^
A
A
A

Pourquoi tire le bas-ventre à 36 semaines de grossesse et que dois-je faire?

 
, Rédacteur médical
Dernière revue: 25.06.2018
 
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Avec l'arrivée de la 36e semaine, les femmes enceintes peuvent avoir une décharge claire ou semi-transparente, une lourdeur dans le bas du dos et une douleur abdominale qui a le caractère de tirer.

Causes sensations de traction dans l'abdomen à 36 semaines de gestation

Il devrait immédiatement attirer l'attention des femmes enceintes sur le fait que la douleur avec un caractère de traction, qui peut apparaître en fin de grossesse, est assez fréquente. Alors ne t'inquiète pas tout de suite.

Cela peut être une conséquence d'une augmentation de la taille de l'utérus, et cela augmente la pression sur les organes internes, qui sont situés à côté. L'estomac se développe progressivement, ce qui signifie que le centre de gravité est en train de changer, tout comme le fond des hormones féminines, les articulations sont relâchées. Tout cela devient la cause de l'apparition de la douleur désagréable d'un personnage tirant dans le pubis, les hanches, l'abdomen et la taille.

Depuis 35 semaines de grossesse, une femme peut développer ou aiguiser les hémorroïdes, ce qui peut provoquer de telles sensations désagréables.

Parfois, une telle douleur peut apparaître après les «combats d'entraînement». Dans ce cas, la douleur est soudaine et de courte durée.

Si la douleur augmente constamment ou si d'autres symptômes apparaissent, il est préférable de contacter votre obstétricien-gynécologue.

trusted-source[1], [2], [3]

Symptômes sensations de traction dans l'abdomen à 36 semaines de gestation

Le symptôme le plus fréquent chez les femmes enceintes à la fin de la grossesse est la douleur, qui ressemble fortement à l'inconfort avant la menstruation. Ne vous inquiétez pas, si la douleur est tolérable et que vous n'avez pas de saignement. Le fait que l'enfant grandisse, pendant cette période, sa tête est au fond, de sorte que la femme a un sentiment de débordement de l'estomac.

Parfois, la douleur de traction dans le bas-ventre rayonne également dans le bas du dos, elle ne disparaît pas même après avoir dormi ou reposé dans la position couchée sur le dos, pendant plusieurs jours d'affilée. Dans ce cas, il est préférable de consulter un médecin, car cela peut indiquer un manque d'eau, et si les pertes vaginales sont attachées, naissance prématurée.

Les sensations douloureuses peuvent apparaître soudainement et passer tout aussi rapidement, mais restent assez tolérables. La région lombaire, la région pelvienne, la région pubienne peuvent aussi être douloureuses.

Tire la taille et l'abdomen à 36 semaines de gestation

En plus de l'abdomen inférieur, la douleur peut également apparaître dans le bas du dos. Il est très important pour une femme enceinte de ne pas paniquer dans ce cas, car le surmenage nerveux peut avoir un effet néfaste sur la santé. Cette douleur est directement liée à tous ces changements qui se produisent dans le corps d'une femme. En outre, parmi les causes les plus fréquentes de ces douleurs, on peut citer:

  1. Rhume ou autres maladies infectieuses. Particulièrement souvent la longe fait mal dans le cas où il a soufflé.
  2. La réorganisation hormonale pendant la grossesse peut provoquer de telles sensations désagréables.
  3. En raison du gain de poids, la charge sur le dos est augmentée.
  4. Si une femme enceinte marche beaucoup ou est debout depuis longtemps, cela peut entraîner de la douleur.
  5. Si vous avez déjà eu des problèmes au bas du dos, après la trente-sixième semaine de grossesse, ils peuvent s'aggraver.

Complications et conséquences

Parfois, la douleur dans le bas-ventre peut causer des problèmes plus graves. Par exemple, si l'utérus est dans un tonus, ce qui n'est pas souhaitable pour la grossesse à une date ultérieure, puisqu'il y a une privation d'oxygène du fœtus, ce qui peut retarder le développement de l'enfant à naître.

Un tonus utérin élevé peut également provoquer une naissance prématurée. Si la douleur s'accompagne d'un frottis de sang, cela peut indiquer un détachement du placenta, ce qui peut être dangereux pour l'enfant.

trusted-source[4], [5], [6]

Traitement sensations de traction dans l'abdomen à 36 semaines de gestation

La douleur de traction dans le bas-ventre après la trente-cinquième semaine de grossesse peut être causée par une variété de raisons, donc pour mener une grossesse à ce moment devrait être effectuée sous la supervision stricte d'un obstétricien-gynécologue. Si vous ressentez la douleur grandissante, mieux vaut vous allonger et vous reposer un peu. Le plus souvent après le repos, les sensations désagréables passent. Si cela ne vous aide pas, vous devez consulter votre gynécologue ou appeler une ambulance.

Médicaments

En fin de grossesse (à partir de la semaine 36), une femme est déjà autorisée à prendre certains médicaments. Douleur de dessin dans le bas-ventre peut être atténué avec l'aide de no-shpa.

But-shpa est un médicament du groupe des antispasmodiques basé sur l'ingrédient actif chlorhydrate de drotaverina. Il est interdit de prendre avec insuffisance hépatique, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale sévère, intolérance au lactose, intolérance aux composants du médicament.

Prendre 120-240 mg de la drogue deux ou trois fois en 24 heures. À la fois, vous ne pouvez pas boire plus de 80 mg de drogue. Peut causer des palpitations cardiaques, des maux de tête, des nausées, de l'insomnie, de la constipation, des réactions allergiques.

La prévention

Typiquement, les douleurs de traction dans le bas-ventre apparaissent chez toutes les femmes enceintes à la fin du terme. Cela signifie que la livraison commencera bientôt. Par conséquent, il ne faut pas avoir peur d'un tel état. Afin de réduire la douleur, vous pouvez consulter votre médecin. Habituellement, les femmes font des exercices physiques légers, mangent bien, marchent ou prennent des médicaments gynécologiques prescrits.

trusted-source[7], [8], [9]

Prévoir

Dans la plupart des cas, le pronostic est favorable, car les douleurs de traction apparaissent en raison de l'augmentation de l'utérus et du développement du fœtus. Mais néanmoins il faut s'adresser au médecin pour exclure l'occasion des sortes précoces.

trusted-source[10]

You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.