^

Santé

A
A
A

Ménopause sans symptômes

 
, Rédacteur médical
Dernière revue: 11.04.2020
 
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Climax sans symptômes est l'une des options les plus agréables pour le développement de la ménopause chez une femme. Cela est dû non seulement à l'absence de tout symptôme, mais aussi à une diminution progressive du niveau des hormones principales du corps féminin. Cela a un effet bénéfique sur le système nerveux et la femme est plus facile à tolérer cette période. En outre, les changements dans le fonctionnement des organes internes dans le contexte d'une baisse progressive du fond hormonal se produit plus doucement, ce qui réduit la gravité de l'effet pathologique de la ménopause sur le corps de la femme. Par conséquent, si le climacterium passe asymptomatiquement, c'est un bon pronostic pour le corps.

trusted-source[1], [2], [3], [4], [5], [6], [7]

Causes

Tout au long de la vie, une femme a une origine hormonale spécifique, qui est due à la concentration des principales hormones sexuelles féminines - les œstrogènes et les progestatifs (progestérone). Ces hormones ne régulent pas immédiatement les processus de base du corps, car une femme est soumise à des changements tout au long de sa vie et son corps entier est soumis à plusieurs étapes successives de développement. D'abord la fille est dans la période du nouveau-né, quand tous les systèmes et les organes se développent et commencent à entrer en contact avec l'environnement extérieur. Pendant cette période, les ovaires ont déjà tous les oeufs qui sont dans une position "dormante". Ensuite - la période de l'enfance, puis la période du développement sexuel, dans lequel toutes les caractéristiques sexuelles secondaires se développent et la fille mûrit pour la continuation du genre. Puis la période de puberté, qui dure environ trente ans. Tout se termine par la ménopause - une involution du système reproducteur. Climax est un processus physiologique de changements dans le système reproducteur féminin, dans lequel les troubles hormonaux se produisent dans le corps. La période climatérique est conditionnellement divisée:

  • préménopause - la période de 45 ans à l'apparition de la ménopause;
  • La ménopause est la période de la dernière menstruation, l'âge moyen est d'environ cinquante ans;
  • Postmenopause - la période de la dernière menstruation à la fin de la vie d'une femme.

Toutes ces périodes sont caractérisées par leurs propres caractéristiques que vous devez connaître afin de réguler l'état du corps et savoir exactement quand quelque chose est cassé.

La préménopause est caractérisée par:

  • L'involution du centre régulateur supérieur est l'hypothalamus, qui se caractérise par une diminution progressive de la sensibilité de l'hypothalamus à l'effet des oestrogènes, ce qui viole sa fonction régulatrice par le principe de la régulation inverse.
  • Le niveau des hormones hypophysaires augmente - folliculo-stimulant et lutéinisant, ce qui dans le futur peut favoriser le développement de divers processus bénins dans l'utérus sous la forme de fibromes, fibromes.
  • Dans la glande surrénale, la production d'adrénaline et de norépinéphrine est augmentée en raison de perturbations dans la régulation normale de la fonction hypothalamique des organes périphériques.
  • Le nombre de récepteurs spéciaux sensibles aux œstrogènes diminue dans l'ovaire et dans l'utérus, ce qui contribue à la violation de la régulation de ces organes.
  • Dans les ovaires, les changements les plus spécifiques se produisent sous la forme d'atrésie folliculaire, la destruction des membranes, la mort des ovocytes et la préservation du seul stroma, ce qui contribue à réduire la quantité d'œstrogènes sécréteurs. Cela, à son tour, perturbe le retour à l'hypothalamus, ce qui augmente les changements plus.
  • La stimulation de l'hypophyse est insuffisante et la libération des hormones folliculo-stimulantes et folliculaires est rompue, ce qui conduit à un cycle anovulatoire sans isolement de l'ovocyte.

En conséquence de tous ces processus - il n'y a pas assez de concentration d'hormones et de leur alternance pour la prochaine menstruation normale, et les menstruations ne se produisent pas - c'est la période de la ménopause. Dans cette période, sous l'influence d'une diminution du niveau des hormones sexuelles, diverses réactions pathologiques peuvent être observées, comme une manifestation de la ménopause. Mais dans le cas où ces changements au niveau de l'hypothalamus, l'hypophyse, les ovaires et l'utérus se produisent progressivement, alors pas de sensations subjectives et des troubles du système nerveux, du système cardiovasculaire et d'autres - n'est pas observée. C'est la base du développement de la ménopause sans symptômes.

Par conséquent, la cause principale et, plutôt, un mécanisme pathogénique pour le développement de la ménopause sans symptômes est une diminution progressive normale du niveau des hormones sexuelles. À partir de cela, il est possible d'identifier les facteurs qui influencent le développement de la ménopause sans symptômes. Ceux-ci incluent:

  • Le début normal de la fille est la ménarche;
  • Vie sexuelle régulière avec un partenaire
  • Le cours normal de la grossesse et l'absence d'avortements ou de fausses couches dans l'anamnèse;
  • L'intervalle entre les grossesses n'est pas inférieur à trois ans;
  • L'allaitement n'est pas moins de six mois après la naissance de l'enfant;
  • L'absence dans l'anamnèse des maladies inflammatoires et les néoplasmes.

Tous ces facteurs contribuent à la régulation normale du cycle ovario-menstruel, qui à son tour affecte la régulation de la ménopause et son déroulement normal.

Ainsi, la ménopause sans symptômes s'accompagne seulement d'une violation des règles sans pathologies concomitantes de la part des autres organes. La menstruation devient irrégulière: habituellement, un mois est normal et deux ou trois mois ne le sont pas. Ce sont des signes typiques de l'apparition de la ménopause. Mais il peut y avoir d'autres options: menstruations abondantes une fois, puis il n'y a pas six mois ou excrétions peu chaque mois avec une diminution progressive de leur nombre. Ce sont les manifestations principales dans cette période qui peuvent déranger une femme, et d'autres changements ne sont pas caractéristiques.

trusted-source[8], [9], [10], [11]

Complications et conséquences

Les complications de la ménopause, si elle a un cours asymptomatique, ne le sont généralement pas. Mais il faut être prudent, car derrière un tel parcours, différentes pathologies peuvent être cachées aux organes internes. Par conséquent, des complications peuvent survenir sous la forme d'une pathologie du côté du système cardiovasculaire - maladie coronarienne, pathologie du système osseux - ostéoporose, ainsi que des troubles métaboliques. Par conséquent, même avec la ménopause sans symptômes, il est nécessaire de conduire toutes les méthodes de diagnostic obligatoires et de prévenir les complications. Le pronostic de la ménopause sans symptômes est favorable en cas de correction correcte et de maintien des principes de base de la normalisation du mode de vie.

trusted-source[12], [13], [14], [15], [16], [17], [18], [19]

Diagnostics

Climax - une condition particulière du corps féminin, qui nécessite la correction de l'une de ses manifestations, si elle apporte un malaise à une femme. Par conséquent, il est nécessaire de diagnostiquer correctement toute condition dans la ménopause pour un traitement rapide. Si le climacterium sans symptômes, il provoque parfois plus de craintes, car une pathologie cachée sous la forme d'une lésion asymptomatique du système cardiovasculaire ou osseux est possible. Par conséquent, il est important d'effectuer le diagnostic et le diagnostic différentiel et la ménopause sans symptômes, car souvent les femmes ne se tournent pas si elles ne se plaignent pas.

Tout d'abord, vous devez commencer le diagnostic avec une histoire prudente. Il est nécessaire de savoir quand, pour la première fois, il y a eu un retard dans la menstruation, quelle est leur nature actuelle, comment la symptomatologie a changé avec le début de la ménopause, et aussi pour détailler les plaintes du patient. Il est nécessaire de clarifier la nature de la menstruation et s'il y a d'autres symptômes qui dérangent la femme. Vous devez également mesurer la tension artérielle, car son rétablissement peut être asymptomatique, ce qui constitue un facteur de risque de complications. Par conséquent, si une femme d'âge climatérique n'a aucune plainte, c'est certainement une bonne chose, mais dans une certaine mesure, il faut être alerté et faire un diagnostic de sa condition pour une pathologie cachée.

Les analyses effectuées en cas de ménopause sans symptômes ne sont pas très variées, car s'il n'y a pas de plaintes, alors des analyses générales montreront s'il y a des changements dans le corps et si quelque chose doit être fait plus loin. Par conséquent, le niveau des principales hormones féminines dans le sang est déterminé, ce qu'il faut savoir pour les tactiques ultérieures de la gestion du patient et la décision sur le rendez-vous. Effectuer également des tests généraux - un test sanguin, un test sanguin biochimique avec un lipidogramme, une analyse d'urine. Avec l'apogée due à l'activation de la décomposition des acides gras, il est possible d'augmenter les triglycérides et les lipoprotéines de basse densité. Ces substances peuvent jouer un rôle secondaire dans le développement de la pathologie du système cardio-vasculaire sous forme de maladie coronarienne, qui ont une évolution asymptomatique au début de la maladie, si bien qu'elles permettent de surveiller la maladie même sans ménopause.

Le diagnostic instrumental en ménopause vise à identifier et éliminer les pathologies organiques. Par conséquent, même en cas de ménopause sans symptômes, des méthodes obligatoires de recherche sont effectuées. Parmi les méthodes obligatoires - électrocardiographie, qui vous permet d'exclure la pathologie cardiaque. S'il n'y a pas de plaintes de la part de la femme, alors vous pouvez vous limiter à de telles études.

trusted-source[20], [21], [22], [23], [24], [25], [26]

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel de la ménopause sans symptômes doit exclure principalement les pathologies qui n'ont pas leurs manifestations cliniques au début de la ménopause. À cette fin, une collecte minutieuse de l'histoire et des méthodes obligatoires de recherche en laboratoire et instrumentale est suffisante pour effectuer un diagnostic différentiel et corriger les changements si nécessaire. S'il y a des changements dans l'analyse du sang sous la forme de la dyslipidémie ou des changements dans l'électrocardiogramme, alors il est nécessaire de clarifier la question de la correction de la condition. Il est également nécessaire d'observer les changements tout au long de la période climatérique.

Qui contacter?

Traitement

S'il n'y a pas de plaintes d'une femme et que la ménopause a un cours calme sans aucun symptôme, alors la femme n'a pas besoin d'un traitement spécifique. Il est seulement nécessaire de prendre des mesures préventives pour maintenir l'équilibre hormonal. Par conséquent, les médicaments sous forme d'hormonothérapie substitutive ne doivent pas être pris. Il est préférable de faire une correction de style de vie en utilisant des moyens alternatifs et homéopathiques qui aideront à réguler le cours normal de la ménopause, puis il n'y aura pas de symptômes hormonaux.

Tout d'abord, il est nécessaire de corriger le mode de vie.

  1. Il est nécessaire d'exclure les mauvaises habitudes, parce que fumer a un très mauvais effet sur le ton des vaisseaux, et la nicotine rétrécit encore les vaisseaux sanguins et peut provoquer des maux de tête, une perturbation du cœur, donc ce facteur devrait être catégoriquement exclu.
  2. Élimine le stress, fatigue, évite les moments traumatisants.
  3. Normalisation du sommeil au moyen d'un repos - vous devez aller au lit à peu près au même moment, dormir au moins 8-9 heures par jour. Il est nécessaire d'effectuer des mesures d'hygiène dans la pièce où la femme dort - nettoyage humide, ventilation, linge frais - tout cela contribue à se reposer la nuit et améliore la circulation sanguine dans les vaisseaux du cerveau.
  4. Correction du régime du jour avec la normalisation de la période de repos et de travail. Il est nécessaire d'établir exactement le régime de repos après chaque travail. Cela aidera le corps à bien répartir les forces et à soulager les tensions.
  5. Il est important d'organiser le bon régime avec des éléments diététiques. Il est nécessaire d'exclure les aliments gras, qui chargent les organes internes et contribuent à la perturbation du métabolisme des nutriments essentiels. Il est également nécessaire d'organiser des repas fractionnés fréquents en petites portions, à l'exception des glucides simples et de la prédominance des protéines végétales. Vous devez manger au moins 300 grammes de fruits et légumes par jour. En outre, il ne faut pas oublier le régime d'abreuvement et boire de l'eau propre d'au moins 1,5 litre.
  6. Il est nécessaire d'organiser des activités de loisirs avec des charges physiques sous forme de jogging facile, de natation ou de simple marche.

De telles mesures aideront plutôt pas dans le traitement de la ménopause sans symptômes, mais grâce à ce changement de style de vie, la ménopause asymptomatique continuera à circuler sans aucune violation particulière.

En outre, nous ne devrions pas oublier la régulation du contexte hormonal par l' utilisation de méthodes alternatives et de remèdes homéopathiques. Ils ont un effet plus doux et peuvent être utilisés même comme traitement préventif. Les principaux sont:

  1. Un moyen efficace de normaliser le fond hormonal est d'utiliser une coquille de noix. La teinture de noix est préparée comme suit: les membranes ou coquilles sont cuites pendant environ cinq minutes dans l'eau chaude, puis égoutter l'eau et remplir une demi-tasse d'alcool. Cette solution devrait être perfusée pendant environ cinq à sept jours, après quoi il peut être pris une cuillère à café deux fois par jour, préalablement dilué avec de l'eau bouillie dans la même proportion. Le cours du traitement est de vingt et un jours. 
  2. Le miel, en tant que source naturelle de nutriments et d'oligo-éléments, qui augmentent l'immunité locale et stimule la régénération, est largement utilisé pour traiter la pathologie des organes génitaux féminins, y compris pendant la ménopause. Pour créer un médicament à partir de miel, vous devez faire une solution de trois cuillères à soupe de miel, cinq gouttes d'huile de lin et trois cuillères à soupe d'eau bouillie et prendre une cuillère à café deux fois par jour, le cours - 10 jours. Un tel outil permet de normaliser le fond hormonal, et a également des propriétés pour calmer le système nerveux.
  3. Le miel peut être combiné avec des herbes et prendre des décoctions médicinales. Pour faire une telle décoction, vous devez prendre les feuilles de camomille, de menthe, de mélisse et de baies de roses sauvages, puis verser le tout avec deux verres d'eau bouillante et insister dans un endroit sombre pendant trois heures. Dans une telle décoction, vous devez ajouter une cuillère à soupe de miel et prendre une cuillère à soupe deux fois par jour: le matin à jeun, et le soir après le dîner avant d'aller au lit. Cette solution a un double effet: elle régule les changements hormonaux dans le corps avec la ménopause, et a également un effet immunomodulateur et apaisant, qui empêche l'apparition d'autres pathologies.
  4. Les cônes de houblon, de valériane, de citron vert, de coriandre, d'agripaume et d'origan doivent être remplis d'un litre d'eau chaude et après avoir été infusés, boire le matin et le soir 2 cuillères à café. Une telle solution favorise la normalisation du fond hormonal et empêche le développement de ses éventuels symptômes dans le futur.
  5. Dysmenorm est un remède homéopathique combiné qui affecte les perturbations hormonales pendant la ménopause, ainsi que les activités d'autres organes et systèmes, de sorte qu'il peut être utilisé avec un but préventif dans la ménopause. Dysmenorm est produit sous forme pharmacologique de comprimés et est dosé un comprimé trois fois par jour vingt minutes avant les repas ou une heure après. Les effets secondaires ne sont pas courants, mais il peut y avoir des troubles des selles, de la dyspepsie et des réactions allergiques. Le médicament est mal toléré par les patients qui ne surcontagent pas le gluten, ils sont donc limités dans leur utilisation.
  6. Klimaktoplan - médicament homéopathique, qui est un analogue des médicaments phytoestrogéniques et favorise la normalisation du fond hormonal de la ménopause. Le médicament normalise également le tonus des vaisseaux du cerveau, l'activité cardiovasculaire et normalise le sommeil. Par conséquent, il peut être utilisé comme prophylactique pour le début de la ménopause afin de maintenir un état de santé normal. Applique Klimaktoplan en comprimés un comprimé avant les repas ou une heure après trois fois par jour. Le cours du traitement avec le médicament est long - environ deux mois. Il n'y avait pas d'effets secondaires. Contre-indications à l'utilisation de Climacoplane - c'est une hypersensibilité au contenu individuel du médicament.
  7. La cyclodinone est un remède homéopathique combiné qui affecte les troubles hormonaux et restaure la carence en œstrogènes. Ce médicament est disponible sous la forme de gouttes pharmaceutiques et de comprimés. Prenez un comprimé par jour, de préférence le matin ou 40 gouttes avec la même multiplicité. La durée du traitement est d'environ trois mois. Contre-indication à la prise du médicament - processus infectieux aigus dans le corps. Il peut être utilisé avec succès non seulement pour le traitement des troubles climatériques, mais aussi pour leur prévention, dans ce cas, il peut être utilisé à cette fin.

Le traitement opératoire de la ménopause sans symptômes n'est pas utilisé, car il n'y a pas d'indication particulière pour une telle intervention.

Outre les alternatives préventives, il est important d'effectuer un traitement physiothérapeutique qui a également un bon effet préventif. Utilisez l'activité physique thérapeutique sous la forme de natation ou de gymnastique thérapeutique. Très bon effet donne l'utilisation de la magnétothérapie, la thérapie au laser, l'électrophorèse avec des solutions thérapeutiques. Très utile en raison de son effet tonique contraste douche, qui est recommandé de prendre le matin et vous pouvez le faire même à la maison. Cela augmente l'immunité et tonifie le système nerveux avec une libération adéquate de catécholamines et d'autres hormones, ce qui est également important dans la ménopause.

Comme une thérapie complexe recommande l'utilisation de vitamines B, C, A, mieux en combinaison dans des produits vitaminés complexes. Vous pouvez prendre des complexes de multivitamines - Vitrum, Supradin, Undevit.

La prévention

Les mesures visant à prévenir le développement de tout symptôme ou changement de la part des autres organes ménopausiques sont une prévention non spécifique de toute maladie, qui est le maintien d'un mode de vie sain. Puisque la ménopause ne peut être évitée, il est possible de prévenir l'apparition de ses symptômes et la manifestation de maladies précisément pendant la ménopause. Il est nécessaire d'organiser correctement votre routine quotidienne en alternant des périodes de repos et de travail. Vous devez bien manger à l'exception de tous les aliments nocifs et la consommation de fruits et légumes. Le sommeil est une mesure nécessaire pour la santé, sa durée devrait être d'au moins 8-9 heures. Il faut exclure les contraintes dans la vie et faire du sport même dans un mode de marche. Il faut également exclure les mauvaises habitudes et traiter les pathologies associées sous forme d'hypertension, car le contrôle de la pression artérielle est très important pour la prévention des complications de la ménopause, même si elle ne s'accompagne d'aucun autre symptôme.

Il n'existe pas de mesures spécifiques pour prévenir la symptomatologie de la ménopause, mais seules des méthodes non spécifiques peuvent facilement vous protéger de toute manifestation.

Climax sans symptômes n'est pas un phénomène fréquent, mais si cela se produit, alors nous pouvons dire que la femme a eu de la chance. Il est très important d'évaluer correctement l'état d'une femme pendant cette période et de mener toutes les méthodes qui aideront à maintenir sa santé à un bon niveau. Par conséquent, si la ménopause ne manifeste que des irrégularités menstruelles, il est nécessaire de prévenir l'apparition d'autres symptômes plus graves.

trusted-source[27], [28], [29], [30], [31], [32], [33], [34]

You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.