^

Bronzage: bon, mauvais

, Rédacteur médical
Dernière revue: 25.06.2018
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

L'été bat son plein, la question de l'obtention d'un bronzage parfait est donc très pertinente. Considérez les principales recommandations et contre-indications pour prendre un bain de soleil.

Après de longs mois de froid, le corps a besoin de la lumière du soleil et, bien sûr, de la vitamine D. Mais avant de plonger dans les bains de soleil avec votre tête, vous devez vous préparer correctement. En soi, le coup de soleil est une réaction protectrice du corps aux rayons ultraviolets. Face à elle, la peau jette toutes ses forces pour créer une barrière efficace. L'épiderme contient des cellules mélanocytaires spéciales qui produisent un pigment sombre - la mélanine, qui protège les tissus de la combustion. Autrement dit, un bronzage en bronze est la réaction de la mélanine aux dommages de la peau causés par les rayons du soleil.

Afin de comprendre le processus d'allumage, considérons les principaux types de rayonnement solaire:

  • La lumière du soleil est le spectre visible.
  • Ultraviolet (UV) - responsable de l'effet photochimique, donne une belle couleur de la peau.
  • Infrarouge - provoque un effet thermique.

Le rayonnement UV représente environ 5% de tout le rayonnement, ce qui a une activité biologique prononcée. Il est divisé en trois spectres, dont chacun a une certaine longueur de rayons et ses propres effets spécifiques sur le corps humain:

  1. Le spectre C est un rayonnement dur à ondes courtes ayant une longueur d'onde de 100-280 nm. Les rayons restent dans la couche d'ozone, c'est-à-dire qu'ils n'atteignent pratiquement pas la surface de la Terre. Avoir un effet destructeur sur tous les êtres vivants.
  2. Le spectre B est la onde moyenne 280-320 nm. C'est environ 20% des UV qui frappent la surface de la Terre. Il a des propriétés mutagènes, affecte l'ADN cellulaire, provoque des perturbations dans sa structure. Il pénètre non seulement dans l'épiderme, mais est également absorbé par la cornée. Provoque de graves brûlures à la peau et aux yeux.
  3. Le spectre A est un rayonnement doux à ondes longues de 315-400 nm. C'est 80% du total des UV. Il a mille fois moins d'énergie que le spectre B. Il pénètre dans la peau, atteint le tissu sous-cutané, affecte les vaisseaux et les fibres du tissu conjonctif. Favorise le développement de substances biologiquement actives dans le corps.

Le soleil est une source puissante de vitamine D3. Pour obtenir sa dose quotidienne, il faut 10-15 minutes pour bronzer. La vitamine est impliquée dans le métabolisme du calcium, aide à renforcer les dents, les os, les cheveux et les ongles. Le repos d'été accélère la formation du sang et augmente les propriétés protectrices du système immunitaire.

La peau est une barrière fiable, protégeant contre de nombreux facteurs environnementaux dommageables. Mais les possibilités de ses mécanismes de défense ne sont pas illimitées. Si l'action du facteur dommageable est intense ou trop longue, elle peut causer des dommages à l'épiderme et au corps dans son ensemble.

Est-il utile ou nocif de prendre un bain de soleil au soleil?

Avec le début de l'été, beaucoup de gens se demandent s'il est bénéfique ou nocif de prendre un bain de soleil au soleil. Tout d'abord, il faut savoir que le corps céleste est un médecin naturel, donc non seulement utile, mais aussi nécessaire pour le corps humain.

Considérons les propriétés de base des bains solaires:

  • L'action de l'ultraviolet active la synthèse de la vitamine D, nécessaire à l'absorption du calcium et du phosphore. Il renforce les muscles et les os, favorise la cicatrisation, préconise la prévention du rachitisme chez l'enfant et l'ostéoporose chez l'adulte.
  • Active et stimule les processus métaboliques, la circulation et la respiration. Améliorer le système endocrinien et accélérer le métabolisme.
  • Aide à se débarrasser de divers problèmes dermatologiques: psoriasis, acné, eczéma, mycose. En raison de l'effet nocif sur les micro-organismes pathogènes, les UV sont utilisés dans le traitement de la tuberculose cutanée.
  • Ils favorisent le durcissement du corps, renforcent ses défenses et augmentent la résistance à diverses infections.
  • Active la production de l'hormone sérotonine, qui aide à gérer le stress chronique, la dépression et la réduction de la capacité de travail.

Mais, malgré les propriétés utiles mentionnées ci-dessus, les bains de soleil naturels ont certaines contre-indications et certaines règles. Leur respect vous permet de rendre vos vacances d'été aussi utiles et sécuritaires que possible.

A quelle heure vous ne pouvez pas bronzer au soleil?

Un aspect important des vacances d'été en toute sécurité est le bon moment pour bronzer. Considérez quand vous ne pouvez pas bronzer au soleil et d'autres aspects de cette procédure.

  • Le soleil est une source d'énergie radioactive. Le pic de son activité est de 11h00 à 16h00. Autrement dit, il est strictement recommandé de ne pas sortir dehors pendant la journée. Pendant cette période, il existe un risque élevé de brûlures, en particulier chez les personnes ayant une peau sensible à la lumière.
  • Les bains de soleil sont meilleurs de 8h00 à 11h00. Après 16h00 vous pouvez vous reposer en toute sécurité sur la plage, car c'est dans cet intervalle de temps que vous pouvez obtenir une nuance uniforme de la peau.
  • Obtenir des coups de soleil devrait être progressive, c'est-à-dire, se trouvant sous les rayons brûlants toute la journée est contre-indiquée. Vous pouvez commencer à partir de 10 minutes et augmenter progressivement le temps.
  • La durée maximale des procédures solaires continues ne doit pas dépasser 2 heures par jour.

Les coups de soleil sont bons pour le corps, mais seulement s'ils sont correctement achetés. Les procédures solaires ont besoin de la bonne organisation. Puisque avec un enthousiasme excessif, des conséquences sérieuses sont possibles. Le plus dangereux est le développement du cancer de la peau.

trusted-source[1], [2], [3]

Pourquoi et qui ne peut pas bronzer au soleil?

La réaction de la peau à l'effet nocif du rayonnement UV est un coup de soleil. Sous son influence, le pigment mélanine commence à être produit dans les cellules, ce qui donne aux tissus une belle nuance de chocolat. Mais comme toute procédure, le bronzage a certaines contre-indications. Considérez pourquoi et qui ne peut pas bronzer au soleil.

Contre-indications absolues:

  • Allergie au soleil (photodermatite).
  • L'utilisation de médicaments ayant des propriétés photosensibilisantes (sulfamides, tétracyclines, dérivés de la fétotiazine).
  • L'albinisme est une maladie génétique caractérisée par l'absence totale de mélanine dans les cellules de la peau.
  • Pathologies oncologiques de toute localisation.
  • Mastopathie ou affection après un traitement contre le cancer du sein.
  • Hyperthermie.
  • Maladies endocriniennes.
  • Pathologies de la glande thyroïde.
  • Les processus infectieux aigus.
  • Période réparatrice après les procédures anti-âge, peeling, injections de beauté, épilation au laser.

Contre-indications relatives:

  • Les petits enfants jusqu'à 2-3 ans. Les enfants ont une peau fine et vulnérable, très sensible au soleil.
  • Les personnes de plus de 60-65 ans. Typiquement, à cet âge, beaucoup ont des problèmes de tension artérielle, de pathologies cardiovasculaires et d'autres maladies.
  • Présence de néoplasmes bénins.
  • Grossesse
  • La présence de grands naevus dysplasiques

Un bain de soleil excessif accélère le photovieillissement de la peau, provoque la destruction des fibres de collagène. Il est possible d'hyperpigmentation de l'épiderme, c'est-à-dire la formation de zones brun-jaune et de pathologies bénignes (taches de rousseur, lentigo, naevus mélanocytaires).

Augmente également significativement le risque de développer un mélanome, c'est-à-dire des lésions cutanées malignes. Selon les statistiques médicales, le mélanome occupe la deuxième place dans la prévalence de l'oncolopathologie chez les jeunes femmes. Par la mortalité, il se classe deuxième après le cancer du poumon. La maladie peut provoquer une source naturelle d'étude des ultraviolets et un solarium. Le soleil supprime la réaction du système immunitaire, provoque l'activation du virus de l'herpès. Déshydrate la peau, la rend ridée, terne, rugueuse et rêche.

Quelles maladies ne peuvent pas bronzer au soleil?

Malgré les nombreuses propriétés utiles des procédures solaires, les bains de soleil ne profite pas à tout le monde. Considérez quelles maladies vous ne pouvez pas bronzer au soleil:

  • Maladies malignes et état précancéreux.
  • Maladies ophtalmiques.
  • Tuberculose
  • Les varices.
  • Un grand nombre de naevi, de pigment et de taches de naissance.
  • Les maladies gynécologiques (mastopathie, polycystose et autres).
  • Pathologies auto-immunes.
  • Maladies infectieuses
  • Maladies du système cardiovasculaire.
  • Maladies endocriniennes.
  • Maladies psychonévrologiques

En plus des pathologies répertoriées, le repos sur la plage est contre-indiqué après quelques procédures cosmétiques:

  • Peeling et nettoyage de la peau du matériel.
  • Épilation au laser.
  • Maquillage permanent.
  • Enlèvement d'une tumeur sur la peau.
  • Enveloppement corporel aux huiles essentielles.
  • Injections de Botox.

Il existe également des contre-indications temporaires au bronzage associé à la pharmacothérapie:

  • Photosensibilisateurs - augmentent le risque de coup de soleil. Vous pouvez vous reposer après 1-6 mois après la fin de leur demande.
  • Médicaments avec du rétinol, de la trétinoïne ou de l'acide rétinoïque. Ils sont utilisés pour traiter l'élimination de l'acné et des rides.
  • Médicaments antimicrobiens et antifongiques (Triclosan, Chlorhexidine, Griséofulvine).
  • Médicaments diurétiques (à base de chlortalidone et de furosémide).
  • Cosmétiques antipsoriasiques.
  • Les antidépresseurs, les tranquillisants et les anticonvulsivants.
  • Antihistaminiques, antiémétiques et antibiotiques.
  • Les médicaments antidiabétiques qui réduisent la glycémie.
  • Contraceptifs et autres médicaments à base d'œstrogène et de progestérone.

S'il y a des contre-indications au bronzage, des complications sérieuses sont possibles:

  1. Coup de soleil - survient le plus souvent. Il semble dû au fait que le rayonnement UV brûle la couche supérieure de l'épiderme. Il se manifeste par une sensation d'oppression de la peau, des rougeurs et des cloques. Dans les cas particulièrement graves, la température augmente, la pression artérielle diminue, la faiblesse générale et la désorientation apparaissent.
  2. Insolation - apparaît à cause d'un long séjour dans la chaleur sans coiffe. Les vaisseaux sanguins se dilatent et le sang coule à la tête. Il y a une faiblesse forte, des maux de tête, des pupilles dilatées. Saignement nasal possible et perte de conscience. La température monte, il y a des accès de nausées et de vomissements.
  3. La photodermatose est une allergie au soleil, qui se produit avec une sensibilité accrue aux UV. La condition douloureuse se manifeste par la rougeur, l'inflammation et l'écaillement de la peau. Il y a une forte démangeaison et brûlure, des éruptions cutanées diverses et un gonflement des muqueuses.
  4. Cancer de la peau - les bains de soleil fréquents et prolongés peuvent causer des brûlures et provoquer des lésions malignes. Selon les statistiques médicales, environ 50-80% des cancers se produisent en raison des effets nocifs du rayonnement ultraviolet naturel.
  5. Les maladies ophtalmiques - un séjour à la chaleur peut provoquer un syndrome de l'œil sec, une diminution de la vision, une opacification de la lentille (cataracte) et une inflammation de la conjonctive.
  6. Le vieillissement photographique - bronzage prolongé conduit à des dommages à la couche supérieure de la peau. Les réactions similaires sont similaires aux changements qui se produisent dans la vieillesse. Apparaît peau sèche, changements vasculaires, rougeurs, taches de pigmentation diverses, taches de rousseur, rides.

Puis-je prendre le soleil dans le psoriasis au soleil?

Une maladie inflammatoire chronique qui affecte la peau et forme des plaques à sa surface (taches sèches et clairement définies) est le psoriasis. Cette pathologie provoque non seulement des sensations douloureuses, mais également une gêne esthétique. Les éruptions psoriasiques sont localisées dans tout le corps. Les plaques peuvent apparaître sur la tête, le dos, l'estomac, le plus souvent touchées par les surfaces ulnaires et les plis des genoux, les fesses.

Pendant la saison froide, les éruptions cutanées peuvent être recouvertes de vêtements, mais en été, de nombreux patients se posent la question suivante: est-il possible de prendre le soleil dans le psoriasis au soleil? Tout d'abord, il convient de noter que cette maladie et le rayonnement ultraviolet sont compatibles. L'été est la période la plus favorable pour le traitement. Les propriétés thérapeutiques exprimées sont les procédures solaires en combinaison avec de l'eau de mer, c'est-à-dire reposent sur la côte de la mer.

Les coups de soleil au soleil procurent une rémission durable et durable due à la densification de la peau et à l'augmentation de l'apport d'oxygène dans le liquide lymphatique.

Propriétés utiles du soleil:

  • Destruction des plaques psoriasiques et renouvellement de l'épiderme.
  • Accélération de la régénération des tissus endommagés.
  • Élimination des démangeaisons et des écailles.
  • Ralentir la formation de nouvelles plaques et de nouvelles papules.

Les rayons ultraviolets de type A et B suppriment les processus pathologiques se produisant à la surface de l'épiderme. Par conséquent, avec leur aide, vous pouvez rapidement vous débarrasser non seulement des diverses éruptions, mais aussi accélérer la guérison des plaies et des plaies.

Les scientifiques ont déterminé que l'exacerbation de la maladie pendant la saison froide est associée à une carence en vitamine D dans le sang. Sa carence peut être restaurée à l'aide de nourriture ou en prenant des bains de soleil. L'efficacité d'une telle thérapie est individuelle pour chaque cas spécifique et dépend du type et du type de la maladie.

Les règles des procédures solaires pour le psoriasis:

  • La durée de la première exposition au soleil ne doit pas dépasser 10 minutes. Après cela, la durée du repos peut être augmentée progressivement, ce qui peut aller jusqu'à 30 minutes.
  • Les bains de soleil sont meilleurs le matin de 8h00 à 11h00 ou le soir de 16h00 à 20h00. L'intervalle déjeuner est le plus dangereux, puisque le luminaire est le plus actif et peut conduire à la complication de la maladie.
  • Pour éviter le dessèchement de la peau, des agents photoprotecteurs spéciaux avec un facteur de protection accru doivent être utilisés.
  • Après la brûlure, les plaques psoriasiques doivent être traitées avec des pommades et des aérosols qui contiennent le composant actif de la pyrithione de zinc.

Malgré tous les avantages et l'efficacité du traitement du psoriasis par le soleil, cette procédure a certaines contre-indications. Une telle thérapie est interdite pour les patients dont la maladie s'aggrave pendant l'été, ce qui représente environ 5% de tous les patients.

De bonnes conditions pour le traitement du psoriasis sont créées dans les stations de la Bulgarie, de la Slovénie et, bien sûr, d'Israël. Le repos et le traitement dans les sanatoriums de la mer Morte vous permettent de transférer la maladie au stade de la rémission à long terme.

trusted-source[4], [5], [6], [7], [8]

Puis-je prendre le soleil dans l'hépatite virale au soleil?

La maladie virale qui affecte le foie est l'hépatite. La maladie peut apparaître asymptomatique et peut entraîner des crises douloureuses aiguës. Dans tous les cas, le patient attend un long traitement et une rééducation, une thérapie diététique et un certain nombre d'autres contre-indications. Pour cette raison, de nombreux patients posent la question: est-il possible de bronzer dans l'hépatite virale au soleil?

Si la maladie est en rémission persistante, le repos est possible si les règles suivantes sont observées:

  • Vous pouvez rester sous la plage jusqu'à 10h00 du matin et de 17 à 18h00 le soir, lorsque la peau n'est pas ultraviolette, mais le rayonnement infrarouge, qui n'affecte pas la multiplication rapide du virus dans le corps.
  • Pour exclure la possibilité de diverses complications, il est nécessaire d'utiliser des écrans solaires avec un facteur de protection accru. Ils minimisent les effets nocifs sur la peau.
  • Si, pendant le repos, l'état de santé s'est aggravé, il est nécessaire de passer dans un endroit frais, par exemple sous un toit ou un parapluie. Aussi, n'oublie pas la coiffe.

Pendant l'exacerbation de la maladie, les procédures solaires sont contre-indiquées. Ceci est dû au fait que les ultraviolets stimulent la multiplication du virus.

trusted-source[9], [10], [11], [12], [13]

Puis-je bronzer au soleil sous le myome de l'utérus?

La formation bénigne dans les tissus utérins (peut être situé dans l'endomètre, sous la membrane séreuse, dans le col de l'utérus ou à l'intérieur de la couche musculaire) est un myome. Selon les statistiques médicales, la maladie survient chez 30% des femmes, le plus souvent à l'âge de 25-35 ans. La particularité de la pathologie est asymptomatique et complications graves. Le traitement est effectué chirurgicalement, le type d'opération dépend des caractéristiques individuelles du corps du patient.

Après la thérapie, de nombreux patients s'intéressent à la question: Est-il possible de bronzer au soleil avec un myome utérin? Les procédures solaires ne sont pas contre-indiquées, mais avant qu'elles ne soient réalisées, vous devez attendre la fin de la période de réhabilitation. De telles précautions sont liées au fait que le myome a les propriétés de la récidive, et la surchauffe de l'organisme est une condition favorable pour cela.

Dans la pratique médicale, il y a souvent des cas où la maladie récidive en raison du repos à court terme dans les pays chauds. Pour éviter de telles conséquences, le repos au soleil devrait être très prudent, adhérant à toutes les règles de coup de soleil sans danger.

trusted-source[14], [15], [16]

Puis-je bronzer pour un rhume au soleil?

Chaque organisme est individuel, c'est donc au médecin responsable de décider s'il est possible de prendre un bain de soleil avec un rhume au soleil. La rhinite et le chatouillement dans la gorge sont des symptômes du processus inflammatoire et un signe de propriétés protectrices réduites du système immunitaire. L'effet de la lumière du soleil dans les premiers jours réduit l'immunité, ce qui augmente le risque de développer diverses maladies et complications disponibles. Par conséquent, même une bagatelle aussi froide à première vue peut devenir une pathologie sérieuse.

Dans le même temps, de nombreux médecins estiment que le repos sur la côte de la mer a un effet curatif contre les rhumes, en particulier les pathologies respiratoires chroniques. L'air marin est saturé de substances utiles qui purifient les poumons et les bronches des toxines accumulées et favorisent l'immunité locale.

Si vous décidez des procédures solaires pendant un rhume, alors vous devriez suivre ces recommandations:

  • Ne pas permettre l'hypothermie (ne pas entrer dans l'eau après un long séjour dans la chaleur).
  • Ne pas boire de boissons froides, y compris l'eau de mer / rivière.
  • Les bains de soleil devraient être pris de 6h à 10h et après 4h du soir.

Pour accélérer la récupération devrait adhérer à un régime riche en vitamines et minéraux. Utile sera divers physiothérapie, y compris la fangothérapie.

Puis-je prendre un bain de soleil avec une mastopathie au soleil?

Une maladie bénigne avec prolifération pathologique du tissu conjonctif dans la glande mammaire est la mastopathie. En règle générale, ce trouble se produit en raison d'une défaillance hormonale. Sans traitement opportun et approprié peut causer le cancer. Le comportement correct au soleil joue un rôle important, puisque ses rayons affectent intensément le tissu mammaire. S'il est possible de bronzer à la lumière sur le soleil, le médecin traitant doit définir seulement.

La lumière du soleil a un impact global sur le corps: elle est nécessaire à l'épiderme et au métabolisme, au fonctionnement normal de la glande thyroïde, des glandes surrénales et des ovaires. Grâce à cela, le corps produit de la vitamine D, nécessaire à la croissance normale des os et des ligaments. Mais, malgré toutes les propriétés utiles, particulièrement dangereuses, les rayons du soleil exercent sur le tissu délicat et vulnérable des glandes mammaires.

Contre-indications au bronzage avec la mastopathie:

  • Maladie au stade aigu.
  • Forme kystique de la mastopathie.
  • Il y a un syndrome douloureux prononcé.
  • Dans la poitrine, il y a des nodules, des densités ou des inclusions tumorales.
  • Les glandes sont enflées, il y a des sécrétions des mamelons.

Le rayonnement ultraviolet peut provoquer la dégénérescence d'une tumeur bénigne en une tumeur cancéreuse. Aussi, avec soin, vous devriez passer du temps au soleil avec un excès de poids, après une opération récente sur la poitrine et avec l'apport de médicaments hormonaux.

  • Le coup de soleil ne provoque pas de mastopathie, mais peut l'aggraver. Pour éviter cela, on devrait adhérer à de telles règles:
  • 1. Se reposer topless est contre-indiqué. Il est nécessaire d'être en maillot de bain, ce qui fournit une protection suffisante pour les glandes mammaires.
  • 2. Vous pouvez rester dans la chaleur jusqu'à 11h00 le matin et après 16h00 le soir. Le bronzage du soir est le plus sûr.
  • 3. Avant de sortir, vous devez stocker suffisamment de liquide pour éviter la déshydratation et les autres conséquences désagréables d'une exposition prolongée à la chaleur.

Une décision finale sur les avantages du soleil pour la mastopathie ne peut être donnée par un mammologue, individuellement pour chaque cas.

Puis-je bronzer avec une allergie au soleil?

Diverses réactions dermatologiques et maladies de la peau provoquent un inconfort important, surtout en été. S'il est possible de bronzer avec une allergie au soleil détermine le médecin traitant, individuellement pour chaque patient. Une distribution spéciale au cours des dernières années a été l'allergie causée par le rayonnement ultraviolet. Ses symptômes se manifestent rapidement, certains en quelques secondes, et d'autres après 1-2 heures ou le deuxième jour après l'exposition au soleil.

Caractéristiques de la réaction phototoxique:

  • La photodermatose est également évidente chez les personnes en bonne santé après une exposition prolongée aux coups de soleil. Pour l'éviter, vous devriez éviter le soleil de 11h00 à 16h00 et protéger la peau avec des crèmes spéciales, des lotions.
  • L'allergie au soleil peut être associée à la consommation de certains aliments, médicaments, herbes et autres substances avec des photosensibilisateurs.
  • Le processus pathologique est plus associé aux troubles immunitaires. Dans le groupe à risque pour son développement sont les personnes atteintes de maladies du système endocrinien, du foie et des reins.
  • Les allergies aux UV sont sensibles aux personnes ayant un type de peau léger (d'abord, celtique). Ils ne prennent pratiquement pas de soleil, mais des réactions pathologiques aux ultraviolets se produisent très souvent.

Dans la plupart des cas, l'allergie se manifeste sous la forme d'urticaire, d'eczéma ou de vésicules. Les éruptions se produisent sur les mains, le visage, les jambes et la poitrine. Le plus souvent, ils ressemblent à une peau inégale rugueuse, qui fait mal et démangeaisons. Dans de rares cas, l'éruption fusionne, formant des croûtes, des saignements et des écailles.

Des vacances d'été à part entière sont possibles seulement après avoir déterminé la cause de la réaction allergique et passé le cours du traitement. Mais même après la thérapie, vous devriez faire attention à bronzer et adhérer à toutes les recommandations médicales.

trusted-source[17], [18]

Puis-je prendre le soleil après une crise cardiaque?

La défaite du muscle cardiaque en raison d'une violation de son approvisionnement en sang et le blocage de l'une des artères de l'organe avec une plaque d'athérosclérose est une crise cardiaque. Le danger de cette maladie est que la partie affectée du muscle meurt et développe une nécrose. Les processus pathologiques commencent 20 à 40 minutes après l'arrêt du flux sanguin. De nombreux facteurs peuvent causer une crise cardiaque.

Selon les statistiques médicales, c'est l'exposition prolongée à la chaleur, au soleil ou au coup de chaleur qui cause le plus souvent des dommages au cœur et à la circulation cérébrale.

Considérons plus en détail comment la crise cardiaque se développe, causée par une violation de la thermorégulation, c'est-à-dire, un long repos dans la chaleur:

  • Graduellement, la température du corps augmente.
  • Le corps essaie de créer un équilibre en comparant la température corporelle et l'environnement.
  • Les mécanismes d'adaptation sont épuisés et la phase de décompensation commence.
  • L'intoxication générale de l'organisme, le syndrome DIC, l'insuffisance rénale et l'insuffisance cardiaque se développent.
  • L'alimentation électrique du cerveau s'arrête.
  • Il y a une hémorragie et un gonflement.

Très souvent, les personnes qui ont souffert de cette maladie se demandent si, après une crise cardiaque, elles peuvent bronzer au soleil. La possibilité de repos d'été et de long séjour sous UV dépend du niveau de récupération après la pathologie transférée et l'état général du corps. Dans la plupart des cas, les médecins recommandent de minimiser les coups de soleil, en les dépensant le matin ou le soir. Aussi, n'oubliez pas de protéger la peau et la tête du soleil, en maintenant l'équilibre de l'eau.

trusted-source[19], [20], [21], [22]

Puis-je bronzer pour une dermatite au soleil?

Il y a une opinion que le soleil est utile pour absolument toutes les maladies dermatologiques. En fait, tout est différent. Par exemple, s'il est possible de bronzer avec une dermatite au soleil, cela dépend entièrement de l'évolution de la maladie, de l'âge du patient et, bien sûr, des indications médicales. Ces précautions sont associées au fait qu'après le bain de soleil, les éruptions cutanées peuvent s'intensifier, formant des zones humides, des croûtes, provoquant de sévères démangeaisons et de l'inconfort.

La dermatite, et en particulier sa forme atopique, est caractérisée par de fréquentes exacerbations à l'automne et au printemps. À la saison estivale, le processus pathologique disparaît dans la plupart des cas et les patients se sentent mieux. L'amélioration est principalement due à l'action du rayonnement ultraviolet, qui à dose modérée supprime les éruptions cutanées et l'inflammation, réduit les démangeaisons.

Il est déconseillé de prendre un bain de soleil prolongé au soleil avec une dermatite, surtout en cas d'augmentation de l'activité solaire. Les bains de soleil devraient être pris le matin avant 11h00 et le soir. Dans ce cas, des agents protecteurs hypoallergéniques doivent être appliqués sur la peau.

trusted-source[23]

Puis-je bronzer au soleil avec le VIH?

Il est souvent possible d'entendre qu'un diagnostic tel que le virus de l'immunodéficience humaine est une contre-indication absolue au repos d'été. La question est de savoir si le bronzage au soleil est individuel pour chaque patient. L'excès de coup de soleil est dangereux pour plusieurs raisons, y compris celles qui ne sont pas associées au VIH. Pour beaucoup de gens, bronzer ne fera pas de mal, mais au contraire aidera à se détendre et se détendre. En outre, les UV ont un effet bénéfique sur le travail de l'ensemble du corps, il a des avantages pour la santé.

Les règles du bain de soleil pour les patients atteints du VIH ne sont pas différentes des recommandations pour les personnes en bonne santé:

  • Les procédures solaires sont mieux faites tôt le matin ou tard le soir. De 10h00 à 16h00, il vaut mieux éviter l'augmentation de l'activité solaire.
  • Sur le corps il est nécessaire d'appliquer une crème protectrice avec un filtre ultraviolet augmenté. La procédure est préférable de passer 20-30 minutes avant de sortir et de répéter toutes les 2-3 heures, surtout après le bain.
  • Fournir également une protection pour les yeux et la tête. Au repos, il est recommandé de stocker l'eau potable pour éviter la déshydratation du corps.

Dans tous les cas, avant de planifier des vacances d'été, vous devriez consulter votre médecin. Ceci est nécessaire afin de prévenir les réactions indésirables ou les complications des médicaments qui peuvent survenir pendant un bain de soleil.

Puis-je prendre le soleil après un coup de soleil?

Les dommages thermiques, chimiques ou radiologiques sur la peau entraînent beaucoup d'inconvénients physiques et esthétiques. Beaucoup de personnes ayant subi de telles blessures sont intéressées par la question: est-il possible de prendre le soleil après une brûlure au soleil? Les procédures solaires sont autorisées dans le cas où les signes d'inflammation des tissus sont complètement absents. Sinon, les coups de soleil (naturels et artificiels), sauna, sauna et autres procédures thermiques sont contre-indiqués.

Si le processus de guérison a été couronné de succès, de courts bains de soleil seront bénéfiques pour le corps. Dans ce cas, ne pas oublier que la peau jeune et tendre est facilement irritée, il faut donc la protéger. Avant d'aller à la plage, vous devriez traiter l'épiderme avec un écran solaire avec un FPS élevé.

Si, après un coup de soleil, les vieilles brûlures sont enflées ou rougies, il est contre-indiqué de continuer à les exposer à la chaleur. La prohibition agit jusqu'à ce que le tissu soit complètement guéri. Il ne sera pas superflu d'utiliser des moyens tels que Bepanten ou Panthenol. Ils minimisent les sensations douloureuses et accélèrent la régénération de l'épiderme endommagé.

trusted-source[24], [25], [26], [27]

Puis-je bronzer dans la shchitovidke au soleil?

Il est généralement admis que les maladies du système endocrinien et du soleil sont incompatibles. Mais est-ce vraiment le cas, est-il possible de bronzer dans la glande thyroïde au soleil? Les personnes qui ont un excès d'hormones thyroïdiennes - thyrotoxicose, ne tolèrent pas la chaleur. Par conséquent, dans ce cas, avant les procédures solaires devraient normaliser l'équilibre hormonal. Le traitement est nécessaire et avec hypothyroïdie, c'est-à-dire, une carence en hormones thyroïdiennes. Sinon, les vacances d'été peuvent échouer.

La glande thyroïde régule les processus métaboliques dans le corps et maintient la température corporelle normale. Si les fonctions de l'organe sont perturbées, alors le changement climatique affectera négativement la santé. Le luminaire céleste n'affecte pas directement la glande, mais sous son influence, ses cellules immunitaires peuvent commencer à attaquer le tissu thyroïdien.

S'il y a des nœuds dans la glande thyroïde, alors avant le repos d'été devrait faire une échographie de contrôle et effectuer un test sanguin pour les hormones. Si les noeuds sont grands, ils ont besoin d'une biopsie. Si les hormones sont normales et que la biopsie n'a révélé aucun changement malin, les coups de soleil sont autorisés. Ces examens doivent être effectués avec une glande thyroïde élargie et en présence de lésions kystiques.

Contre-indications aux procédures solaires:

  • Cancer de la thyroïde
  • Contexte hormonal accru.
  • Nœuds à croissance rapide.

Dans d'autres cas, le repos n'est possible qu'avec la permission de l'endocrinologue. Il est très important d'adhérer à de telles règles:

  1. Long séjour sous rayonnement direct UV ne vaut pas la peine, il vaut mieux se reposer à l'ombre, se faire bronzer le matin ou le soir.
  2. Appliquer un écran solaire pour ouvrir les zones du corps, en le mettant à jour toutes les 2-3 heures. Portant panama et lunettes de soleil.
  3. Ne pas déshydrater le corps. Buvez de l'eau minérale avec du bicarbonate.

Le soleil a un effet bénéfique sur l'ensemble du corps, y compris le système endocrinien. Il est utile de rester sur du sable chaud. Les procédures thermiques courtes affectent bien les points réflexes sur les pieds, qui sont reliés par la zone de gorge et la glande thyroïde.

Puis-je prendre le soleil après un coup de soleil?

La varicelle est une maladie infectieuse avec un symptôme extrêmement désagréable - des éruptions aqueuses sur tout le corps. Les boursouflures éclatent rapidement, formant des croûtes sous lesquelles la peau de la jeune pousse. Sur cette base, la réponse à la question de savoir si après le refroidissement du soleil bronzer au soleil, dépend complètement du temps qui s'est écoulé après la récupération.

  • Immédiatement après la maladie, l'exposition aux UV est contre-indiquée, car elle peut aggraver l'état pathologique et provoquer une complication sous la forme d'une pigmentation altérée sur le site de l'éruption cutanée.
  • Dans la plupart des cas, la maladie ne dure pas plus de deux semaines, tandis que les adultes la portent sous une forme sévère, et les enfants sous une forme légère.
  • Beaucoup de médecins conseillent aux patients de ne pas apparaître dans la rue dans un mois après la restauration complète de la peau. Mais il y a un certain nombre de spécialistes qui croient que le bain de soleil est contre-indiqué pendant un an.

La peau après la varicelle est grandement affaiblie et ne peut pas fournir une protection complète contre les UV. De plus, dans les endroits où il y avait une éruption cutanée, le derme est aminci, ce qui augmente le risque de brûlure. Pour cette raison, au lieu d'un beau bronzage au chocolat, vous pouvez obtenir des taches pigmentaires sombres partout sur votre corps que vous devez retirer pendant très longtemps.

trusted-source[28], [29], [30], [31], [32], [33], [34], [35], [36]

Puis-je bronzer avec un tatouage au soleil?

À ce jour, un tatouage n'est pas quelque chose de spécial. C'est une sorte de procédure cosmétique, au cours de laquelle un motif ou un motif est assommé sur le corps. Mais après cela, vous avez besoin de temps pour guérir les tissus. La question est de savoir si bronzer avec un tatouage au soleil, est pertinent pour tous les amateurs de tatouage.

Malgré le fait qu'en été je veux vraiment que tout le monde fasse de nouveaux tatouages, n'oubliez pas que les rayons du soleil sont destructeurs pour eux, surtout sur les nouveaux. Sous l'interdiction vient une visite au solarium, nager dans l'eau de mer, un sauna et un sauna. Ultraviolet détruit les cellules pigmentaires, de sorte que les peintures de tatouage s'estompent rapidement.

Prendre un bain de soleil au soleil avec un tatouage est possible dans le cas où la peau est guérie, c'est-à-dire, 3-4 mois après la procédure. Considérons les recommandations de base qui permettront de garder le tatouage et d'obtenir une belle teinte estivale:

  • Aller au soleil avec un écran solaire appliqué. Dans le même temps, plus le niveau de protection SPF est élevé, mieux c'est. La crème doit être renouvelée après chaque bain.
  • Les procédures solaires peuvent être effectuées uniquement à un moment sûr, c'est-à-dire jusqu'à 11h00 le matin et après 16h00 le soir.
  • Après le repos, vous devriez vous laver soigneusement sous l'eau douce et traiter le corps avec des crèmes hydratantes.

En plus des recommandations ci-dessus, n'oubliez pas de respecter le bilan hydrique. En raison de la chaleur, la transpiration active se produit et la peau s'assèche, il est donc nécessaire de lui fournir un niveau d'humidité suffisant.

trusted-source[37], [38]

Puis-je bronzer avec des taches de naissance au soleil?

Beaucoup de propriétaires de naevi qui se soucient sérieusement de leur santé, sont préoccupés par la question de savoir s'il est possible de prendre le soleil avec des taches de naissance au soleil. Donner une réponse sans ambiguïté est presque impossible, car les naevi sont différents. Mais dans tous les cas, une surabondance d'UV n'est pas bonne.

  • Les marques de naissance sont des anomalies de la peau. Ils contiennent une grande quantité de mélanine, ce qui leur donne une teinte brune.
  • Ils peuvent être de différentes formes et tailles. Les plus sûrs sont de petites taches pigmentaires plates. Mais le protubérant et la forme changée sont inquiétants.
  • En règle générale, ils ne sont pas blessés dans un état calme. Mais leur moindre dommage peut entraîner de graves complications, notamment le développement d'un mélanome.

Les rayons du soleil affectent l'épiderme et provoquent la production active de mélanine, en raison de laquelle il y a un coup de soleil. Un développement supplémentaire de ce pigment en moles peut conduire à leur croissance accélérée et à leur déformation. Pour s'assurer que les vacances d'été étaient en sécurité, vous devriez suivre ces règles:

  • Ne pas exposer à la lumière directe du soleil sans crème protectrice, qui devrait être appliquée particulièrement soigneusement aux névés.
  • Tan le matin et le soir. Si vous êtes dans la chaleur à l'heure du déjeuner, portez des vêtements fermés, mais légers. S'il y a des formations sur le visage, alors elles devraient être recouvertes d'un bonnet avec une large visière ou un chapeau.
  • Les taches de naissance grandes et convexes peuvent être recouvertes d'un pansement.

Pendant le bain de soleil pour les taches de naissance doivent être soigneusement observés. S'il y a eu une déformation (changement de forme ou de taille), consultez immédiatement un médecin-oncologue.

trusted-source[39], [40], [41]

Puis-je bronzer au soleil avec un lipome?

Le lipome est une maladie cutanée bénigne qui se développe à partir du tissu adipeux. Son apparence indique un trouble systémique dans le corps. C'est un défaut cosmétique, peut se développer chez toute personne et n'affecte pas l'état général du corps. Autrement dit, la réponse à la question est de savoir si bronzer au soleil avec un lipome est sans ambiguïté - oui, l'effet modéré du rayonnement solaire est non seulement autorisé, mais aussi bénéfique pour le corps.

Malgré le fait que le lipome ne dégénère pas en tumeurs malignes, sa structure prédispose à des complications nécrotiques et infectieuses. Pour de telles formations devraient être soigneusement utilisés des équipements de protection et d'éviter leur traumatisation. Si le lipome est grand, alors il est nécessaire de contacter le chirurgien et l'enlever. Dans ce cas, le repos d'été n'est possible qu'après une cicatrisation complète de la plaie.

trusted-source[42]

Puis-je bronzer avec des ruches au soleil?

La maladie allergique sous la forme de petites éruptions cutanées est une urticaire. Il peut se développer pour diverses raisons, dont l'intolérance au soleil.

Photodermatitis provoque des démangeaisons sévères et brûlant, sur le corps apparaissent des zones hyperémiques, des cloques et des taches rouges. Le plus souvent, ce problème est rencontré par les personnes ayant un type de peau celtique. Leur derme ne prend pas de coup de soleil, au lieu de cela il y a des brûlures et des rougeurs.

Comme la maladie s'aggrave en été, la question est de savoir si les bains de soleil au soleil sont très importants.

  • Long séjour sur la plage dans ce cas est contre.
  • Pour protéger contre les rayons ultraviolets nocifs, un écran solaire devrait être étalé régulièrement.
  • Le bain de soleil est meilleur le soir, lorsque l'activité solaire est abaissée.
  • Au cours de la journée, il est préférable de porter des vêtements légers qui couvrent le corps, et est fait de tissus naturels.

Pour éliminer les ruches causées par le soleil, vous devriez voir un médecin et passer par un médicament complet.

trusted-source[43], [44], [45], [46], [47], [48]

Pourquoi les cicatrices ne se font pas bronzer au soleil?

Beaucoup se demandaient pourquoi les cicatrices ne bronzeraient pas au soleil. Cela est dû au fait que le tissu cicatriciel est complètement composé d'un type de fibre conjonctif dans lequel il n'y a pas de cellules pigmentaires. Après avoir été au soleil, ces zones restent blanches, créant un contraste avec la peau bronzée.

Si la cicatrice a moins d'un an, et qu'elle provient d'une opération cavitaire ou de dommages graves, la brûlure est contre-indiquée. Puisque la cicatrice est constituée de collagène et que les rayons ultraviolets provoquent une augmentation de la production, cela peut entraîner une augmentation de la taille de la cicatrice et de son hypertrophie. Il y a des cas où les cicatrices post-brûlures sont hyperpigmentées, c'est-à-dire qu'elles s'assombrissent fortement à cause de l'exposition solaire. N'oublie pas non plus que le soleil blesse gravement même les dégâts.

Si la peau a de vieilles cicatrices, elles doivent être protégées des rayons ultraviolets. Pour ce faire, la cicatrice doit être traitée avec des crèmes spéciales et ne pas bronzer de 12h00 à 16h00, c'est-à-dire pour éviter une augmentation de l'activité solaire.

Est-ce que les banderoles s'allument au soleil?

Les dommages aux microfibres d'élastine et de collagène provoquent des ruptures sous-cutanées, c'est-à-dire des vergetures. Le plus souvent, les femmes sont confrontées à ce problème. Les stries apparaissent avec une forte perte de poids ou un gain de poids, pendant la grossesse et avec des troubles hormonaux. Le corps se transforme en une sorte de tissu à rayures rouges. Si vous laissez des ruptures cutanées sans traitement, elles deviendront progressivement blanches et se transformeront en cicatrices.

Beaucoup de propriétaires de ce problème s'intéressent à la question de savoir si les bains de soleil s'étendent. Ils ne sont pas régénérés, et la mélanine est absente chez eux, de sorte que le coup de soleil est impossible. En raison d'une exposition prolongée à la chaleur, ils peuvent devenir rouges et provoquer une inflammation. Striae, ainsi que les cicatrices doivent être protégés contre les UV avec l'aide de produits cosmétiques. Avec un traitement en temps opportun (resurfaçage au laser, mésothérapie, microdermabrasion), une nouvelle peau se forme sur le site des vergetures et son bronzage uniforme devient possible.

Puis-je bronzer au soleil avec des varices?

Maladie désagréable qui se produit chez les hommes et les femmes et est non seulement un défaut esthétique, mais aussi une menace sérieuse pour la santé - ce sont les varices. Beaucoup de propriétaires de ce problème essaient de le déguiser à l'aide d'un feu, sans savoir en même temps s'il est possible de bronzer au soleil avec des varices.

Le danger pour les varices n'est pas les rayons du soleil, mais la surchauffe qu'ils provoquent. L'effet thermique accru abaisse le tonus du réseau veineux et augmente sa perméabilité. Pour cette raison, l'œdème apparaît. C'est-à-dire, pour les personnes avec n'importe quel stade de varices, les coups de soleil et la surchauffe (bains, saunas) sont dangereux.

Long séjour à la chaleur peut provoquer de telles complications:

  • Oedème des membres inférieurs.
  • Convulsions
  • La formation d'ulcères trophiques due à une perturbation de l'apport de tissus sur les veines.
  • L'apparition de caillots de sang.
  • Inflammation de la paroi veineuse.
  • Congestion veineuse et étirement des veines.
  • La croissance du réseau vasculaire.

La violation de la circulation du sang dans les varices peut être différente. Affecter ces étapes de la maladie:

  1. Compensation - il y a de petits astérisques vasculaires et un assombrissement des veines. Il y a une lourdeur fréquente dans les jambes et leurs poches.
  2. Sous-compensation - il y a une pigmentation caractéristique et des veines saillantes. Dans un état de repos, des convulsions et des paresthésies peuvent survenir, et les sensations douloureuses ont un caractère croissant.
  3. Décompensation - le corps a des taches pigmentées foncées, les veines sont prononcées. Souvent, il y a de la douleur, de l'enflure et des démangeaisons. Peut être formé des ulcères trophiques.

Dans les premiers stades de la maladie, le bronzage est autorisé. Mais avec des symptômes plus sévères de varices, le repos d'été est contre-indiqué. Les effets thermiques peuvent aggraver une condition déjà douloureuse. Dans tous les cas, avant de se préparer pour la saison des plages, les personnes ayant des veines veineuses devraient suivre un cours de venotonicks (Venarus, Detralex, Fleobody) pour augmenter le tonus et l'élasticité du réseau veineux. Cela permettra de survivre à la saison chaude sans complications.

N'oubliez pas non plus que l'état pathologique progresse avec la déshydratation du corps. Le sang devient dense et visqueux, la vitesse de son courant ralentit, la stase veineuse et la forme des thrombus. Par conséquent, il est nécessaire de maintenir l'équilibre de l'eau, surtout en été.

La prudence devrait être observée après la sclérothérapie ou la chirurgie pour enlever les varices. Le coup de soleil au soleil n'est possible qu'après une guérison complète des cicatrices et une résorption des hématomes. Généralement, la période de récupération prend jusqu'à six mois. Sinon, la maladie peut encore se faire sentir. En outre, n'oubliez pas les produits cosmétiques de protection solaire qui protègent la peau contre les effets nocifs des UV.

trusted-source[49], [50], [51]

C'est important de savoir!

S'il est possible pour les femmes enceintes de bronzer? La question qui intéresse les futures mamans, dont la grossesse est tombée au plus fort de la saison des plages. Regardons cette question, découvrons s'il est possible de bronzer pendant la grossesse, quelles sont les précautions à observer, de quoi avoir peur et comment protéger le futur bébé du soleil brûlant. Lire plus...

!
Trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.
You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.