^
A
A
A

Pourquoi réduit-il les jambes pendant la grossesse et que dois-je faire?

 
, Rédacteur médical
Dernière revue: 25.06.2018
 
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Réduit les jambes pendant la grossesse - c'est un problème commun pour les femmes enceintes, ainsi que des manifestations de toxicose. Cette pathologie inquiète souvent au troisième trimestre de la grossesse, ce qui est associé à une violation du métabolisme des vitamines. Mais il peut y avoir d'autres causes de ce phénomène, vous devez donc connaître le principal d'entre eux et effectuer une thérapie adéquate, car la gravité des symptômes perturbe parfois le sommeil normal de la femme enceinte et les activités quotidiennes.

Épidémiologie

L'épidémiologie de ce problème indique une prévalence généralisée de ce problème chez les femmes enceintes, soit plus de 85% des femmes enceintes. Compte tenu du facteur étiologique, ce problème survient chez 96% des femmes qui, pendant la grossesse, n'ont pas reçu de vitamines supplémentaires, et la raison de ces femmes est une carence en calcium et en magnésium. Les causes secondaires de convulsions dans les jambes pendant la grossesse sont inférieures à 5%. Ces données nous permettent de juger non seulement des causes possibles, mais aussi de justifier la prévention primaire de cette pathologie.

trusted-source[1], [2], [3], [4], [5], [6], [7]

Causes crampes aux jambes pendant la grossesse

La grossesse est une période où, pour un petit bonheur, une femme doit supporter de nombreux moments désagréables qui violent sa condition générale. Une telle condition est la sensation de paresthésies et de crampes musculaires.

Dans des conditions normales, le corps humain a un rapport normal de différents électrolytes, qui assurent la conduction nerveuse et une bonne stimulation musculaire. Ce processus est contrôlé par la teneur en calcium, magnésium et potassium dans le corps. Pendant la grossesse, ces oligo-éléments sont redistribués de manière à assurer le développement de l'enfant, de sorte que leur mère peut ne pas suffire. La carence en vitamines et oligo-éléments pendant la grossesse est un phénomène fréquent, mais tous ne sont pas concernés par les problèmes de crampes dans les jambes. Par conséquent, il est nécessaire de prendre en compte également d'autres facteurs.

Pour comprendre la pathogenèse des crises dans les tissus musculaires, vous devez connaître le rôle de certains électrolytes dans le corps humain.

Le calcium est un micro-élément qui fournit l'activité cardiaque, le travail des fibres musculaires et nerveuses, ainsi que la structure du tissu osseux. Le calcium participe également à la conductivité normale de l'influx et à la contraction des fibres musculaires. Il est l'initiateur principal de la contraction musculaire au moment où il pénètre dans les canaux calciques à l'intérieur de la cellule. Pendant la grossesse, une grande quantité de calcium est nécessaire pour la structure du tissu osseux de l'enfant, par conséquent, un apport accru de cet élément de l'environnement externe est nécessaire. En cas de carence en calcium, le travail des canaux est perturbé et les canaux calciques ouverts sont remplacés par du sodium, ce qui provoque une augmentation du taux de sodium dans la cellule musculaire. L'augmentation de la teneur en calcium à l'intérieur de la cellule provoque un apport important d'eau, qui à son tour favorise l'hyperhydratation intracellulaire. L'œdème des fibres musculaires provoque une compression des ganglions nerveux et des terminaisons nerveuses - ceci aggrave la conductivité de l'influx nerveux des muscles vers les centres du cerveau. Ceci est perçu comme une sensation d'engourdissement des jambes ou de leurs crampes.

Le magnésium est un élément qui fournit l'impulsion de voyager à travers les cellules nerveuses. Le travail du nerf, qui fournit l'innervation de l'une ou l'autre fibre musculaire, dans ce cas dépend de la quantité de magnésium. Dans des conditions normales, il existe un équilibre entre le magnésium et le calcium, et les processus de conduction de l'influx nerveux sont résolus. Le calcium à travers les canaux lents va à l'intérieur de la cellule et il y a une contraction musculaire, puis le magnésium fournit la relaxation de la fibre musculaire par l'influx nerveux de la fibre nerveuse. Lorsque le magnésium ne suffit pas, le processus d'impulsion au ganglion nerveux de la fibre musculaire ne se déroule pas correctement, ce qui peut entraîner un engourdissement ou une contraction musculaire excessive sous la forme de crises de certains groupes musculaires. Ainsi, la carence combinée de magnésium et de calcium est la raison pour laquelle il réduit les jambes.

Compte tenu de la pénurie d'oligo-éléments, comme la principale raison du développement du problème de l'engourdissement des jambes pendant la grossesse, ne pas oublier les autres causes possibles d'une telle pathologie. Très souvent, les femmes dans la seconde moitié de la grossesse sont préoccupées par le problème de la rétention d'eau et le développement d'un œdème sur les jambes. Cela est dû au fait que l'augmentation du poids du fœtus perturbe la sortie du sang veineux à travers le système de la veine cave inférieure, et aussi le drainage lymphatique est perturbé. Par conséquent, le problème de l'œdème des extrémités peut être très prononcé. Dans ce cas, non seulement les processus d'innervation sont violés, mais la gravité de l'œdème peut être une cause de compression des canaux nerveux, ce qui provoque une violation de l'innervation. Cela peut être l'une des raisons qui réduit les jambes pendant la grossesse, surtout le soir, après de longues promenades ou des charges sur les membres.

Il convient également de noter que les femmes ayant cause variqueuses d'engourdissement dans les pieds est très souvent dû au fait que le processus a violé l'écoulement du sang veineux et veines apporter une gêne considérable.

La grossesse est un facteur de risque pour le développement du diabète gestationnel, même si la femme n'était pas déjà diabétique. Par conséquent, la raison qui réduit les jambes pendant la grossesse, peut également être le diabète. La pathogenèse du développement de tels symptômes est que lorsque le déficit en insuline glucose ne va pas la voie complète du métabolisme et de former une énorme quantité d'un métabolite intermédiaire - sorbitol. Le sorbitol est une substance qui peut s'accumuler dans les vaisseaux sanguins qui irriguent les fibres nerveuses - vasa vasorum. Cela perturbe le trophisme des fibres nerveuses et provoque des paresthésies, c'est-à-dire des sensations d'engourdissement dans les mains. Par conséquent, avec cette pathologie, il est très important d'exclure le diabète sucré comme une cause possible de paresthésies.

Une autre cause possible de convulsions ou d'engourdissement des jambes pendant la grossesse peut être considérée comme une maladie neurologique sous la forme d'ostéochondrose ou d'arthrose du rachis lombaire. Cela entraîne la compression des terminaisons nerveuses, ce qui provoque une violation de la conductivité normale de l'influx nerveux avec une sensation d'engourdissement. Cette pathologie est plus grave et nécessite une correction, et est plus fréquente chez les femmes plus âgées.

Si vous réduisez vos jambes pendant la grossesse, ne pas oublier le syndrome de la veine cave inférieure - la compression du fruit de cette structure provoque une violation de la sortie des membres inférieurs. Cela peut conduire à une mauvaise circulation des organes pelviens, et l'innervation des organes et des membres inférieurs est assurée par le plexus pelvien, de sorte que ces symptômes apparaissent.

trusted-source[8], [9]

Facteurs de risque

Compte tenu de toutes les raisons ci-dessus pour le développement de la pathologie, il est nécessaire d'identifier les principaux facteurs de risque qui peuvent conduire au fait qu'il réduit les jambes:

  1. les femmes enceintes ayant un apport alimentaire insuffisant et un apport alimentaire en micronutriments;
  2. les varices des membres inférieurs chez les femmes;
  3. gestose tardive des femmes enceintes avec développement d'œdème des membres inférieurs;
  4. diabète sucré chez les femmes enceintes;
  5. en surpoids avant la grossesse.

Compte tenu de ces causes et des facteurs de risque, il est nécessaire de diagnostiquer soigneusement ce problème afin d'exclure les causes les plus graves et d'effectuer une correction adéquate de la condition.

trusted-source[10], [11], [12], [13]

Symptômes crampes aux jambes pendant la grossesse

Les crampes dans les jambes pendant la grossesse surviennent souvent après une longue journée de travail, lorsqu'une femme se repose. Ceci est dû au fait que la conductivité de l'influx nerveux après une charge intense sur les membres se détériore, parce que l'œdème et la fatigue des muscles sont exprimés, leur contractilité diminue. Comme pour la période, se produit souvent l'engourdissement dans le troisième trimestre de la grossesse, quand le poids de la femme augmente considérablement et les procès de la libération des produits métaboliques sont violés. Dans ce cas, la sortie de sang des membres inférieurs est également perturbée.

Très souvent, réduit les jambes pendant la grossesse la nuit et cela est associé dans la plupart des cas à l'insuffisance des oligo-éléments - potassium, calcium et magnésium. La particularité d'un tel engourdissement est leur caractère de type unique, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de douleur sévère ou de symptômes accrus avec des mouvements différents. Dans ce cas, la sévérité des symptômes peut être telle que les convulsions des extrémités se font sentir, ce qui conduit au fait que la femme se réveille et ne peut s'endormir longtemps. Il réduit souvent les mollets des jambes, car ces muscles sont les plus développés et situés le plus distalement, ce qui viole leur innervation et la circulation sanguine dans un rêve.

Souvent, l'engourdissement des jambes peut être combiné avec d'autres symptômes. Si vous réduisez les bras et les jambes pendant la grossesse, et cela s'accompagne de douleurs, alors vous devez faire attention à ces symptômes, car cela peut être une manifestation de l'ostéochondrose. Il peut également y avoir un gonflement et un engourdissement. Dans ce cas, il s'agit d'une violation de la fonction rénale ou de la possibilité d'hypertension. Si l'engourdissement des membres inférieurs s'accompagne d'un œdème et que l'œdème est généralisé, alors il faut l'analyser, peut-être que c'est juste un excès de liquide dans le corps et il suffit de l'enlever. S'il y a un mal de tête concomitant, alors il est nécessaire d'exclure la prééclampsie tardive, par conséquent, il est nécessaire de contrôler la pression artérielle.

Si elle réduit les orteils pendant la grossesse, alors il est nécessaire d'analyser et d'exclure la violation de la circulation périphérique. Alors de tels symptômes peuvent s'accompagner d'un refroidissement des extrémités et de leur couleur blanche - cela doit être pris en compte lors de la prescription du traitement.

Si vous réduisez vos jambes pendant la grossesse à une date ultérieure et que cela s'accompagne d'un gonflement, alors vous devez accorder une attention particulière à ce symptôme et exclure la gestose tardive. Si vous réduisez vos jambes pendant la grossesse dans les premiers stades, cela peut indiquer une carence en micronutriments. Ceci peut être observé avec une toxicose précoce prononcée, qui s'accompagne de vomissements sévères. Comme on le sait, pendant le vomissement, beaucoup d'eau et d'électrolytes utiles sont excrétés du corps, ce qui perturbe l'état de l'homéostasie. Et l'une des manifestations de cela peut être des spasmes dans les muscles des membres inférieurs, en particulier dans le contexte de l'hypochlorémie. Cela doit être pris en compte dans le diagnostic des causes et des méthodes de traitement possibles. Il est nécessaire de prendre en compte d'autres symptômes, en analysant l'état général de la femme enceinte, afin d'éviter d'éventuelles complications.

trusted-source[14], [15], [16]

Complications et conséquences

Les complications qui peuvent se développer dans le contexte des convulsions des membres inférieurs sont réduites à une violation de la condition générale des femmes. Si les carences en micronutriments augmentent, cela peut perturber le travail de l'activité cardiaque et de la circulation. À l'avenir, cela peut provoquer des violations de la circulation sanguine utéroplacentaire et provoquer une hypoxie fœtale chronique. La conséquence d'un diagnostic inopportun d'ostéochondrose peut être un syndrome de compression prononcé avec une innervation altérée des organes pelviens. Ensuite, il y a une violation de la fonction de la vessie.

trusted-source[17], [18], [19], [20]

Diagnostics crampes aux jambes pendant la grossesse

Étant donné que plus de 95% des cas de crampes aux jambes pendant la grossesse sont causés par une carence en calcium et en magnésium, il faut d'abord déterminer le niveau de ces microéléments et les surveiller tout au long de la grossesse. Il est très important de prendre en compte tous les détails, avec une clarification de toutes les plaintes et autres symptômes. Il est nécessaire de savoir comment d'autres grossesses ont eu lieu, si ces symptômes étaient plus précoces. Il est nécessaire de connaître la dynamique du poids corporel d'une femme enceinte et de détailler le problème de la présence d'œdème et de fatigue des jambes, de douleurs. Les données anamnestiques permettent d'exclure ou de confirmer la présence du diabète sucré, de la maladie variqueuse des membres inférieurs et de l'ostéochondrose, qui peuvent également être la cause d'un tel engourdissement dans les jambes. Il est nécessaire de faire attention à la présence des pieds plats d'une femme, parce qu'une telle raison anodine, à première vue, peut devenir un problème sérieux. Après tout, avec une augmentation du poids corporel de l'enfant, la charge sur les jambes et les pieds augmente, donc même s'il n'y avait aucune manifestation de flatfoot plus tôt, pendant la grossesse cela peut se manifester par un engourdissement des jambes.

Les analyses sont un indicateur important pour diagnostiquer les changements dans le niveau des électrolytes de base, ainsi que pour surveiller les principaux indicateurs de l'état d'une femme enceinte. Effectuer des tests généraux et spéciaux - un test sanguin général, un test d'urine générale, les fèces, un test sanguin biochimique avec le diagnostic des électrolytes de base. En règle générale, en cas de grossesse normale, aucun changement spécifique n'indique une pathologie. Dans la détermination des électrolytes, il peut y avoir une diminution de la quantité de calcium, de magnésium et de potassium, mais ils peuvent aussi être normaux, puisque leur niveau diminue seulement dans la cellule, mais reste normal dans le sang. Le niveau normal de calcium sanguin est de 2,25 - 2,75 mmol / l. Si ce chiffre est nettement inférieur à la norme, il est nécessaire de réfléchir à la grave pénurie de cet oligo-élément, car dans ce crampes dans les jambes cas aggravation des symptômes de l'ostéoporose, et une expression de la douleur dans les articulations et les os.

Dans l'analyse de sang biochimique, vous devez également déterminer le niveau de protéines totales.

Pour exclure la pathologie du système veineux, il est également nécessaire d'effectuer un test sanguin avec la définition des principaux indicateurs du coagulogramme. Si les indicateurs indiquent un épaississement du sang, alors vous devez penser à la pathologie des veines des membres inférieurs, qui peuvent également causer des douleurs et des crampes aux jambes.

Pour exclure le diabète gestationnel, il est nécessaire d'effectuer une analyse de la détermination de la glycémie, ainsi qu'un test de tolérance au glucose. Cela aidera dans le diagnostic différentiel de la pathologie.

L'analyse générale de l'urine devrait inclure un diagnostic obligatoire de la protéinurie quotidienne, ce qui permet d'éliminer la gestose tardive et la présence d'œdème des membres latents comme l'une des causes possibles d'engourdissement dans les jambes.

Diagnostic instrumental est effectué dans le but d'exclure la pathologie neurologique, la pathologie des organes pelviens, et aussi pour surveiller le fœtus. Pour cela, l'échographie est toujours effectuée avec la détermination de l'état fœtal, et dans les derniers stades de la grossesse - cardiotocographie, qui permet de déterminer l'état du rythme cardiaque fœtal et le tonus de l'utérus. Aussi avec l'aide de l'échographie des organes pelviens, on peut déterminer la présence de troubles circulatoires dans le petit bassin et les sources possibles de compression.

Des études instrumentales spéciales peuvent également être utilisées à des fins de diagnostic différentiel pour éliminer l'ostéochondrose ou d'autres symptômes neurologiques. Il est également nécessaire de consulter des spécialistes - thérapeute, neurologue, chirurgien (avec des varices).

trusted-source[21], [22], [23], [24], [25], [26], [27]

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel des crampes dans les jambes pendant la grossesse devrait avant tout d' éliminer ces problèmes graves qui pourraient nuire au bébé - est la neuropathie diabétique, la lombalgie, la pré-éclampsie, hypertension.

Exclure le diabète sucré permet d'effectuer de l'analyse du niveau du glucose dans le sang et le test avec le chargement par le glucose. Les problèmes neurologiques sous la forme d'une ostéochondrose peuvent être différenciés à l'enquête et la consultation de l'expert. Dans ce cas, la douleur et la violation d'autres types de sensibilité seront observées, ainsi que l'engourdissement sera non seulement local, mais il y aura d'autres douleurs somatiques ou des organes pelviens altérées.

Si elle réduit les jambes et cela s'accompagne d'un gonflement marqué, il est nécessaire de mesurer la pression artérielle aux fins du diagnostic différentiel avec gestose tardive. Confirmer ou réfuter est possible en déterminant le niveau de protéine et la protéinurie quotidienne.

Dans tous les cas, le diagnostic doit être aussi large que possible pour exclure les pathologies qui peuvent perturber l'état normal et le développement du fœtus.

Traitement crampes aux jambes pendant la grossesse

Le traitement de ce problème devrait non seulement avoir un effet sur la cause, mais aussi prendre en compte le principe du préjudice minimal pour l'enfant. Compte tenu du fait que dans la plupart des cas les crampes dans les jambes sont causées par un manque d'oligo-éléments, il est nécessaire de reconstituer ce déficit non seulement en raison des médicaments, mais aussi en raison d'une nutrition rationnelle. Tout d'abord, il est nécessaire d'adhérer à suffisamment de kallorazha et de régime d'alcool. Si, en plus des crampes, il y a aussi un gonflement des jambes, alors vous devez limiter la quantité de liquide utilisée. Cela peut réduire la gravité des symptômes. Également besoin d'éliminer les charges statiques excessives sur les jambes et augmenter la durée de repos et de sommeil.

En ce qui concerne la nourriture, il est nécessaire d'utiliser les ingrédients riches en magnésium et en calcium. Par conséquent, vous devez augmenter la quantité de produits laitiers dans l'alimentation et donner la préférence au fromage cottage, qui est bien digéré et ne laisse pas de sensation de lourdeur, comme cela peut être le lait entier pendant la grossesse.

Augmenter la quantité de magnésium exogène possible avec des produits riches en cet oligo-élément. Il comprend du pain noir, du pain avec du son de farine grossière, du sarrasin, du millet, de la farine d'avoine, des noix, des lentilles et des pois, des pois chiches et des fruits secs. Thés très utiles, fabriqués à partir de fruits secs, qui contiennent également beaucoup de potassium.

Il est bon d'augmenter la quantité d'autres vitamines, donc les femmes enceintes sont encouragées à utiliser des fruits et légumes de saison.

Quant au traitement médical d'une carence en magnésium et en calcium, il est obligatoire pour la correction rapide de la carence et la régression des symptômes. Par conséquent, il est nécessaire d'inclure dans le traitement des préparations de magnésium et de calcium sous la forme de préparations de vitamines.

  1. Kerkavit est une préparation vitaminée complexe, dont la composition permet de restaurer la carence en calcium et autres vitamines. Compte tenu de la composition riche, le médicament reconstitue non seulement des vitamines et des oligo-éléments, mais aussi des acides aminés qui permettent de l'utiliser comme préparation vitaminique pour le traitement des engourdissements et des crises épileptiques. La structure de Kerkavit comprend la vitamine B1, qui améliore le flux sanguin dans les sites musculaires brisés et soulage les convulsions et les engourdissements, ce qui augmente le tonus de ces muscles. En outre, la composition du médicament comprend du calcium, de la cystine et de la kératine, qui fournissent des fibres nerveuses trophiques. En raison de l'action complexe du calcium et de la vitamine B1, l'engourdissement et les crampes passent très rapidement avec la restauration du niveau normal d'électrolytes dans les tissus. Kerkavit est disponible sous la forme pharmacologique de capsules de gélatine. Méthode d'application - une capsule une fois par jour, dissoudre dans une petite quantité d'eau. Les effets secondaires lorsque la dose n'est pas détectée, il peut y avoir un changement dans la couleur de l'urine en raison de la composition du médicament. Contre-indications à la prise du médicament - c'est un niveau accru de toutes les hormones, les violations graves des reins et du foie. Précautions - ne pas combiner avec d'autres préparations de calcium et ne pas utiliser pendant plus de trente jours.
  2. Magvit B6 - un remède de la vitamine, qui comprend du magnésium et de la vitamine B6, qui complètent les actions et les effets les uns des autres. Le magnésium est le microélément principal, qui contribue à l'amélioration de l'excitation nerveuse et de la conduction des impulsions aux muscles. Le médicament est disponible en comprimés. Dosage - un comprimé deux fois par jour, il est préférable de prendre une heure après avoir mangé, ce qui améliore le métabolisme du médicament. Le cours du traitement est d'un mois. Les effets secondaires peuvent être sous la forme de manifestations allergiques, ainsi que la dyspepsie. Contre-indications à l'utilisation de ce remède pour le traitement sont une quantité accrue de magnésium dans le corps, le syndrome de malabsorption et l'insuffisance de la lactase congénitale. Le médicament est approuvé pour une utilisation pendant la grossesse. Précautions dans le cas de l'utilisation de ce médicament - vous devez prendre soin de la drogue en cas de conduite imminente.
  3. Berroca plus est une préparation vitaminée complexe qui peut être utilisée comme remède vitaminique thérapeutique. Compte tenu de la composition riche, le médicament reconstitue des stocks non seulement de vitamines, mais aussi d'oligo-éléments. La composition du médicament comprend des vitamines - A, B1, B2, B6, B12, C, D, E, ainsi que des oligo-éléments de magnésium et de calcium. En raison de l'action complexe du calcium et du magnésium, l'engourdissement et les crampes passent très rapidement avec la restauration du niveau normal d'électrolytes dans les tissus. Le médicament est disponible sous forme de comprimés avec un dosage - un comprimé une fois par jour, il est préférable de le prendre après quinze minutes après avoir mangé, ce qui améliore le métabolisme du médicament. Les effets secondaires sont possibles sous la forme de manifestations allergiques, ainsi que des phénomènes dyspeptiques sous forme de constipation. Les contre-indications à la prise du médicament - la gastrite et l'histoire de l'ulcère, la lithiase urinaire, les pierres de la vésicule biliaire. Précautions dans le cas de l'utilisation de ce médicament - vous ne devriez pas le prendre en combinaison avec d'autres complexes de multivitamines.
  4. Vitrum est un complexe multivitaminé qui est recommandé pour les femmes enceintes en tant que remède vitaminique préventif et curatif. La préparation comprend les vitamines A, B1, B2, B6, B12, C, D, E, et des minéraux - magnésium, le calcium, le cuivre, le manganèse, le zinc, le phosphore, la biotine, la nicotinamide et l' acide folique. Le magnésium, qui est contenu dans le médicament, est impliqué dans le métabolisme des électrons de la chaîne respiratoire dans les cellules, ce qui contribue à la synthèse de l'énergie nécessaire à la cellule. Cela restaure la conduction neuromusculaire et réduit les crampes des muscles individuels.

Ce produit est disponible sous la forme de comprimés d'un montant de 30, 60 pièces. Dosage - un comprimé une fois par jour. Précautions dans le cas de l'utilisation de ce médicament - vous ne devriez pas le prendre en combinaison avec d'autres complexes de multivitamines, en particulier avec des vitamines A, D.

Le traitement physiothérapeutique de cette pathologie est possible et a un effet bénéfique sur l'état des fibres nerveuses. Ils utilisent la magnétothérapie, l'électrophorèse avec des ions, et aussi le massage thérapeutique. Vous pouvez utiliser l'auto-massage des muscles affectés et lors d'une attaque de crises, un tel massage élimine les symptômes.

Traitement alternatif des convulsions dans les jambes pendant la grossesse

 Les médicaments et les méthodes alternatives utilisées visent principalement à corriger le manque d'oligo-éléments et à améliorer la conduction nerveuse. De telles méthodes peuvent être utilisées conjointement avec des médicaments vitaminés. Vous pouvez utiliser, ainsi que des infusions et des thés médicinales, et des broyages avec des herbes et des substances biologiquement actives.

  1. La racine de réglisse a un tropisme pour le tissu osseux et le système musculaire, c'est pourquoi elle aide parfaitement les spasmes des membres. Pour l'infusion médicinale de réglisse, prenez cent grammes de feuilles de réglisse et versez un demi-litre d'eau bouillie. Méthode d'application - une cuillère à café d'infusion trois fois par jour. Un tel outil permet de normaliser l'excitabilité accrue des structures musculaires, et a également un effet tonique sur les fibres nerveuses.
  2. La source la plus importante de calcium est la coquille d'oeuf. Afin d'obtenir le médicament que vous devez débourser lavage d'oeuf cru, puis potoloch finement dans un mortier en poudre, ajouter cinq gouttes de jus de citron, puis quand la réaction prendre au moins une fois par jour.
  3. Très bonne aide en frottant les muscles des membres inférieurs pour soulager la fatigue dans les jambes. Pour ce faire, utilisez la teinture alcoolique de Kalgan. Dans cette teinture, ajouter quelques gouttes d'huile d'olive et frotter toute la nuit.

Les principales herbes utilisées pour traiter cette pathologie sont:

  1. L'aubépine est une plante qui aide à normaliser la fonction des cellules musculaires et à restaurer la structure normale des fibres nerveuses. Pour infusion médicale, il est nécessaire de prendre trois cuillères à soupe d'herbes, verser de l'eau bouillante et faire bouillir à feu doux pendant encore cinq minutes, cette infusion doit être couverte et insister pendant trois heures. Prenez sous forme chaude cinq fois par jour pendant deux cuillères à soupe. Le cours du traitement n'est pas moins de trois semaines.
  2. La racine de valériane et les feuilles d'ortie réduisent l'excitabilité nerveuse et améliorent la conduction de l'influx nerveux le long des fibres vers les muscles et les organes internes. Pour préparer le thé médicinal, vous devez prendre les feuilles d'ortie et la racine de valériane les verser avec de l'eau et insister pendant dix minutes. Une telle solution devrait être bue dans un verre deux fois par jour.
  3. La racine de la bardane et les plantes de la moustache d'or sont également utilisées dans ce cas. Pour cela, utilisez l'infusion de ces herbes et consommez-les un demi-verre deux fois par jour. Il est important de surveiller la quantité de liquide en présence d'œdème.

Les remèdes homéopathiques sont basés sur la restauration du niveau des micro-éléments, ainsi que sur l'effet tenseur de l'impulsion sur les fibres. Immobilisations corporelles:

  1. Magnumum iodate est une préparation homéopathique à un composant, dont le principal ingrédient actif est la substance inorganique du magnésium. Le médicament est recommandé pour le traitement des crampes musculaires comme mécanisme d'action de substitution. Le médicament est libéré sous la forme de granules homéopathiques standard et le dosage de celui-ci - dix pastilles trois fois par jour. Le mode d'application - sous la langue après avoir mangé après une demi-heure. Précautions - ne pas appliquer pour les allergies à l'iode. Les effets secondaires sont sous la forme de rougeur du visage et une sensation de chaleur.
  2. Kalkohel  est un remède homéopathique complexe, qui est la principale source de calcium. Ce médicament est utilisé dans un dosage de trois grains homéopathiques. Le cours du traitement est de trois mois avec l'utilisation quotidienne de la drogue deux fois par jour. Les effets secondaires peuvent être sous forme de difficulté à avaler, mais c'est rare.
  3.  Stramonium est un remède homéopathique d'origine naturelle. Le médicament est libéré dans la forme pharmacologique de la solution homéopathique en ampoules et est distribué sur la troisième partie de l'ampoule une fois par semaine avec une utilisation orale possible. Les effets secondaires sont possibles sous la forme d'hyperémie faciale et une sensation de lourdeur dans les jambes, et il peut également y avoir des manifestations allergiques de gravité variable.
  4. Le graphite est un remède homéopathique d'origine minérale. Le médicament est utilisé sous la forme de granules et de gouttes homéopathiques. Dosage - six pastilles trois fois par jour ou deux gouttes sous la langue. Il est nécessaire de dissoudre les granules pour terminer la dissolution et ne pas prendre de nourriture pendant une heure. Les effets secondaires sont rares, mais il peut y avoir un syndrome diarrhéique. Précautions - il est impossible d'utiliser le médicament pour les femmes asthéniques et l'humeur dépressive.

trusted-source[28], [29], [30], [31], [32], [33], [34]

La prévention

Les mesures de prévention du développement de cette pathologie sont non spécifiques et consistent à prévenir le développement de carences en vitamines et micro-éléments essentiels. C'est la bonne nutrition de la femme enceinte, son équilibre, un nombre suffisant de légumes et de fruits, de vitamines. Il est recommandé de commencer un apport préventif de vitamines avant la grossesse, et aussi prendre des complexes de vitamines pendant la grossesse. Pour la prophylaxie des complications de la pathologie avec l'apparition des autres symptômes - le mal de tête, le gonflement des mains, la violation de la sensibilité - il faut examiner. Vous devez surveiller votre santé, en particulier pendant la grossesse.

trusted-source[35], [36], [37], [38], [39]

Prévoir

Le pronostic de cette pathologie pour la récupération est favorable.

Les crampes dans les jambes pendant la grossesse sont un problème très commun qui doit être adressé pour améliorer la condition. La plupart des symptômes surviennent la nuit et perturbent le sommeil d'une femme enceinte, alors que vous pouvez utiliser l'auto-massage, qui élimine tous les symptômes. Mais à l'avenir, nous devons trouver la raison de cela, et étant donné la fréquence des carences en micronutriments, nous devons ajuster le régime alimentaire et la vitaminothérapie substitutive.

trusted-source[40], [41]

You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.