^

Santé

A
A
A

Démangeaisons après un coup de soleil: comment calmer, des remèdes efficaces

 
, Rédacteur médical
Dernière revue: 18.10.2021
 
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Mer, soleil, sable - tout cela a sans aucun doute un effet positif sur la santé humaine, améliore l’état physique et mental, augmente l’efficacité. Sous l'effet du soleil, un beau bronzage apparaît, la peau se renouvelle, les pores sont nettoyés, la production de vitamine D augmente et la peau est rajeunie. Mais tout phénomène a toujours un inconvénient, qui cause souvent beaucoup de problèmes et d’inconfort. Une des conséquences désagréables des vacances estivales est une forte  démangeaison après un coup de soleil, qui peut éclipser toutes les vacances, même les plus soigneusement planifiées et organisées.

trusted-source[1], [2], [3], [4]

Causes démangeaisons après un coup de soleil

Pour que rien ne vienne gâcher les vacances tant attendues, vous devez vous préparer soigneusement à l'avance. Par exemple, vous devez examiner attentivement les raisons qui peuvent expliquer le fait qu'après le coup de soleil apparaît la peau qui démange. Ainsi, la cause principale est une brûlure de la peau, sous l’influence de laquelle meurent et exfolient l’épithélium. Ainsi, les particules mortes de tissu épithélial commencent à se séparer, formant des microparticules, qui provoquent des sensations désagréables, contribuent au développement de la réaction en fonction du type de réaction allergique, augmentent la sensibilisation et la sensibilité corporelle.

Il convient de noter que les personnes souffrant de démangeaisons sévères ont une forte teneur en autoanticorps, ainsi qu'en histamine. Tout cela indique le développement d'un niveau élevé de sensibilisation du corps (réaction allergique), ainsi que d'agression auto-immune. Il existe un concept conventionnel tel que "allergie au soleil", c'est-à-dire que sous l'influence de la lumière du soleil, les rayons sont des substances formées (histamine, médiateurs, facteurs pro-inflammatoires) qui sont à l'origine du développement des démangeaisons. La raison peut être une violation de certains processus métaboliques, une élimination incorrecte des produits métaboliques de l'organisme, ou leur accumulation dans le sang et les structures sous-cutanées.

Facteurs de risque

Les personnes à risque sont souvent et systématiquement exposées à des facteurs néfastes pouvant directement ou indirectement entraîner des atteintes à la surface et aux couches profondes de la peau. Ainsi, des démangeaisons peuvent se développer chez les personnes qui n'ont pratiquement jamais pris de soleil auparavant, puis qui ont été fortement exposées au soleil. La peur devrait et les gens qui passent beaucoup de temps au soleil.

Les risques sont ceux qui restent en plein soleil et prennent le soleil à des heures dangereuses - à midi (de 11 h à 16 h le soir, le soleil est le plus dangereux). Les personnes exposées au soleil dans les zones découvertes sont également à risque - dans les champs, les clairières et les lisières des forêts, dans les hauteurs de la montagne. Soleil dangereux, reflété par l'eau ou le soleil. Il peut endommager les couches supérieures de la peau et provoquer une desquamation.

Cela inclut les personnes souffrant de photodermatose, d'hypersensibilité de la peau, les personnes ayant la peau sèche. Les personnes qui sont souvent exposées à diverses radiations (rayons X, micro-ondes, lumière, rayonnement électrique) sont également à risque. Ceux-ci peuvent être des techniciens de laboratoire, des radiologues et des physiothérapeutes. Le risque de démangeaisons augmente chez les personnes ayant tendance à des réactions allergiques et auto-immunes, les personnes atteintes de maladies dermatologiques.

trusted-source[5], [6], [7], [8], [9], [10]

Pathogénèse

La base de la pathogenèse de la démangeaison est une lésion des couches superficielles de la peau (épiderme). Il est en train de mourir et de la desquamation, ce qui provoque des démangeaisons, des brûlures. En outre, la pathogenèse peut être accompagnée de brûlures et d'une nécrose ultérieure des microparticules cutanées. Dans le tissu épithélial, qui fait partie des couches superficielles de la peau, il existe une violation des processus biochimiques et biophysiques, ce qui entraîne un métabolisme inapproprié, une accumulation de produits métaboliques, une grande quantité de dioxyde de carbone. Tout cela s'accompagne de processus parallèles, tels que la réduction de la quantité de dioxyde de carbone et d'éléments nutritifs. Les tissus et les cellules sont épuisés, la quantité de substance intercellulaire diminue, entraînant la disparition des tissus. Le processus est renforcé (accéléré) sous l'influence de médiateurs cellulaires, qui agissent comme catalyseurs de réactions biochimiques (histamine, catécholamine, éphédrine et autres substances).

trusted-source[11], [12]

Symptômes démangeaisons après un coup de soleil

Les démangeaisons accompagnent souvent non seulement un bronzage naturel obtenu au soleil, mais également un bronzage artificiel produit dans un lit de bronzage. Les symptômes sont rares: démangeaisons sur toute la peau, particulièrement aggravées la nuit. Si vous hydratez la peau, appliquez une crème, les démangeaisons diminuent un peu, mais le soir, en règle générale, elles deviennent plus fortes. Les manifestations concomitantes sont un desquamation de la peau, une sécheresse, une irritation. Parfois, il y a des rougeurs et même un gonflement de la peau dans la zone endommagée. Graduellement, la peau peut commencer à peler. Souvent, les démangeaisons sont accompagnées de la chute de petites particules semblables aux pellicules.

Picotement de la peau après un coup de soleil

La peau peut démanger, se piquer, surtout après un bronzage prolongé. Il s’agit d’une réaction naturelle de la peau à des quantités excessives de rayons ultraviolets, à la mort des couches superficielles et à leur exfoliation. Lorsque de tels signes apparaissent, il est nécessaire de vérifier que le soleil ne tombe pas directement sur la peau. Il est nécessaire de couvrir les zones touchées avec un chiffon et d’utiliser des crèmes solaires spéciales et des baumes. En outre, il aide à soigner les coups de soleil, ce qui vous permet d'éliminer les irritations et de normaliser les processus métaboliques dans les couches superficielles de la peau.

Démangeaisons intolérables et graves après un coup de soleil, on observe souvent des coups de soleil, surtout si une personne ne prend pas de soleil depuis longtemps, puis a été exposée à la lumière directe du soleil. De même, une image similaire est observée si une personne prend un bain de soleil incorrect: demeure au soleil avec les parties non recouvertes du corps, sort pour prendre un bain de soleil à une heure où le soleil est le plus chaud et le plus dangereux - de 12 à 16 heures.

Pour bronzer sur la mer, rester dans les hauts plateaux et les plateaux, très haut dans les montagnes, la peau est également exposée au soleil le plus intense. Pour vous protéger de la sensation de brûlure, qui s'accompagne souvent d'une démangeaison forte et insupportable, vous devez suivre les règles d'un bronzage sécurisé. Pour éviter les coups de soleil, vous devez utiliser un écran solaire spécial. Ils sont sélectionnés individuellement en fonction du type de peau. Il est particulièrement important de protéger la peau des blondes et des personnes ayant une peau claire, sèche ou sensible.

Eruption cutanée et démangeaisons après un coup de soleil

Une conséquence défavorable d'un beau bronzage est une éruption cutanée sévère, accompagnée de démangeaisons intenses. Ceci est dû à la mort des particules épithéliales et à leur desquamation. Ce processus peut s'accompagner d'une augmentation du taux d'histamine dans le sang, ce qui entraîne également l'apparition de démangeaisons. Pour éviter cela, une protection complète et opportune contre les effets néfastes du bronzage est nécessaire. Par exemple, il est nécessaire de protéger la peau des rayons directs du soleil, utilisez régulièrement un écran solaire.

Si les démangeaisons et les éruptions cutanées persistent, il est nécessaire d'appliquer immédiatement des moyens pour réduire les démangeaisons, sinon le processus progressera. Le danger réside dans le fait que les zones sujettes aux démangeaisons peuvent être peignées, qu'une infection les rejoindra, puis que se développeront des complications assez difficiles à traiter.

Démangeaisons et rougeurs après un coup de soleil

Si une personne a un coup de soleil, la peau devient presque toujours rouge, démangeaisons. Cela est dû aux processus spécifiques qui se déroulent dans le corps humain, à la fois au niveau des tissus et au niveau cellulaire. Ces symptômes sont particulièrement intenses avec des réactions allergiques concomitantes, une augmentation de l'agressivité auto-immune. Si les rougeurs couvrent des zones assez étendues et progressent tout le temps, vous pouvez boire un agent antiallergique qui réduira la sensibilisation du corps.

Il est nécessaire d'appliquer des remèdes locaux spéciaux qui normaliseront les processus métaboliques de la peau, neutraliseront les effets du poison et des substances toxiques, qui se forment en tant que sous-produits du métabolisme dans le corps. En outre, vous devez vous préparer à l'avance pour la saison des vacances: consultez un dermatovénérologue, qui vous expliquera comment organiser les soins de la peau pendant les vacances, comment bien prendre un bain de soleil afin de protéger la peau autant que possible. Peut nécessiter des outils spéciaux qui préparent la peau à une exposition ultérieure au soleil. En plus,

Les brûlures localisées peuvent être assez irritantes. Et il y a deux raisons à cela: soit le pelage et la mort des cellules cutanées endommagées se produisent et leur remplacement subséquent par de nouvelles cellules jeunes et des tissus. Ou bien, il y a une restauration intensive de la peau endommagée, accompagnée également de démangeaisons. Dans tous les cas, une thérapie spéciale est nécessaire, qui visera à réduire les démangeaisons et à éliminer les processus pathologiques principaux. Pour ce faire, vous pouvez essayer une variété de moyens externes: pommades, agents anti-inflammatoires et antiprurigineux. Bien aider, comme les médicaments traditionnels et la médecine alternative.

Complications et conséquences

Outre les conséquences désagréables que sont les congés annulés, les démangeaisons gênantes, la nécessité d’appliquer divers onguents, médicaments, il existe également de graves complications pour la santé et la condition physique d’une personne. Par exemple, les démangeaisons peuvent progresser constamment, couvrant tous les nouveaux domaines. Cela conduit à l'apparition d'irritations, d'inflammations et d'allergies. Il convient de noter que très souvent, les démangeaisons sont accompagnées par le développement de névrose et de psychose. Cela est particulièrement vrai chez les personnes qui ont tendance à augmenter la sensibilité et l'irritabilité, ainsi que le niveau d'anxiété. En outre, les démangeaisons mènent souvent à l'insomnie, ce qui conduit à l'épuisement du système nerveux et à la surmenage psychologique.

C'est une situation dangereuse dans laquelle une personne gratte les endroits sujets aux démangeaisons. Il peut les déchirer et une infection s'infiltre à la surface de la plaie, ce qui pourrait à l'avenir impliquer un processus inflammatoire et infectieux purulent. Le plus grand danger réside dans la progression de l'infection et le développement d'un processus purulent-septique, qui peut ensuite conduire au développement d'une bactériémie et d'une septicémie.

trusted-source[13], [14], [15], [16]

Diagnostics démangeaisons après un coup de soleil

La base du diagnostic repose principalement sur la détermination des causes à la base du développement des démangeaisons et de ses diverses manifestations. Pour cela, vous devez consulter un médecin. La plupart des dermatologues et vénéréologistes sont spécialisés dans les maladies de la peau, mais en son absence, un cosmétologue peut également aider. Pour un diagnostic précis, vous aurez peut-être besoin à la fois des données d'un examen objectif du patient et des résultats de certaines études instrumentales en laboratoire. Comme les démangeaisons peuvent être le signe de diverses maladies, il est nécessaire d’exclure toutes les maladies qui présentent des symptômes similaires. Pour ce diagnostic différentiel est effectué.

Divers tests peuvent être utilisés. Tout d’abord, il s’agit d’analyses cliniques, généralement utilisées pour le diagnostic de presque toutes les maladies et symptômes. Ainsi, un test sanguin, l'urine et les matières fécales peuvent donner une image générale de ce qui se passe dans le corps et permettre, au moins approximativement, de déterminer le déroulement du diagnostic. Donc, si l'analyse indique des signes de processus inflammatoire, un diagnostic plus approfondi est nécessaire dans cette direction. Il existe des signes tels qu'un processus infectieux, une augmentation du taux d'histamine dans le sang, qui peuvent indiquer le développement d'une réaction allergique. Ensuite, des tests supplémentaires sont attribués. Par exemple, en cas d'allergie accrue et de sensibilisation du corps, des études supplémentaires sont prescrites, telles que des tests d'allergie, des analyses d'histamine. Une analyse supplémentaire peut être nécessaire pour la teneur en immunoglobuline E, qui indiquera le niveau d'allergie au corps.

En cas de suspicion d'infections bactériennes ou virales accompagnant des démangeaisons, des études bactériologiques et virologiques peuvent être nécessaires. Lors des diagnostics virologiques, on utilise une telle méthode de base pour confirmer un diagnostic, telle que la détection du virus dans le sang. Fondamentalement, à cette fin, recourir à des méthodes de recherche sérologiques et virologiques. Les méthodes cliniques standard ne sont pas informatives dans ce cas. Le matériel de l'étude est du sang, des frottis ou des frottements sur le site de la blessure. Il peut y avoir à la fois des virus actifs et leurs formes persistantes inactives dans le sang. Des méthodes supplémentaires peuvent servir d'examen microscopique, de grattage. La microscopie aidera à identifier le virus lui-même ou ses produits métaboliques dans un frottis.

Si vous suspectez une infection bactérienne concomitante, qui agit comme une complication des démangeaisons, de l'irritation et de l'inflammation, se développe dans le contexte de l'infection dans le corps, une culture bactériologique et d'autres études bactériologiques sont utilisées. Alors, prenez un échantillon (écouvillon) d'un endroit qui est accompagné d'une infection bactérienne. Après cela, on sème sur un milieu nutritif en isolant davantage une culture pure de micro-organismes. Après cela, une identification supplémentaire de la culture obtenue est effectuée. Si nécessaire, ses indicateurs quantitatifs (concentration) sont également déterminés. Vous pouvez immédiatement effectuer une analyse de la sensibilité aux antibiotiques, ce qui vous aidera à trouver la posologie optimale et l’antibiotique le plus efficace pour un traitement ultérieur.

Si nécessaire, d'autres méthodes sont utilisées, par exemple une analyse du nombre d'autoanticorps, un immunogramme ou un test sanguin biochimique complet, qui aideront à déterminer la cause de la démangeaison et de l'irritation.

Au cours du diagnostic instrumental, d’autres études sont conduites pour clarifier le tableau clinique existant. Cela permet non seulement de clarifier les données, mais aussi d'élargir la compréhension des caractéristiques du processus pathologique dans le corps. L’essence du diagnostic est qu’à l’aide d’équipements et d’outils spéciaux, ils mesurent et enregistrent les changements survenant dans le corps, notent les caractéristiques physiologiques et fonctionnelles des processus vitaux.

Diverses méthodes de diagnostic sont utilisées, par exemple l'examen aux rayons X, qui permet d'évaluer l'état des tissus, des os, du système musculaire, d'identifier les éventuels phoques, les foyers d'inflammation, les infections et les zones de nécrose. Également utilisé imagerie par résonance magnétique, la tomographie par ordinateur, qui vous permet en outre d'évaluer l'état des tissus. Méthodes d'échographie, la microscopie peut être très informative.

trusted-source[17], [18], [19], [20]

Diagnostic différentiel

Au cours des diagnostics, il est important de différencier les symptômes de plusieurs pathologies présentant des symptômes similaires ayant le même aspect, de manière similaire des démangeaisons. Il est donc nécessaire de différencier les signes de démangeaisons résultant d'un coup de soleil des signes de lésions cutanées infectieuses, d'infections fongiques, d'allergies typiques, d'intoxication ou de dommages mécaniques. Il est également important de déterminer quelle est la cause exacte qui a provoqué l'apparition de démangeaisons, car le traitement en dépend directement.

trusted-source[21], [22], [23]

Qui contacter?

Traitement démangeaisons après un coup de soleil

Le traitement est principalement symptomatique, puis étiologique. C’est d’abord, vous devez aider, soulager les démangeaisons comme l’un des principaux symptômes. Cela évitera les complications et stabilisera la situation. Ensuite, vous pouvez procéder au diagnostic, au cours duquel il est nécessaire d'identifier la cause de la pathologie. Et seulement après cela, vous pourrez passer au traitement étiologique, qui visera à éliminer la cause. En règle générale, en éliminant la cause de la pathologie, les symptômes disparaissent et le rétablissement se produit assez rapidement.

Le principal moyen de thérapie est avant tout la pharmacothérapie traditionnelle. Attribuez divers médicaments, y compris des anti-allergiques et des anti-inflammatoires. Ils prescrivent également des médicaments locaux, tels que des pommades, des gels et des crèmes à action antiprurigineuse, anti-inflammatoire et antiseptique.

Dans les cas difficiles, si le site de démangeaisons est coiffé, si une infection s’y est introduite, s’il ya eu une brûlure, il existe un risque de développer une infection, il est nécessaire d’appliquer des antibiotiques. Si nécessaire, prescrire des immunostimulants, des antiviraux (s’il existe des indications à cet effet). Les remèdes alternatifs et homéopathiques, les remèdes à base de plantes, divers produits de bronzage, après le bronzage sont également utilisés.

Que faire et comment se débarrasser des démangeaisons?

Afin d'éliminer les démangeaisons, il est tout d'abord nécessaire d'utiliser des moyens spéciaux destinés à soulager les démangeaisons. Ceci et divers onguents, crèmes et gels, qui sont conçus pour éliminer les démangeaisons. Également utilisé des agents antiallergiques qui réduisent le niveau d'histamine dans le sang. En conséquence, le niveau d'irritation, de rougeurs et de démangeaisons diminuera. Une fois que les démangeaisons ont un peu diminué, il convient de supprimer les rougeurs et d'éliminer l'inflammation (le cas échéant). Appliquez également des hydratants, des onguents et des masques spéciaux. Effet positif des outils spéciaux après le coup de soleil, qui apaise la peau irritée, soulage l'inflammation, l'irritation. Ensuite, après avoir éliminé l'irritation principale, vous devez contacter un dermatovénérologue. Il passera l'examen nécessaire et vous dira quoi faire ensuite.

Si vous ne savez pas comment vous débarrasser de la démangeaison qui dure depuis plusieurs jours, vous devez consulter un médecin, car vous devrez diagnostiquer et déterminer les causes exactes de cette démangeaison. Ce n'est qu'en éliminant les causes de la pathologie que vous pourrez vous débarrasser de la démangeaison et de ses conséquences. Cela aidera divers remèdes locaux et systémiques pour le traitement des démangeaisons.

Comment calmer les démangeaisons après un coup de soleil?

Fondamentalement, des moyens locaux sont utilisés pour soulager les démangeaisons, de manière à apaiser la peau après le bronzage. Ce qu'il faut utiliser dépend de la prescription du médecin. Il est basé sur les résultats de diagnostic. En règle générale, les pommades locales contenant des composants antiprurigineux et anti-inflammatoires sont donc les plus efficaces. Pommade bien éprouvée comprenant la chondroïtine, le camphre, la glycérine, les extraits d’ortie, l’huile d’argousier, les composants gras. Il est déconseillé d’utiliser des substances contenant de l’alcool, car cela dessèche encore plus la peau et augmente les démangeaisons.

Remèdes contre les démangeaisons après un coup de soleil

Pour les démangeaisons, il est recommandé d'appliquer des pommades spéciales, des lotions, qui sont utilisées immédiatement après le bronzage. Ces fonds visent généralement à éliminer la sécheresse et l'irritation de la peau, son renouvellement. Les produits pharmaceutiques et les produits de remplacement pouvant être préparés à la maison par vous-même peuvent être utilisés. Parmi les médicaments à action systémique, seuls des médicaments anti-allergiques sont utilisés. Mais ils ne sont utilisés que si les locaux n’ont pas eu d’impact. Lors de l'application, il est nécessaire d'observer les mesures de précaution - au début de vérifier une réaction allergique.

Pour ce faire, il est recommandé d'appliquer l'outil en petite quantité à l'arrière du pinceau. Il est nécessaire de supporter un certain temps (jusqu'à ce que la pommade soit absorbée), puis de regarder la réaction. Donc, s'il n'y a pas de rougeur ou d'irritation, vous pouvez utiliser la pommade pour le traitement. Les effets secondaires de tels fonds sont rarement observés. Ils surviennent principalement en cas de surdosage ou d'intolérance individuelle, d'hypersensibilité. Donc, peut développer une urticaire, une rougeur, la propagation du nidus du processus pathologique. Parfois, les démangeaisons s'intensifient.

Il est recommandé de prendre la suprastine en tant qu'agent antiallergique - un comprimé 1 à 3 fois par jour (la posologie quotidienne moyenne étant de 25 à 75 mg de substance active par jour). Il ne faut pas oublier que le médicament provoque de la somnolence. Sa concentration sanguine maximale est détectée 1 à 2 heures après l'administration. C'est à ce moment-là que la concentration de l'attention diminue le plus possible. Une personne devient léthargique, apathique.

Avec l'inefficacité de la suprastine, vous pouvez essayer la loratodine, qui est son substitut efficace. Donc, il est pris sur une tablette par jour. Il agit pendant 24 heures, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un médicament à action prolongée, qui n’a pas besoin d’être pris souvent. En règle générale, soulage complètement les symptômes en 3 jours. Si nécessaire, le traitement peut être prolongé à 7 jours.

Lorsque les démangeaisons peuvent aider enterosorbent, qui recueille toutes les substances nocives, les sous-produits métaboliques, les toxines. Les absorbants contribuent également à leur fixation, à leur neutralisation et à leur élimination ultérieure. Il convient de noter que les sorbants sont efficaces à un niveau accru d'autoanticorps, atteints de maladies rhumatoïdes. Appliquer sur une cuillère à soupe, préalablement dissoute dans un verre d'eau bouillie tiède. Buvez deux fois par jour.

Il est également recommandé de prendre de l'acide acétylsalicylique, qui aide à soulager rapidement les démangeaisons et à réduire la douleur, ainsi qu'à normaliser les paramètres cellulaires de base, les paramètres biochimiques, au niveau des cellules et des tissus. Prenez un comprimé 1 à 2 fois par jour, en fonction de la gravité de la douleur. Il n'est généralement pas recommandé de prendre ce médicament pendant une longue période (pas plus de 1-2 jours avant la prescription du traitement approprié). Le médicament n'est pas prescrit aux personnes qui ont tendance à saigner, à réduire la coagulation du sang, car il dilue le sang.

Crèmes et onguents pour les démangeaisons après un coup de soleil

La pommade Tramalgon, qui est appliquée sur la peau en couche mince, a fait ses preuves. Il est recommandé d'appliquer directement sur les zones les plus sensibles aux démangeaisons, aux irritations et aux processus inflammatoires. Utilisé à la fois pour frotter et masser les zones touchées. La composition comprend des composants végétaux, de sorte que les effets secondaires ne se produisent presque pas. L'exception concerne les cas d'intolérance individuelle, d'hypersensibilité aux composants individuels de la pommade. L'action principale est réalisée à travers l'extrait de badyagi, l'ortie, la propolis, l'huile de poivre, l'eucalyptus, l'arnica et le camphre. Il a des effets analgésiques, antiprurigineux, réchauffants et régénérants sur le corps.

L'onguent à base de houblon-antisept réchauffe le corps, a un effet antalgique et désinfectant, soulage les démangeaisons et l'inflammation, favorise le renouvellement de la peau. Appliquez une fine couche sur la peau. Il est préférable d'appliquer au moins 3 à 4 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes.

La pommade au chloramphénicol est utilisée pour soulager les démangeaisons et l’inflammation et constitue également un moyen efficace de prévention des infections, des processus purulents et septiques. Appliqué sur le site de la blessure. Il est recommandé de suivre un traitement - au moins 7 à 10 jours. Il est recommandé d'appliquer au moins 3 fois par jour, mais pas plus de 7 fois (en fonction de la gravité des symptômes).

Curiosin est appliqué avec une fine couche sur les zones touchées 2 à 3 fois par jour. Le traitement dure au moins 30 jours. Ce remède, qui est traditionnellement considéré comme le traitement principal de l’acné. Mais de nombreux experts l'utilisent pour traiter les démangeaisons, qui surviennent après le bronzage. La curiosine est disponible sous forme de crème, de pommade et de gel. Les moyens à utiliser pour le traitement des démangeaisons importent peu, cela dépend des préférences du patient. Il n'y a pas de différence fondamentale entre ces formes dans le traitement des démangeaisons. Cela peut être important dans le traitement de l'acné. L'utilisation de curiosin pour traiter les effets du coup de soleil est liée au fait qu'elle contribue à la récupération rapide de la peau et au renouvellement des couches superficielles de la peau, ce qui est important pour soulager les démangeaisons.

Traitement alternatif

  • Numéro de recette 1.

Pour préparer, prenez une cuillère à soupe de feuilles de noix, d'écorce de tremble, de feuilles et de pousses de myrtilles des marais, de feuilles de busserole ordinaires. Tout cela est mélangé, versez environ 500 ml de cognac ou d'alcool, puis ajoutez une demi-cuillère à thé de jus d'aloès. Tout cela exige au moins 1-2 jours, buvez 50 ml par jour. La durée du traitement est d’au moins 28 jours (cycle biochimique complet).

  • Numéro de recette 2.

Ils prennent à parts égales les fleurs de tilleul, d'herbes de marais à la morve, d'herbes d'une succession de trois fois, la racine d'une pivoine se dérobant. Prenez environ 2-3 cuillères à soupe de chaque composant, ajoutez environ 20 grammes de miel, versez 500 ml de vodka ou d’alcool pur, insistez au moins 5 jours, buvez par petites quantités deux fois par jour, pendant 28 jours.

  • Numéro de recette 3.

Prenez comme base la vodka ou l’alcool pur. Ensuite, ajoutez environ une cuillère à soupe des composants suivants: la racine de la bouse brûlée, le jus de fruits et de rowan, l'herbe, le cerisier des oiseaux ordinaire. Mélangez, puis mettez de côté et donnez la possibilité de brasser pendant 2-3 jours. Ensuite, vous devez forcer la perfusion. Prendre 50 grammes de fromage cottage et 3-4 cuillères à soupe de l'infusion résultante. Tout cela est mélangé jusqu'à la formation d'une concentration uniforme. Toute cette bouillie doit être mangée par jour.

Comme le montrent les résultats, l’effet maximal dans le traitement complexe s’avère être un traitement alternatif, qui inclut également des médicaments systémiques, des vitamines et, si nécessaire, de la physiothérapie.

trusted-source[24]

Phytothérapie

De plantes utilisées cheval sorrel. Il a des effets antiprurigineux, anti-allergique et anti-inflammatoire, et sature l'organisme de vitamines, notamment de vitamine C. Il favorise la récupération et le renouvellement rapides de la peau.

Une décoction d'écorce de chêne est utilisée pour l'administration orale (une cuillère à soupe 2-3 fois par jour). Il est également recommandé d'utiliser des compresses, des lotions. Appliquer en plusieurs couches, puis nouer pendant 2-3 heures. La guérison survient généralement déjà après 5 à 10 jours.

Les feuilles du plantain large sont utilisées pour une administration par voie orale, ainsi que sous forme de cataplasmes. À l'intérieur, prenez un tiers de la tasse trois fois par jour, ce qui vous permet de soulager rapidement et efficacement les démangeaisons. Les lotions font tous les jours à la même heure. Pour cette gaze est humidifié dans un bouillon chaud, mettre sur le lieu de démangeaisons. Il est également recommandé de créer un "effet de serre" sur la couverture en cellophane. La durée du traitement est de 7 à 10 jours.

trusted-source[25]

Homéopathie

Bien que l'homéopathie soit, à première vue, une méthode de traitement relativement sûre, il convient de la prendre en respectant les précautions de base. Cela évitera de nombreux effets secondaires. La principale précaution consiste à toujours consulter un médecin. Il faut garder à l’esprit que les effets secondaires peuvent être assez graves. Cela est particulièrement vrai pour les complications des reins, du foie et d'éventuelles intoxications.

  • Numéro de recette 1.

Pour préparer, prenez une cuillère à soupe d'alpiniste serpent, décoction d'écorce de frêne, racine de grenade et écorce, fleurs de chèvrefeuille. Tout cela est mélangé avec de l’amidon préalablement dilué à l’état pâteux, laissé au repos pendant 1 à 2 heures, puis appliqué en couche mince sur la peau (sous forme de masque). Maintenez la position pendant 20-30 minutes, rincez à l'eau tiède. Après cela, vous pouvez appliquer une crème hydratante.

  • Numéro de recette 2.

Prenez une cuillère à soupe de propolis et de miel, mélangez avec 2-3 cuillères à soupe de confiture ou de purée de bleuets et de mûres, versez environ 500 ml de vin rouge (par exemple, le vin de Cahors), puis ajoutez une demi-cuillère à thé de gingembre moulu. Tout cela insiste au moins 3-4 jours, boire 50 ml par jour. La durée du traitement est d’au moins 28 jours (cycle biochimique complet).

  • Numéro de recette 3.

Ils absorbent à parts égales citron, ail et propolis, préalablement passés dans un hachoir à viande. Prendre environ 2-3 cuillères à soupe de chaque composant, ajouter environ un demi-verre de flocons d'avoine préalablement bouilli, laisser infuser pendant au moins 2 heures, appliquer en petites quantités sur la peau à proximité des démangeaisons, deux fois par jour, pendant 28 jours. Il est recommandé de supporter au moins 20 minutes. Top peut être recouvert de cellophane, imposer de la chaleur sèche pour améliorer l'effet. Puis rincer à l'eau tiède ou au bouillon de légumes. Vous pouvez appliquer une crème hydratante sur le dessus.

  • Numéro de recette 4.

Prenez comme base la vodka ou l’alcool pur. Ajoutez ensuite environ une cuillère à soupe des composants suivants: macleya aux petits fruits, appâts, herbe de chrysanthème, herbe de bruyère, œufs en poudre, rhizome de valériane. Remuer, insister pendant au moins une journée. Boire 2-3 cuillères à soupe deux fois par jour, au moins un mois.

  • Numéro de recette 5.

Dans l'alcool de cognac ou de brandy (500 ml), ajoutez une cuillère à soupe de fleurs de muguet, levzey sofloroïde. Ensuite, faites 2-3 gouttes de thuja éthéré. Buvez une cuillère à soupe deux fois par jour.

trusted-source[26], [27]

La prévention

La base de la prévention est le respect des règles de base du bronzage. Vous devez utiliser des outils spéciaux pour un bronzage sûr, utilisez-les après le bronzage. Vous devez également bronzer à une heure de sécurité - tôt le matin à 11 heures puis à partir de 16 heures seulement. Il est nécessaire de couvrir la tête, les épaules, s’il faut rester au soleil de 11 à 16 heures. Les bains de soleil devraient commencer progressivement. Le premier jour - pas plus d'une heure au soleil, au fur et à mesure que le bronzage se forme, vous pouvez augmenter la durée d'exposition au soleil. Vous ne pouvez pas être sous les rayons directs du soleil - ils doivent être indirects, dispersés.

Que faire après un coup de soleil?

En sachant quoi faire et comment bien prendre soin de votre peau, vous éviterez de nombreux problèmes. Immédiatement après le bronzage, il est recommandé de prendre une douche avec des agents hydratants. Ensuite, vous devez appliquer sur une peau propre signifie après un coup de soleil. De plus, s’il n’ya aucun signe de brûlure, rien ne peut être fait.

Prévoir

Si vous prenez bien soin de votre peau, respectez toutes les règles du bronzage, utilisez des outils spéciaux, le pronostic peut être favorable. Même si les  démangeaisons  sont apparues après un coup de soleil, vous pouvez vous en débarrasser rapidement en utilisant divers onguents, médicaments.

trusted-source[28], [29]

You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.