^

Famine thérapeutique sur l'eau pendant 1, 3, 7, 10, 21, 40 jours

, Rédacteur médical
Dernière revue: 16.10.2021
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Le jeûne sur l'eau fait référence à des régimes alimentaires améliorant la santé, lorsque tous les aliments sont interdits et que l'eau est autorisée en quantité suffisante. Il peut être pratiqué en cascade, c'est-à-dire combiner avec de longues périodes de nutrition normale.

Le jeûne curatif sur l'eau est utilisé dans la pancréatite, pendant la préparation et après les opérations. Le refus des aliments solides dans ces cas est très utile et l’utilisation de l’eau empêche la déshydratation, qui est dangereuse dans toute maladie.

L'efficacité de la privation d'eau est évaluée du point de vue des avantages et des inconvénients. Les avantages sont les suivants:

  • stimulation des forces immunitaires;
  • purification du corps;
  • élimination du surpoids;
  • rajeunissement
  • amélioration des ongles et des cheveux, du pancréas;
  • normalisation du sucre dans le sang;
  • se débarrasser du ronflement et de l'apnée.

L'aspect négatif de la procédure est que, en plus des inconvénients et de l'inconfort temporaires, elle provoque une anémie, une carence en vitamines, une anorexie et une aménorrhée chez la femme. Le manque de composants nutritifs a un effet néfaste sur le fonctionnement du système nerveux et sur l'activité sociale d'une personne affamée.

Il existe plusieurs méthodes de privation d'eau, dans lesquelles les caractéristiques et les recommandations sont décrites en détail. Ils diffèrent dans les procédures et la durée, mais dans l'ensemble il y a l'ingrédient principal - l'eau.

Jeûne sur l'eau à Bregu

Le système Bragg est à jeun sur l'eau, sans autres liquides et solides. L’auteur était convaincu que l’abstinence d’un jour était indiquée chaque semaine, chaque semaine, chaque trimestre et chaque 21 jours, une fois par an. Son livre Le miracle du jeûne a fait sensation dans la société et une nouvelle méthodologie a été trouvée par des millions d’adhérents.

Bragg a personnellement pratiqué sa technique, peut-être, c'est pourquoi il était alerte et actif dans ses années avancées. Pendant un an, il a réussi à avoir faim pendant 75 jours. Bragg pensait que cela suffisait pour restaurer, pancréas, reins, organes digestifs en général.

Selon Bragg, le jeûne sur l'eau suggère une retraite en dehors de la ville, associée à un mode de vie modérément actif. Pour boire, l'auteur conseille de l'eau distillée, qui ne contient pas de composés nocifs, et ne recommande pas l'utilisation de lavements nettoyants. Un accent particulier est mis sur la bonne exécution du processus. Préférence - 7-10 jours à jeun.

  • Au cours d'une grève de la faim de 7 jours, le patient est autorisé à boire de l'eau purifiée avec du miel et du jus de citron (respectivement 5 g et 10 ml). Cette boisson nettoie et nourrit le corps des affamés.

Pendant la période d'abstinence de nourriture solide, la taille des organes digestifs diminue, il est donc nécessaire d'aller délicatement dans la routine quotidienne. La sortie commence à midi le dernier jour; dans la nourriture préparez 4 tomates, coupées et versées avec de l'eau bouillante, elles sont mâchées jusqu'à broyage complet.

Pour le petit-déjeuner, une salade de chou-carotte avec du jus de citron convient. C'est une sorte de "pinceau" pour les intestins. Ensuite, vous pouvez manger deux craquelins et au déjeuner - carottes et céleri, légumes cuits. Le dîner de ce jour est annulé.

Le deuxième jour commence avec des fruits frais, parfumés au miel. Le déjeuner est le même. Dîner - pas plus tard que 18 heures, le meilleur plat - une salade verte dans le jus de citron. Les prochains jours, Bragg conseille de dépenser avec modération, de ne commencer à manger que de façon appétissante et de ne jamais trop manger.

Le livre décrit les options de jeûne, calculées pour différents termes; il considérait la faim comme un système de santé et non comme un remède. Bien que le nettoyage du corps entraîne uniquement sa récupération.

Lire aussi: Quelle eau est la meilleure pour la privation d'eau?

trusted-source[1]

Jeûne sur l'eau 1 jour

Il semblerait qu'une famine d'un jour sur l'eau soit inefficace. Que peut donner un jour, sauf peut-être une perte de poids minimale? Cependant, les experts prouvent que le jeûne sur l'eau pendant 1 jour peut avoir un effet bénéfique sur la santé, à savoir:

  • stimulation des forces de protection;
  • purification;
  • rajeunissement
  • l'amélioration de la qualité de la microflore intestinale et de l'état du tractus gastro-intestinal;
  • augmenter l'approvisionnement en sang au cerveau, améliorer la créativité et l'activité intellectuelle.

La privation d'eau devrait durer de 24 à 27 heures. Si moins, alors ce n'est pas considéré comme un jeûne, mais une pause de nourriture. Avec une répétition régulière d'un jour de jeûne sur l'eau, un résultat positif s'accumule. Si les procédures d'un jour sont pratiquées dans un délai d'un à trois mois, vous pouvez alors vous préparer à une option plus longue de jeûne curatif.

Dans la manière la plus brève d'abandonner les aliments solides et liquides, plusieurs processus se déroulent dans l'organisme.

  • Tout d'abord, les organes digestifs obtiennent un répit. Au lieu de dépenser de l'énergie pour la digestion, le corps commence les processus de purification.
  • Deuxièmement, les microorganismes putréfactifs meurent, mais une acidification lactique utile, grâce à laquelle la synthèse des composants bioactifs est activée dans l'intestin.

Les préparatifs pour un jeûne d'une journée commencent dans une semaine; Il est nécessaire d'abandonner les produits initialement nocifs et de réduire la consommation d'aliments protéinés, en particulier la viande en tant que produit difficile à digérer.

Le premier jeûne se fait mieux un jour non ouvrable. Puis, "s'impliquer", vous serez en mesure de mourir de faim, d'accomplir des tâches officielles, et personne ne le remarquera, mais il est presque impossible pour un débutant de combiner son travail avec une grève de la faim. Avant ce jour, vous pouvez faire un lavement.

  • La nuance positive du jeûne est que la sensation de faim est beaucoup plus faible que dans les régimes hypocaloriques. Il s'avère que ce n'est pas plus facile de manger que de sous-traiter de manière significative.

Cependant, pas tous si rose: refus de manger même un jour provoque une faiblesse, des maux de tête et tourbillonnant, des nausées, de mauvaise humeur, la formation de la plaque sur la langue, l'odeur de la bouche. La bonne nouvelle est qu'avec la pratique régulière de tels jours, tout se normalise et s'améliore, y compris l'humeur.

Exit la procédure devrait être progressivement, en utilisant d'abord les légumes, les jus, les fruits. Il est important de boire beaucoup d'eau de qualité. Les produits "lourds" sont mis de côté pour plus tard. Après la libération, il faut absolument éviter de trop manger.

La privation d'eau à court terme ne constitue pas une menace pour le corps, même s'il y a des erreurs mineures dans le processus. Par conséquent, il peut être effectué à domicile, après une consultation préalable avec le médecin ou sans lui. L'expérience montre que si les méthodes de préparation et de sortie sont suivies, l'effet dépasse les attentes. Et en présence de problèmes avec le tractus gastro-intestinal, le «jeûne» à court terme remplace l'efficacité des préparations pharmaceutiques. Une journée d'expérience est également très importante si la faim veut prolonger le "plaisir".

trusted-source[2]

Jeûne sur l'eau 3 jours

Les diététistes ne remarquent aucune différence entre une famine d'une journée et de deux jours sur l'eau. Si après un jeûne le jeûne se sent normalement, alors il peut le porter à 36 heures, et même immédiatement à 2 jours. Ainsi, vous pouvez facilement aller à jeun sur l'eau pendant 3 jours, sans expérience préalable et sans formation spéciale. Cependant, il est souhaitable de bien se préparer à un refus prolongé de manger.

La procédure de 3 jours entraîne les conséquences suivantes:

  • Dans l'estomac, l'acide chlorhydrique cesse d'être libéré, mais des protéines et des graisses insaturées se forment, stimulant la formation de la bile et supprimant la sensation de faim.
  • Le corps commence à s'auto-alimenter; tandis que la digestion ralentit, commencez à séparer vos propres graisses. Mais ce n'est que le début, qui doit être complété.
  • Pendant ce temps, une personne perd de 1 à plusieurs kilos. Que la masse à nouveau ne soit pas revenue, il faut partir à jeun sous les règles précises préconisées par les diététiciens.

Une grève de la faim de trois jours conduit aux mêmes résultats qu'une journée et, en prime, elle a un effet bénéfique sur l'apparence. La peau devient plus jeune, plus fraîche et plus saine. Et un autre fait intéressant: en seulement trois jours de jeûne, vous pouvez vous débarrasser des dépendances dangereuses: alcool, nicotine et même drogues.

Si, un jour, l'état de santé se détériore fortement et que l'urine devient sombre ou trop trouble, vous devriez sortir prématurément de la famine. Peut-être que la famine interrompue peut se poursuivre plus tard et aller jusqu'à 3 jours après la famine à court terme.

trusted-source[3], [4]

Jeûne sur l'eau 7 jours

La méthode de jeûne sur l'eau pendant 7 jours est souvent utilisée uniquement pour perdre du poids. Cependant, il est efficace dans le traitement des maladies, y compris celles avec lesquelles d'autres médicaments ne peuvent pas faire face. Par conséquent, beaucoup sont d'accord pour arrêter de manger, malgré les difficultés psychologiques et stressantes pour la famine sur l'eau.

Les règles de la grève de la faim hebdomadaire sont les suivantes:

  • Déterminez le but poursuivi: traitement, perte de poids, renforcement rapide, etc.
  • Consulter individuellement un nutritionniste.
  • Choisissez le type et le terme, ne le renouvelez pas "sur le pouce".
  • Préparez-vous soigneusement, accordez-vous au succès et au succès.
  • Choisissez le moment et la saison les plus appropriés de l'année. Il est conseillé de faire les deux premiers jours de congé.
  • Une semaine avant le départ, retirez le sucre du menu.
  • Pendant deux jours, réduisez les portions et passez à la nourriture végétale.
  • Avant le souper à la veille d'une grève de la faim, nettoyez le tube digestif avec une solution de magnésie.
  • Observez toutes les recommandations pour sortir de la procédure.

Pendant les sept jours d'abstinence de nourriture, les lavements du matin sont recommandés. La procédure est effectuée avec une solution de permanganate de potassium (jusqu’à 1,5 litre), la concentration est de couleur rose pâle. La personne affamée dans la position couchée se retourne plusieurs fois, caresse le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre, puis du pubis au nombril. Après l'achèvement, vous devez effectuer des exercices de respiration et de gymnastique.

Chaque jour, buvez au moins 1,5 litre d'eau minérale, ne fumez pas, ne prenez pas de bain de soleil, ne gelez pas en hiver.

La solution consiste à restaurer le péristaltisme, congelé pendant une semaine sans nourriture. La stimulation commence par des bouillons légers non salés - légumes, céréales. Les deux prochains jours sont limités au menu du lait et des légumes. Le 4ème au 5ème jour, le pain apparaît au menu et le sixième seulement, on peut se permettre une nourriture ordinaire.

En conséquence, non seulement la chute de poids de jusqu'à 5 kg, l'amélioration de la peau, l'éclat de l'énergie, mais aussi une réévaluation des valeurs, une nouvelle perception du monde. Une personne se sent confiante, optimiste et prête à mener une vie active.

Jeûne sur l'eau 10 jours

Le jeûne sur l'eau est considéré comme simple, d'autres - une façon complexe de résoudre les problèmes de santé. En effet, il semble beaucoup plus facile d'utiliser des régimes qui restreignent certains aliments, mais n'excluent aucunement les aliments. Ou appliquer des moyens spéciaux pour faire maigrir ou des médicaments pour le traitement de maladies.

  • Lorsque vous vous préparez à jeûner pendant 10 jours, sachez que les restrictions alimentaires durent beaucoup plus longtemps. Ils commencent à l'avance et se terminent quelques jours après l'achèvement officiel de la grève de la faim.

Pour cela, vous devez être prêt, tout d'abord psychologiquement, afin de ne pas vous rompre prématurément et de ne pas renverser toute l'idée.

Fondée par Paul Bragg, la technique préconise de remplacer complètement les aliments par de l'eau; il peut être bu pendant dix jours. Le jeûne à moyen terme, qui comprend 10 jours, nettoie le corps, réduit le sucre et le cholestérol dans le sang, stimule l'activité cérébrale et soulage les réserves de graisse. Si vous demandez conseil à un médecin et effectuez correctement la procédure, l'effet est évident.

Cependant, tous les médecins ne partagent pas l'opinion sur les avantages de la famine, car ils la considèrent déraisonnablement risquée. Surtout si la procédure est incontrôlée et irresponsable.

  • Les inconvénients existent vraiment. Ainsi, dans le processus de purification, les protéines sont divisées et, à cet égard, les muscles souffrent. L'accumulation de corps acétoniques empoisonne les cellules nerveuses, diminue de manière critique l'insuline, ce qui se traduit par un coma diabétique. Il y a une carence en vitamines, minéraux et nutriments, le métabolisme ralentit.

Le désir de perdre quelques kilos peut entraîner des conséquences plus graves: détérioration de la mémoire, nervosité jusqu'à l'agressivité, hallucinations visuelles, évanouissement. Ces victimes sont justifiées s'il n'y a pas d'autres moyens de surmonter la pathologie grave. Mais souffrir et risquer une perte de poids banale est à peine conseillé.

Jeûne sur l'eau 21 jours

La famine extrême sur l'eau 21 jours, certains considèrent une panacée contre l'insomnie, les maladies chroniques, l'excès de poids et d'autres problèmes complexes. Ceux qui ont testé la technique constatent une amélioration de leur sommeil et de leur activité intellectuelle, un élan de vivacité et d’optimisme, un rajeunissement et un retour à l’harmonie de la figure.

Cependant, une longue période de famine sur l'eau - la procédure est complexe et difficile, tout le monde ne peut le supporter. Le jeûne de trois semaines est effectué par des personnes qui, par le passé, meurent de faim depuis moins longtemps. Une personne qui décide d'une telle procédure aura des consultations préliminaires avec des spécialistes, un examen et une livraison d'analyses pour déterminer la forme physique, ainsi que des aspirations psychologiques et une focalisation sur le succès.

  • La préparation à une famine prolongée prend beaucoup de temps. Il consiste en l'élimination de la viande et du poisson, des huiles grasses et des produits laitiers, de la farine et du sucré, de l'alcool et des cigarettes. Avec une ration de plantes déjà à ce moment, le corps commence à nettoyer le cholestérol, les graisses et les poisons accumulés pendant la vie.

Quelques jours avant l'intervention, réduisez la quantité de nourriture. La veille il est recommandé un menu modeste sans dîner et un lavement nettoyant, nécessairement de l'eau à température ambiante. Le matin, l'intestin est nettoyé avec des infusions laxatives ou des médicaments.

Si vous le souhaitez, l'eau pure doit être bue toutes les heures - plus souvent. Symptômes déplaisants, qui sont inévitables au début de la procédure, il est recommandé de supprimer passe-temps modérément actif: promenades, méditation, douche de contraste, la dissolution s'échapper par pores de la peau des toxines. Si possible, marchez pieds nus, habillez-vous de vêtements naturels spacieux, dormez dans une pièce ventilée.

  • Dans la moitié du temps, il est nécessaire de vérifier les numérations sanguines. En cours normal, les tests montrent une amélioration du sang. Formé dans la langue de la plaque retirée, la cavité buccale est rincée sans utiliser de brosse à dents.

La sortie de la grève de la faim est très douce. On devrait être préparé au fait que, dès le premier jour, la messe reviendra. Pour la prophylaxie, mangez modestement et maigre. Au début, le menu se compose de légumes: 200 grammes de chou râpé ou une pomme sont les meilleurs choix. Il y a un peu, jusqu'à six fois par jour. Jus dilué, un petit fruit - une collation idéale. Déjeuner - un bouillon de légumes aqueux, infusion de menthe avec du miel. Pour le dîner - aussi le chou ou une pomme.

Le deuxième jour, une bouillie d'huile est ajoutée au régime alimentaire pour le petit-déjeuner, le déjeuner est une soupe faible en gras, pour le dîner - kéfir. Pour une collation, les noix conviennent.

Le troisième jour, on a laissé du pain, du fromage cottage faible en gras, des fruits frais. De boissons - décoctions à base de plantes.

Avec une famine bien organisée, l'auto-guérison se produit: elle dévore les cellules mortes et pathologiques, en retour elle produit des cellules saines. Cela se reflète dans l'état de santé: les émotions de la faim deviennent plus positives, le système nerveux se renforce, la personne perçoit plus joyeusement la vie.

Si, au cours d'une période de jeûne, la situation empire et que les tests inquiètent les médecins, la procédure doit être interrompue et le problème de la faim peut être résolu après élimination des obstacles.

trusted-source[5]

Jeûne sur l'eau pendant 40 jours

Le plus long jeûne sur l'eau pendant 40 jours. Pendant une telle période, il y a des changements au niveau physique et mental. Le malaise caractéristique des premiers jours de la grève de la faim est le vertige, la douleur dans le tube digestif, l'amertume, la fièvre, les interruptions du sommeil. L'acidité du sang change, comme en témoigne l'odeur aiguë de l'acétone.

  • Au début de la deuxième semaine de jeûne sur l'eau, il y a la soi-disant crise acidotique, c'est-à-dire l'acidification maximale du sang. Au sens biochimique, lors d’une crise, les corps cétoniques sont utilisés pour créer des acides aminés.

Après la crise, l'image change pour le mieux - jusqu'au début du confort et de l'harmonie. Cela est dû à une nouvelle façon de manger - impliquant les ressources propres de l'organisme. L'inconfort antérieur qui disparaissait disparaît, les processus de purification et de renouvellement du corps sont activés, la personne éprouve une poussée d'énergie. Les maux de tête disparaissent sans laisser de trace, l'odeur de la bouche et le désir de manger, le sommeil est normalisé.

Cependant, il y en a un "mais": si la restructuration est retardée et dure plus de 10-12 jours, alors quelque chose dans le corps a mal tourné. Cette situation nécessite une intervention médicale urgente et, éventuellement, une hospitalisation (si la faim est en dehors de la clinique).

Translation Disclaimer: For the convenience of users of the iLive portal this article has been translated into the current language, but has not yet been verified by a native speaker who has the necessary qualifications for this. In this regard, we warn you that the translation of this article may be incorrect, may contain lexical, syntactic and grammatical errors.

You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.