trusted-source[9], [10], [11]

Conséquences

L'essence de la question dépend directement des actions qui ont été faites ou non dans le contexte d'une exacerbation de la goutte. Si des mesures opportunes ont été prises pour arrêter l'attaque, les conséquences de l'exacerbation sont représentées par l'atténuation du processus inflammatoire. Peu à peu, la douleur et tous les symptômes qui l'accompagnent commencent à disparaître. L'homme revient finalement à la vie familière.

Mais tout n'est pas aussi rose qu'il n'y paraît à première vue. Au fil du temps, le processus destructeur progresse, impliquant de nouvelles articulations. Les substances de l'acide urique commencent à s'accumuler, les détruisant, mais pour le moment la maladie ne se manifeste pas. Les dépôts cristallins (tofusi) se développent et, sous une certaine confluence de circonstances, il y a une exacerbation nouvelle, mais déjà plus grande.

Les lieux d'accumulation primaire sont les articulations articulaires des phalanges des doigts et des orteils, les genoux, les coudes, l'avant-bras, les boucles des oreillettes et un certain nombre d'autres.

trusted-source[12], [13], [14], [15], [16]

Complications

Avec la bonne conduite du traitement thérapeutique, on peut s'attendre à un niveau de vie suffisamment élevé. Traitement opportun, prévention de la maladie et surveillance médicale régulière - ce sont les trois baleines sur lesquelles la vie normale d'une personne ayant des antécédents de goutte est maintenue.

Mais avec des soins inadéquats, en ignorant les recommandations du médecin ou en cas de maladies négligées, des complications peuvent survenir. Ils sont capables d'exprimer de telles déviations dans l'état de santé du patient:

  • Transition de la maladie dans une forme chronique.
  • Il y a destruction du cartilage et du tissu osseux.
  • Déformation de l'appareil articulaire.
  • Immobilisation de l'articulation.
  • Douleur incessante pratiquement constante.
  • Difficultés à marcher.
  • Apparence et augmentation de la taille des tofus. En l'absence de thérapie adéquate, ils peuvent atteindre des paramètres dimensionnels significatifs (il y a des cas où les tailles se rapprochaient des paramètres de la balle de golf). La croissance de ces formations osseuses conduit à une invalidité complète de la personne.
  • Jusqu'à 40% des patients ayant un diagnostic de goutte ont des problèmes rénaux. Ceci est un rouleau et des pierres dans l'organe, la néphrolithiase, avec une négligence particulière de l'affaire - l'insuffisance rénale.
  • Avec l'évolution prolongée de la maladie, des changements pathologiques commencent à affecter le système cardiovasculaire, provoquant une cardiopathie ischémique et un dysfonctionnement cardiaque, ainsi que des manifestations hypertensives.
  • Ce processus affecte également le développement du diabète du patient, la cataracte, le syndrome de l'œil sec.
  • Rarement, mais il y a eu des cas de complications touchant le système respiratoire, c'est-à-dire l'apparition de dépôts de cristaux d'acide urique dans les tissus pulmonaires.

trusted-source[17], [18], [19], [20]

Diagnostic de l'exacerbation de la goutte

Diagnostiquer correctement la maladie est seulement capable d'un médecin qualifié expérimenté. Dans le même temps, il doit avoir les résultats nécessaires de tests et d'autres examens médicaux, et l'examen du patient par le médecin lui-même. Le diagnostic direct de l'exacerbation de la goutte consiste en un certain nombre d'études:

  1. Tests de laboratoire.
    • Analyse du liquide synovial.
    • Urinalysis.
    • Un test sanguin pour déterminer le niveau d'acide urique.
  2. Diagnostic instrumental
    • Radiographie.
    • Tomographie informatique (CT).
    • Imagerie par résonance magnétique (IRM).
  1. Diagnostic différentiel - exclusion d'autres maladies présentant des symptômes similaires:
    • Pseudogout - une arthrite inflammatoire commune, caractéristique des personnes âgées. Le syndrome de douleur primaire apparaît dans le genou, puis dans d'autres articulations, mais, habituellement, il n'affecte pas les petites articulations (par exemple, sur les doigts). L'aggravation, principalement, dépasse dans la période d'automne ou au début du printemps.
    • Arthrite septique.
    • L'arthrite infectieuse
    • La polyarthrite rhumatoïde. Inflammation grave, syndrome douloureux. Le diagnostic est fait uniquement sur la base d'analyses et d'études détaillées.
    • Arthrose, arthrose.
    • Diverses infections.
    • Pied de Charcot, arthropathie neuropathique. Au début, la symptomatologie de cette maladie s'apparente à la goutte: œdème du membre inférieur, hyperémie, fissures du tissu osseux, déplacement des vaisseaux sanguins.
    • Oignon du gros orteil.
    • Un certain nombre d'autres pathologies.

trusted-source[21], [22]

Analyses

Lors de l'établissement du diagnostic, un spécialiste doit avoir une image clinique complète de la maladie. Pour ce faire, le patient reçoit des tests de laboratoire. Dans ce cas, s'il y a suspicion de goutte, le patient est prescrit:

  • Investigation du liquide synovial. Cette analyse est une méthode très informative et précise de diagnostic de la maladie dans cet article. Le liquide synovial est essentiellement un lubrifiant articulaire qui "enveloppe" l'ensemble de l'articulation, formant une poche de protection. Avec l'aide de cette analyse, il est possible de diagnostiquer la maladie même pendant la période de rémission. Le réseau de méthode est la prise de fluide du sac articulaire au moyen d'une ponction. La procédure n'est pas si douloureuse que même l'anesthésie locale est appliquée. Il n'est pas appliqué désinhibant et pour une autre raison - il est capable de réduire la fiabilité du résultat reçu. Le liquide pris entre dans un laboratoire spécialisé, où il est possible de reconnaître la présence (ou l'absence) de cristaux d'urate monosodique (MSU). Leur présence et confirme la maladie décrite dans cet article.
  • Urinalysis. Si un patient présente des signes d'hyperuricémie, même s'il s'agit d'un jeune homme, cette analyse établira la quantité d'acide urique dans l'urine. Si ce paramètre est supérieur aux normes acceptées, le médecin traitant dirige son patient vers des études supplémentaires. Après tout, cet indicateur peut parler à la fois de la goutte et de la formation de sable et de pierres dans le rein ou la vessie. La prise du liquide d'essai est effectuée pendant la période de réduction de la douleur, après que le patient commence le régime de purine. Pendant cette période, le patient ne doit pas prendre même des boissons à faible teneur en alcool et des agents pharmacologiques. Ces substances peuvent changer la véracité du résultat.
  • Test sanguin. Cette étude est menée pour déterminer le niveau d'acide urique dans ce liquide. Si le paramètre en question présente un faible niveau de caractéristiques, ce diagnostic est immédiatement écarté comme non fondé. Si le résultat est significativement plus élevé que la normale, il commence à aller à l'hyperuricémie et, par conséquent, la suspicion de la goutte. Dans ce cas, une analyse des symptômes concomitants est effectuée. Mais il convient de rappeler que la présence d'hyperuricémie n'est pas nécessairement un signe de la maladie considérée, mais qu'en cas d'exacerbation de la goutte, le taux d'acide urique n'est pas toujours plus élevé que la normale. Il peut être dans des limites acceptables ou même être un peu plus bas. Mais encore, comme le montrent les statistiques médicales, dans plus de 80% des cas d'une teneur élevée en acide urinaire dans l'urine, un diagnostic a été confirmé: la goutte.

trusted-source[23]

Diagnostic instrumental

Ne faites pas de médecine moderne et sans recherche supplémentaire, produit avec l'aide d'équipement médical spécialisé. Les diagnostics instrumentaux de la maladie considérée peuvent être exprimés dans un certain nombre de techniques, mais les plus populaires sont:

  • Radiographie, qui donne une image complète de l'état du tissu osseux et la présence, ainsi que le degré, la destruction et la déformation de l'articulation. Cette technique vous permet d'identifier et d'autres maladies connexes. L'image radiologique reflète l'état réel du système musculo-squelettique, la présence de tofus avant même qu'ils ne soient visibles avec un regard armé.
  • Tomographie informatique. Cette technique visualise les processus se produisant dans la zone d'intérêt.
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM). La méthode est similaire à la précédente. Vous permet d'afficher le joint dans la mesure 3D. En même temps, l'emballage photographique produit permet d'utiliser plus d'une fois les résultats de l'enquête obtenus.
  • Dopplerographie ultrasonique est une enquête menée pour enquêter sur l'état du flux sanguin dans les vaisseaux envahis dans la zone d'intérêt.

Diagnostic différentiel

Même avec tous les résultats de la recherche et de l'analyse en main, après avoir obtenu une image complète de la maladie, seul un médecin qualifié et expérimenté peut poser le bon diagnostic. Il effectue un diagnostic différentiel, dont l'essentiel est d'exclure les diagnostics qui ont une telle symptomatologie et la confirmation d'un diagnostic.

Le plus souvent, les personnes qui sont loin de la médecine confondent le diagnostic dans cet article avec une pseudo-dépression. La symptomatologie de ces maladies est très similaire. Par conséquent, afin de différencier la maladie, une analyse physicochimique des cristaux d'urate est prévue.

Attribuer une analyse qui révèle une maladie infectieuse du corps, entraînant des maladies telles que l'arthrite infectieuse, la maladie de Lyme, fongique, bactérienne, tuberculeuse, septique, l'arthrite virale, l'ostéomyélite.

Docteur être exclu et pathologies telles que l'arthrite rhumatoïde, durillon, vascularite systémique, le syndrome de Reiter, la maladie de Still, pied de Charcot, arthropathie neuropathique et de nombreuses autres pathologies symptômes similaires.

trusted-source[24], [25], [26], [27]

Qui contacter?

Traitement de l'exacerbation de la goutte

Une fois le diagnostic établi, le médecin peut procéder à la nomination d'un protocole de traitement de la maladie. Le traitement de l'exacerbation de la goutte est conditionnellement divisé en deux étapes principales. Principalement, il est nécessaire de réduire l'intensité des symptômes pathologiques. La deuxième étape du médecin est transfigurée pour le traitement de la pathologie ou des mesures préventives, ce qui permet de retirer la maladie en question au stade de la rémission, ce qui évitera la rechute.

Dans un protocole moderne pour le traitement de la goutte, les médecins injectent des drogues douces pour protéger au moins partiellement l'estomac de leurs effets. Les médicaments les plus couramment utilisés sont le célécoxib, le méloxicam ou le nimésulide, liés au groupe pharmacologique des inhibiteurs sélectifs.

Même avant l'attaque aiguë récente, les médecins ont été retirés avec des médicaments qui ont des caractéristiques anti-inflammatoires: le diclofénac ou l'indométhacine. Mais comme le montrent d'autres observations, ces médicaments affectent négativement le travail des reins et du foie, ce qui est inacceptable, en particulier dans le cas des diagnostics de goutte, dans lesquels ces organes subissent déjà des changements négatifs.

Parfois, la colchicine est prescrite, mais elle ne jouit pas d'une telle popularité que les médicaments mentionnés ci-dessus. Cela est dû à ses effets secondaires assez larges et à son impact négatif sur les reins, le tube digestif et le foie.

Mais un certain nombre de patients n'ont pas besoin d'une correction médicale, il suffit de se restreindre dans l'alimentation au cours d'une exacerbation, excluant de cela les produits alimentaires qui apportent de l'acide urique dans le corps. Il ne sera pas superflu de surveiller votre poids, ne permettant pas le développement de l'obésité.

Lorsque l'exacerbation du patient peut être prescrit et des médicaments avec des caractéristiques anesthésiques. Il peut être: non-spa, analgin, diclofénac, paracétamol, instant 400, aspirine, ketanov, nurofen, pris, tramal et autres.

Médicaments

Comme déjà mentionné ci-dessus, le patient est prescrit de tels médicaments antidiagnostiques

Comme le purinol, l'allopurinol alopron, l'égide, l'allupol, le sanfipurol et d'autres.

L'essence de la pharmacothérapie est une diminution du taux d'acide urique dans le sang du patient. Et ici, l'allopurinol, un antidote actif, est très efficace.

Il est prescrit dans une quantité qui dépend directement du niveau du milieu d'acide urique. La dose minimale du médicament est de 100 mg, la dose maximale est de 800 mg. Habituellement, en moyenne, ce niveau est de 200 à 400 mg par jour, divisé par une ou deux doses.

Une surveillance mensuelle du taux d'acide urique dans le sérum sanguin est nécessaire ici.

Contre-indications pour ce médicament comprennent une sensibilité accrue aux composants du médicament, l'insuffisance rénale, la grossesse et la période d'alimentation du nouveau-né.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont inscrits dans le protocole pour le traitement des patients qui n'ont pas de problèmes de santé particuliers, car ils ont un effet significatif sur le travail du foie et les organes d'excrétion. Ceux-ci incluent l'ibuprofène (à faible dose), Motrin, indométacine, diclofenac, le sulindac, le kétoprofène, Voltaren, dexibuprofène et d'autres.

L'indométhacine - l'inhibiteur le plus puissant de la biosynthèse des prostaglandines est habituellement pris après un repas à raison de 25 mg deux à trois fois par jour. Si nécessaire, cette dose peut être augmentée à 100-150 mg par jour, divisé en trois à quatre doses.

Contre-indications de l'agent pharmacologique comprennent une sensibilité accrue à l'ulcère de la muqueuse de la drogue composante des organes digestifs, l'insuffisance rénale, l'asthme, la grossesse et l'enfant de l'allaitement maternel.

Les préparations de cette orientation pharmacologique sont appliquées de manière limitée, en raison de leur impact négatif sur le fonctionnement du système excréteur et du foie.

Le nimésulide anti-inflammatoire et antirhumatismal est prescrit aux patients adultes à la posologie de 100 mg deux fois par jour. Pour une efficacité maximale, il est recommandé de boire après avoir mangé. Les enfants qui n'ont pas encore douze ans, le médicament n'est pas prescrit, et le dosage des adolescents plus âgés est calculé par la formule de 5 mg par kilogramme du poids du patient, séparés par deux doses quotidiennes.

Contre-indications nimésulide incluent l'hypersensibilité du corps d'un patient à ses composants, un dysfonctionnement important des reins et du foie, la présence de saignements de l'estomac interne, l'ulcère ou des lésions érosives des muqueuses de l'estomac ou du duodénum (surtout pendant les exacerbations), ainsi que pendant la grossesse et l'allaitement chez les femmes.

Dans le protocole de traitement peut être introduit et les médicaments uricolytiques qui sont conçus pour protéger les reins du patient de la réabsorption des substances de l'acide urique, ce qui contribue à leur meilleure élimination du corps.

De tels médicaments comprennent, par exemple, la sulfirpyrazone (anturane) et le probénécide (benemid, probalan).

La dose initiale de probénécide est de 0,25 g deux à trois fois par jour pendant un mois. Le dosage est augmenté progressivement. Ainsi, l'homme du métier sait que pour atteindre une plus grande efficacité, il est possible d'entrer dans le protocole de traitement en même temps que le probénécide et la colchicine.

Les personnes souffrant de la goutte ont souvent des problèmes de pression artérielle. Par conséquent, un tel patient peut recevoir des médicaments antihypertenseurs.

Pommade pour l'exacerbation de la goutte

Lorsque les symptômes de l'attaque augmentent, le blocus est d'abord effectué. Ensuite, la thérapie est réalisée visant les processus de récupération dans les tissus osseux et conjonctifs. Il peut être prescrit avec une exacerbation de la pommade de la goutte, qui a des caractéristiques anti-inflammatoires, anti-snuff et analgésiques. À cet égard, l'onguent fullflex s'est avéré être très bon.

Pommade devrait être frotté dans les tissus articulaires touchés deux fois par jour. Il est recommandé de le faire immédiatement après l'éveil du matin et avant d'aller se coucher. Appliquer le médicament jusqu'au moment où l'inflammation est arrêtée et la symptomatologie de la douleur disparaît.

Pour optimiser le traitement, il est recommandé d'utiliser une pommade en crème complète, ainsi que l'administration orale de capsules de lin complet, sur fond de bonne nutrition.

En raison du fait que le médicament considéré est fabriqué à partir de composants végétaux naturels, ses contre-indications ne sont pas si importantes. Ceux-ci comprennent seulement une sensibilité accrue ou une intolérance à au moins l'un des composants du médicament, la tendance aux réactions allergiques, la période de grossesse et de lactation, l'âge du patient à 14 ans.

Souvent, pour l'élimination de la douleur et de l'inflammation, d'autres onguents sont également utilisés. Par exemple, gel de fastum, niflugel et autres.

Traitement alternatif des exacerbations de la goutte

L'expérience de nos ancêtres nous permet d'utiliser un traitement alternatif pour le soulagement de nombreuses maladies. Ce fait s'applique à notre problème.

Une des méthodes de traitement que nos ancêtres ont considéré la purification du corps, y compris les articulations. Par exemple, cette procédure peut être réalisée avec une infusion de feuilles de laurier.

Le médicament est en préparation la veille. On verse 5 g de matière première avec un demi-litre d'eau bouillante, on la fait bouillir encore cinq minutes et, après l'avoir versé dans une bouteille thermos, on la verse pendant une nuit. Dans la matinée, le médicament doit être drainé et bu en petites gorgées tout au long de la journée. Prenez cette perfusion devrait être de deux à trois jours, après quoi vous devez faire une pause d'une semaine. Puis la purification continue.

Un excellent médicament dans cette pathologie est les produits de l'apiculture. Ils sont appliqués comme onguents, sur la base du venin d'abeille, si directement les piqûres d'abeilles elles-mêmes, qui sont faites dans la zone de l'articulation touchée. Mais cette technique ne convient que pour un patient qui n'est pas allergique à un produit apicole.

Trouvera son utilisation et une recette: trois têtes d'oignons rincer et placer dans un litre d'eau bouillante. Mettez sur feu moyen et faites cuire jusqu'à ce que les bulbes commencent à perdre leur forme, à se désagréger. La composition doit être laissé refroidir légèrement, après quoi il devrait être drainé et pris 150 ml avant le repas de chaque jour. La durée de la thérapie à l'oignon est d'au moins deux semaines. Bouillon pas mal fait face aux symptômes douloureux. Si vous avez une autre attaque, vous pouvez répéter ce "médicament".

Une place importante dans le traitement de la goutte est donnée à diverses teintures à base de plantes et de leurs bouillons - c'est la base de méthodes non traditionnelles de traitement.

trusted-source[28], [29], [30], [31]

Traitement à base de plantes

En raison du fait que la nature nous a présenté un grand nombre de plantes médicinales avec des caractéristiques diverses, le traitement à base de plantes pour la goutte ne prend pas une petite partie de l'héritage de prescription. Nous n'en rappelons ici que quelques-uns.

  • Romashkovo - bains de sel. Pour les préparer, vous devez d'abord préparer une décoction de 100 g de matières premières végétales et quelques litres d'eau. Ensuite, diluez le liquide avec 8 litres d'eau supplémentaires, en le plaçant dans un bassin. Ajoutez 200 grammes de sel ici (pas mal, si ce sera marine). Les procédures sont effectuées en abaissant l'articulation malade dans la solution préparée.
  • Vous pouvez faire la même procédure, mais en prenant pour bouillon 50 g de camomille et 50 g de fleurs noires de sureau. Avec une telle décoction, vous pouvez faire des bains ou appliquer des compresses sur sa base à l'articulation.
  • Séquence bien prouvée qui devrait être brassée dans un bain d'eau pendant un quart d'heure, en diluant une cuillère à soupe de la plante avec un verre d'eau bouillante. Buvez au lieu du thé.
  • Bouillon efficace et d'avoine, cuit ce qui prendra du temps. Verre de grain verser un litre d'eau et mettre dans un récipient sur le feu, porter à ébullition et garder le feu jusqu'à ce que le volume de liquide soit réduit de moitié. Dans ce cas, le feu devrait être petit. Ensuite, mettre de côté sur le bord et laisser refroidir légèrement. Pour tendre. Le liquide résultant est mélangé avec deux verres de lait entier. Porter à nouveau à ébullition. Buvez un verre de "médicament" trois fois par jour.
  • Une teinture de fleurs lilas est également appropriée. Le médicament est préparé comme suit: prendre un récipient de verre foncé, le remplir complètement avec des matières premières végétales. Après cela, verser de l'alcool ou de la vodka. À 0,5 litre de fleurs de lilas prendra environ 200 ml d'alcool. Le navire doit être scellé et placé dans un endroit sombre pendant sept jours. Le produit doit être secoué périodiquement. La teinture est prise avant un repas de 20 - 30 gouttelettes.
  • Des thés bien éprouvés, infusés sur des feuilles d'airelles ou de fraises. Une telle boisson devrait être bue pendant deux à trois mois dans une tasse deux fois par jour. Dans la saison des baies, ils peuvent être consommés crus, pas moins d'un verre par jour.
  • La racine de gingembre, prise sous forme de thé, est un excellent anti-inflammatoire. Une ou deux cuillères à café de nourriture râpée pour une tasse d'eau bouillante, prise trois fois par jour, pour ressentir l'afflux d'énergie et prévenir le développement de la maladie.

Il existe également de nombreuses autres recettes, mais avant d'être traité par d'autres moyens, il n'est pas superflu de toujours demander conseil à un spécialiste.

Homéopathie avec exacerbation de la goutte

À ce jour, l'homéopathie gagne en popularité parmi les personnes qui adhèrent au traitement de diverses maladies en utilisant des méthodes de médecine alternative.

En ce qui concerne le soulagement de la maladie considérée, les médecins homéopathes sont prêts à offrir un certain nombre de médicaments qui, s'ils ne permettent pas une guérison complète, aideront à éliminer les symptômes pathologiques, améliorant ainsi l'état du patient.

Urtica Urens - ce produit homéopathique nettoie bien les articulations et de nombreux systèmes du corps. Sa base est l'ortie cuisante. Le médicament prend 5 gouttes, dilué avec une petite quantité d'eau toutes les deux à trois heures. En prenant l'acide urique en surplus, le médicament ne diminue pas la gravité de l'attaque.

Benzoicum acidum est une autre préparation de l'homéopathie d'une action similaire. Sa base est l'acide benzoïque, obtenu à partir de matières premières naturelles.

Kolhikum - élimine les poches et arrête le processus inflammatoire. La base de la drogue est une plante médicinale.

Salsepareille - un anesthésique, qui aide avec des symptômes de douleur pendant la goutte.

Ledum palustre - soulage l'inflammation des petites articulations du pied et des mains, des tendons et des talons. Aide à éliminer l'excès d'acide urique. La base de la drogue est la plante médicinale romarin tourbière.

Urea pura - soulagement des manifestations aiguës de la goutte et des goutteux. La base de la drogue est l'urée.

Urikum Acidum - permet de ramollir les conglomérats goutteux des dépôts d'acide urique. Le médicament est particulièrement efficace pour la goutte, l'eczéma goutteux, les rhumatismes.

Traitement opératoire

Mais, comme il est regrettable il ne semble pas toujours possible de se débrouiller seulement par la correction de la nourriture, le traitement médicamenteux ou la composition de la médecine alternative. Si le tableau clinique de la maladie est présenté par tofus ou tofusomi de grandes dimensions, la zone pathologique est infectée, ce qui provoque chez le patient beaucoup d'inconfort (douleur et difficulté de mouvement), ce patient est montré traitement chirurgical.

Si l'immobilisation articulaire est aggravée par une infection, la situation est associée à un risque élevé de complications, qui ne peuvent être évitées qu'en effectuant une opération pour éliminer l'acide urique des articulations adjacentes à l'articulation avec les tissus mous. Dans certains cas, cette opération peut affecter l'articulation elle-même. L'organe déformé peut être un substitut à une prothèse.

Régime avec exacerbation de la goutte

Si une personne a un diagnostic de goutte dans les antécédents médicaux, il est très important de bien manger, car un certain nombre de produits alimentaires apportent de l'acide urique supplémentaire au corps humain, qui est déjà en excès, ce qui ne fait qu'aggraver le tableau pathologique. Par conséquent, un régime avec une exacerbation de la goutte est un élément intégral du traitement.

Ce patient doit contrôler l'apport de purines en excès dans son corps.

De l'alimentation d'un tel patient doit être exclu (ou réduit au minimum):

  • Alcool
  • Fumer (nicotine).
  • Thé fort.
  • Sous-produits: foie, langue, cerveaux, reins.
  • Réduire la consommation de viande, même les variétés à faible teneur en matière grasse à 200-300 g par semaine.
  • L'apport quotidien de sel - pas plus de 5 g.
  • Variétés grasses de poisson.
  • Épices et cornichons.
  • Café fort.
  • Aliments en conserve et viande fumée.
  • Tout bouillon saturé.
  • Champignons
  • Cultures de haricots.
  • Fruits et légumes frais. Accepter uniquement les produits traités thermiquement.
  • Chocolat
  • Petits pains frais
  • Caviar.
  • Cacao
  • Fruits séchés

Autorisé à partir dans la ration:

  • Kashi et soupes à base de céréales.
  • Oeufs
  • Produits laitiers aigre-doux.
  • Autorisé à n'accepter que des légumes et des fruits traités thermiquement.
  • Lait en petites quantités
  • Jus frais naturels, compotes, boissons aux fruits.
  • Baies
  • Grains entiers
  • Stale le pain d'hier.

Les médecins recommandent de tels patients pendant un ou deux jours au cours de la semaine, au cours de laquelle il est nécessaire de prendre seulement un kéfir ou un fromage cottage avec du kéfir. Autorisé et déchargement de pomme (ou un autre mono-produit).

Ne pas trop manger (aller pour cinq à six repas par jour) et le jeûne. Le volume d'une portion ne dépasse pas 200 ml.

Si vous mangez selon l'alimentation et suivez les autres recommandations du médecin, alors l'exacerbation de la maladie peut être rapidement arrêtée, puis généralement mettre la maladie dans un état de rémission.

trusted-source[32], [33]

Prévention des exacerbations de la goutte

Toute maladie ou attaque est mieux prévenir que de se débattre avec le problème apparu. Pour prévenir les rechutes, il est nécessaire de prévenir la maladie. Les médecins recommandent:

  • Surveillez votre nourriture, ne vous laissez pas emporter en mangeant des aliments riches en purines.
  • Faire du sport. Il ne doit pas être une lourde charge. Il suffit de faire du jogging matinal, de la marche ou des exercices légers, qui formeraient un corset musclé. Cela réduira le fardeau sur les articulations, après avoir dépensé une partie de l'effort sur vous-même.
  • Ne pas trop charger les articulations.
  • Buvez une quantité suffisante de liquide, ce qui permettra l'élimination rapide et complète de l'excès d'acide urique.
  • La torsion intensive est interdite.
  • Si le patient a un travail sédentaire, il devrait être compensé par une formation régulière.
  • Regarde le poids. Kilogrammes supplémentaires - c'est un fardeau excessif pour le système musculo-squelettique.
  • Évitez les blessures aux articulations.
  • Ne portez pas de chaussures étroites et inconfortables. Elle traumatise les articulations du pied.
  • La même chose s'applique aux vêtements.
  • Si le patient a subi une chimiothérapie, alors pour prévenir la prévention des dépôts d'acide urique dans le corps, on lui prescrit un traitement antihyperuricémique. La plupart du temps c'est la réception du médicament allopurinol.

Prévision

Comme le montrent les statistiques, le pronostic est plutôt favorable. Pratiquement tous les patients avec ce diagnostic souffrent plus des symptômes des pathologies d'accompagnement que de la maladie directement considérée, à l'exception de la période d'exacerbation. Mais le plus tôt les mesures adéquates sont prises, plus il sera facile pour le patient de subir une attaque.

Il est également connu que ces patients sont, dans la plupart des cas, souffrent de néphrolithiase (pierres et de sable dans les reins) ou urolithiase (maladie métabolique, conduisant à la formation de calculs urinaires), ainsi que l'insuffisance rénale et que cela peut causer un mortel résultat, et non pris en compte dans cet article maladie.

Si vous lisez cet article, alors, nous espérons, a fait les bonnes conclusions qu'une exacerbation de la goutte peut être complètement évitée. Lorsque toutes les recommandations du médecin sont mises en œuvre, les patients vivent généralement heureux jusqu'à un âge très avancé, tout en menant une vie de qualité et familière. A cet effet, il est nécessaire de mettre un peu de zèle: une bonne nutrition, un mode de vie actif, des émotions positives et l'attention portée à son organisme le garantissent. Mais si l'aggravation est toujours là, ne pas écarter le problème, en recourant à l'autogestion. Il sera juste de demander l'aide d'un spécialiste qualifié qui, après avoir évalué le tableau clinique de l'attaque, aidera à trouver la solution la plus efficace et la plus rapide au problème. Et nous vous souhaitons une bonne santé et une vie pleine et riche!

trusted-source[34], [35]

C'est important de savoir!

La goutte est une maladie qui affecte les articulations du corps humain. Le plus souvent, les membres inférieurs, en particulier les gros orteils, cèdent la place à des influences négatives. Lire plus...

!
Trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.
You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.